Home

Vautour de Rüppell

Très puissant et grégaire, le vautour de Rüppell (Gyps rueppellii) est un efficace agent d'assainissement. Autrefois ce vautour était très commun dans les grandes savanes d’Afrique.
Aujourd’hui, ses effectifs ont beaucoup diminué. En effet, le vautour de Rüppell est un charognard qui est étroitement lié aux grands troupeaux d’herbivores.
Ses proies étant elles-mêmes en diminution à cause de l'extension de l'agriculture et de la désertification de la zone sahélienne, il rencontre de plus en plus de difficultés pour se nourrir.

 

Portrait de Gyps rueppellii

Son aire de répartition s'étend du Sénégal à l'Éthiopie d'ouest en est, et vers le sud, jusqu'au nord de la Tanzanie. On le rencontre également dans le détroit de Gibraltar.
II prospecte volontiers les bordures des déserts et les zones semi-désertiques, et fréquente aussi bien les hautes montagnes que les grandes plaines.

Vautour de Ruppell

Vautour de Rüppell . By Elvis Payne

Comme tous les vautours, il est capable de planer à très haute altitude pendant des heures en se servant des courants d’air chaud.
En principe, un vautour plane jusqu’à 3 500 m d’altitude mais cette espèce bat largement cette moyenne avec des vols à plus de 10 000 m d’altitude.

La vitesse en vol plané d’un vautour est d’environ 45 km/h (toutes espèces confondues).

vautour de Rüppell

Vautour de Rüppell. By Mgiefferies

On le reconnaît facilement à son plumage noirâtre piqueté de taches blanchâtres sur le dessus et les parties inférieures. En vol, ses ailes sombres où se détachent trois lignes blanches parallèles sont également caractéristiques.
Une collerette blanche orne la base du cou.

Parfois, le cou peut devenir rouge, ce qui est un signe d’excitation.

L’envergure de ce vautour est de 2,20 à 2,40 m pour un poids de 7 à 8 kg.

Grégaire et sociable, le vautour de Rüppell recherche la compagnie de ses congénères.

vautour de Rüppell

Groupe de vautours de Rüppell . By Picture Taker 2

Dès qu'un cadavre est découvert, les vautours descendent lentement et se posent à distance raisonnable.
Ils attendent que le lions aient terminé leur repas avant de s'avancer, mais n'hésitent pas à écarter un chacal, beaucoup moins puissant.

C'est alors que la force du vautour de Rüppell s'exprime : hormis le puissant vautour oricou, aucun charognard ne passe avant lui.
Son bec légèrement recourbé et très tranchant lui sert à déchiqueter les chairs.

Gyps rueppellii. Vautour de Rüppell

Vautour de Rüppell. By Rob Schoenmaker

Le vautour de Rüppell, comme tous les rapaces, est doué d’une vue très perçante qui lui permet de détecter à plusieurs kilomètres de distance les cadavres.
C’est un charognard exclusif qui ne complète pas ses repas avec un autre type d’alimentation.

En dehors des repas où une troupe de vautours de Rüppell se met à piailler ou caqueter d’une voix peu harmonieuse, c’est un oiseau silencieux.

La reproduction du vautour de Rüppell

Son instinct grégaire se manifeste aussi pendant la nidification, car il niche en colonie pouvant compter jusqu'à une centaine de couples voire beaucoup plus selon l’habitat.

 

Gyps rueppellii

Vautour de Rüppell. By Lip Kee

Les nids sont en général grossièrement bâtis dans les rochers, et les parents se relaient couver l’unique oeuf pendant près de deux mois.
Les jeunes s'envolent à l'âge de 3 mois et ne quittent pas la région où ils sont nés.

Ce vautour a une espérance de vie d’environ 30 ans.

Classification: Animalia. Chordata. Aves. Ciconiiformes. Accipitridae. Gyps

V.Battaglia (17.02.2007)

Vautour oricou

Références principales et Crédit photographique

Newton. Les oiseaux de proie: Les rapaces diurnes du monde. Bordas 1993
Michael Everett. Les Oiseaux de proie.Éditions Christophe Colomb 1994
Olivier Lhote. Tous les rapaces du monde. Editions Milan 2005

Nomenclature SITI

Toutes les photos, sauf mention contraire, étaient sous Licence creative commons Attribution-Non Commercial-No Derivs 3.0 Unported au moment de la mise en ligne de ce dossier et proviennent du site FlickR

< Oiseaux