1/ Oeil du cyclone: brève période de calme et de ciel clair avant de nouvelles perturbations

2/ La baisse de pression atmosphérique entraîne une élévation du niveau de la mer susceptible de provoquer des raz-de-marée.

3/ Pluies: l'importance des précipitations augmente près de l'oeil

4/ Vents: de 60 km/h à la périphérie à 300 km/h à proximité de l'oeil

5/ Evacuation de l'air situé dans les couches basses de l'atmosphère

Les cyclones se forment sur les mers tropicales à la fin de la saison chaude. Des masses d'air stationnant au dessus de l'eau forment un tourbillon ascendant dont la rotation s'accélère. Ces perturbations (fortes pluies et vents violents) s'atténuent quand le cyclone approche des zones tempérées.

Vitesse de déplacement du tourbillon: de 30 à 50 km/h