Home

Vésuve

Toute la baie de Naples se trouve à l’ombre du Vésuve. Ce volcan, devenu tristement célèbre avec la destruction de Pompéi, est toujours actif.
Malgré le danger que représente le Vésuve, ses pentes basses très fertiles sont parsemées de fermes, de vergers et de villages.

Description du Vésuve

L’altitude de ce volcan est de 1 281 mètres. Son cône, d’une circonférence à la base de 70 km, est situé dans la caldeira d’un ancien volcan, le Somma, formé il y a 17 000 ans.

Son cratère, très impressionnant, fait environ 300 mètres de profondeur pour 400 mètres de diamètre.

Vesuve cratère

Cratère du Vésuve. By Mr G'Travels

Ce cratère est actuellement bouché mais la lave n’est pas très loin puisqu’elle se trouve à environ une dizaine de kilomètres en dessous.

Toujours actif,  le Vésuve laisse échapper des fumerolles et l’on enregistre plus de 500  secousses telluriques chaque année.

Les volcanologues reconnaissent types d’éruptions volcaniques. Les éruptions du Vésuve sont dites « éruptions pliniennes ». Elles doivent leur nom à Pline le Jeune qui décrivit l’éruption qui a détruit Pompéi et Herculanum en 79.

eruption du Vésuve

Eruption du Vésuve. Tableau du 18e siècle. By Marshall Astor/Life on the Edge

Les éruptions pliniennes expulsent de grosses colonnes de matériaux pyroclastiques et de gaz à une vitesse qui peut atteindre des centaines de mètres par seconde.
Gaz et matériaux peuvent s’élever jusqu’à 45 km en pleine stratosphère.
L’effondrement de ces colonnes peut provoquer une nuée ardente meurtrière. Cette nuée composée de gaz à très haute température charrie des débris de lave de toutes tailles et s’écoule rapidement sur de grandes distances.

C’est pourquoi les habitants de Pompéi et Herculanum n’ont pas eu le temps de s’enfuir et sont morts ensevelis sous les coulées pyroclastiques aux températures élevées.

Les principales éruptions du Vésuve

Depuis la formation du cône actuel, on a compté huit éruptions majeures accompagnées d’importants flux pyroclastiques. A chaque fois, l’éruption s’accompagnait  de hautes colonnes éruptives capables de projeter en l’air, à des dizaines de kilomètres, ponces, cendres et bombes.

pompei et le vésuve

Soleil couchant sur le Vésuve. By Stuck in Customs . (CC BY-NC-ND 3.0)

L’éruption de l’an 79 est la plus importante. Elle a détruit Pompéi et  Herculanum ainsi que plusieurs autres petites villes.
Ville de 20 000 habitants, Pompéi fut complètement ensevelie sous 3 mètres de matériaux qui « fossilisèrent » les habitants jusqu’à leur exhumation à partir du 18e siècle.

Corps de pompei

Corps ensevelis . By Simon & Vicki

L’éruption de 1631 est la seconde éruption la plus importante. Les flux pyroclastiques atteignirent la mer. Plus de 4000 personnes ont trouvé la mort lors de cette catastrophe.

Le Vésuve entra à nouveau en éruption en 1906 et fit à nouveau de nombreuses victimes.

La dernière éruption remonte en mars 1944. 27 personnes trouvèrent la mort.

eruption vésuve en 1944

Eruption du Vésuve en 1944 ( by Italian Air Force from Green and Short )

Depuis l’éruption de l’an 79, les éruptions du Vésuve se poursuivent par intermittence. Il y en a eu plus de 50 depuis la destruction de Pompéi.
La plupart de ces éruptions débutent par un nuage explosif de cendres qui précède des coulées de lave.

L’intervalle moyen entre deux éruptions étant de 50 ans, la suivante aurait déjà dû avoir lieu. Cependant, ces calculs sont loin d ‘être fiables car le Vésuve est entré en sommeil pendant 500 ans avant son second grand réveil de 1631.

vésuve

Belle vue sur le Vésuve. By Natman .(CC BY-SA 3.0)

Actuellement, près de 3 millions de personnes vivent à portée d’une éventuelle éruption. Les sols volcaniques sont très riches. Mais, bien sûr, les bienfaits de ces sols fertiles ont toujours pour contrepartie le risque de destruction par la lave.
Des plans d’évacuation ont été mis en place et le Vésuve est sous haute surveillance.

V.Battaglia (13.10.2007)

Pompéi

Références

Planète Terre, encyclopédie universelle Gallimard 2004
Volcans, Peter Clarkson ; éditions Nathan 2001

< Montagnes. Volcans