Home
Yellowstone

La protection de l’environnement est née dans les espaces sauvages de Yellowstone. En effet, en 1872, Ulysse Grant alors Président des Etats-Unis, signe un décret qui créé le premier parc national au monde.

Que se passera t-il le jour où le super-volcan du parc de Yellowstone entrera en éruption ?
En effet, Yellowstone présente une activité thermique spectaculaire avec plus de 300 geysers. Les 900 000 hectares du parc de Yellowstone renferment plus de 10 000 phénomènes géothermiques. Ces phénomènes sont dus à la plus grosse éruption volcanique qui a eu lieu il y a 642 000 ans.

L’activité volcanique de Yellowstone: Un supervolcan

Le parc de Yellowstone dans le nord-ouest du Wyoming est connu pour ses sources chaudes mais on n’y trouve pas de vrai volcan classique (avec un cône). La caldeira est en fait trop grande pour être distinguée à partir du sol, et les géologues n’ont découvert l’ancienne caldeira que le jour où ils ont disposé d’une image satellite.

Norris Geyser basin. By Pfly . Licence

Les supervolcans ne sont pas visibles à l'oeil nu. Ils se distinguent des volcans classiques par leur taille gigantesque. Celui de Yellowstone possède un cratère de 80 km sur 45 km. Ce sont des photos prises par la NASA dans les années 80 qui nous ont permises de le découvrir.

Canyon du parc national de Yellowstone. By JPC Raleigh

La datation par radiométrie a permis de constater que des éruptions s’étaient produites il y a environ 2, 1,2 et 0,6 millions d’années. L’immense réservoir magmatique est en train de se reformer sous le parc.
Si ce volcan garde le même rythme d’éruption, la quatrième devrait déjà avoir eu lieu. Yellowstone entre en éruption tous les 600 000 ans et d'après les relevés, la dernière éruption aurait eu lieu il y a 640 000 ans.

L'un des nombreux geysers. By Elis fan club

La dernière grosse éruption volcanique a entraîné l’effondrement d’un ancien volcan et a formé une gigantesque caldeira.
La chambre magmatique qui alimentait l’ancien volcan est toujours là, à 6 km de profondeur, favorisant l’activité géothermique.

Hot Springs. By Fieldsbh

Nul ne sait aujourd'hui quand ce supervolcan entrera en éruption. Peut-être dans quelques années ou dans plus de 100 000 ans. La seule chose certaine est que cette éruption se déroulera.

Activité géothermique. By Fort Photo

Cette catastrophe aurait des effets dévastateurs aussi bien sur l'homme, la faune que la flore. Dans un rayon proche, toute forme de vie serait détruite. Une pluie de cendres s'abattrait sur l'ensemble du continent. Une telle éruption provoquerait un dérèglement climatique sérieux à l'échelle mondiale.

Daisy geyser. By Fieldsbh

Les Mammoth Hot Springs qui sont un ensemble de terrasses de travertin crées par le jaillissement d’eau riche en acide carbonique sont l’expression la plus visible des forces volcaniques toujours en action.

Mammoth Hot Springs. By Meganpru

Le haut plateau de Yellowstone présente la caractéristique de se trouver au-dessus de la caldeira, dans une zone où la croûte terrestre n’a que quelques kilomètres d’épaisseur.

Superbe cascade du parc national. By Brandon Cirillo

La chaleur provenant du manteau terrestre réchauffe l’eau qui circule à travers un réseau souterrain. Cette eau jaillit avec violence sous forme de vapeur quand la pression devient trop forte.

Les geysers de Yellowstone

L’Old Faithful produit des colonnes de vapeur et d’eau de 30 à 500 m de haut toutes les 67 minutes en moyenne.

Old Faithful. By Glenn william spdx

Au Yellowstone, l’eau atteint une température de 200°C à 200 mètres de profondeur. Cette eau chaude alimente les geysers et les sources.

Great Fountain geyser. By Atonal

La plus grande source thermale du parc est la Giant Prismatic Spring. Sa couleur est due aux algues et aux micro-organismes qui vivent dans l’eau et aux dépôts minéraux des rives.

Grand Prismatic. By Paul J.Thompson

L’étude de la tolérance de ces micro-organismes à de si hautes températures renseigne les scientifiques sur l’apparition de la vie.
Cette apparition s’est en effet produite dans un environnement terrestre très hostile. Elle les renseigne également sur une éventuelle apparition de la vie sur d’autres planètes dans des conditions encore plus difficiles.

Le parc national de Yellowstone

Ce parc offre de nombreuses merveilles : des fumerolles, des cratères ou des paysages lunaires.
D’innombrables cours d’eau traversent le parc où viennent s’abreuver wapitis, élans, loups ou bisons.

Elans. By Capt Piper

La Yellowstone emprunte un très beau canyon et créée cascades et lacs.

Le lac homonyme, avec une superficie de 35 400 hectares, est l’un des plus grands lacs alpins du monde.
Le parc est couvert à 80% de forêts où prédominent les pins.

By Mellisambwilkins

Près de 200 grizzlis et de très nombreux ours noirs vivent dans le parc. On y trouve également huit espèces d’ongulés dont le cerf, l’élan, le mouflon du Canada ou le pronghorn.

Grizzli. By Fidelis_o

Depuis 1995, on a réintroduit le loup. Ce dernier avait été éradiqué par l’homme de la région dans les années 30. Depuis 2002, on compte dix meutes de loups qui se montrent indispensables pour réguler les populations d’ongulés. Leur présence s’avère indispensable à l’équilibre de l’écosystème.

By Emerald isle druid/ Patrick Bell . (CC BY-SA 3.0)

Les hivers très rigoureux font souvent des victimes parmi les bisons. En 1996, l’hiver a été particulièrement froid et plus d’un millier de bisons sont morts.

By Ts Pauld

Normalement, la température moyenne en hiver est de – 12°C.

En haut de la chaîne alimentaire, outre le loup ou le coyote, se trouvent le pygargue à tête blanche et le faucon pèlerin.

Wapiti. By Mgjefferies

En 1995, une société canadienne voulait ouvrir une mine d’or, d’argent et de cuivre à peu de distance du parc. Cette exploitation aurait pollué les eaux et mis en péril toute la faune. L’administration Clinton a réussi à parvenir à un accord en indemnisant cette société avec 65 millions de dollars.
Le parc a été sauvé et reste donc l’emblème de la beauté sauvage à l’état pur.

V.Battaglia (15.04.2005). M.à.J 06.2007

Le super-volcan de Yellowstone inquiète les scientifiques . Super volcan du lac Toba

Références et crédit photographique

Les Sites naturels, éditions Gründ 2003
Douglas Palmer. Planète Terre. Gallimard 2004
Volcano: Jump Into Science (Hardcover); Ellen Prager and Nancy Woodman. National Geographic Children's Books; Library Binding 2001
Volcano; DK Publishing . 2003
Sanctuaires sauvages, Editions Artemis 2002
100 plus beaux sites du monde, Editions de la Scine 2004

Toutes les photos, sauf mention contraire, étaient sous Licence creative commons Attribution-Non Commercial-No Derivs 3.0 Unported au moment de la mise en ligne de ce dossier et proviennent du site FlickR

< Montagnes. Volcans