Home

Enigmes < Cryptozoologie < Mystérieux varans

Des varans géants en Australie ?

L’Australie est un pays très riche en reptiles de toutes sortes. Il existe 26 espèces de varans australiens dont 15 espèces endémiques à l’Australie.
Le varan commun est le plus répandu (Varanus varius) avec le varan de Gould également appelé varan des sables (Varanus gouldii).
Mais ces varans ne dépassent pas les 2 m de long pour les plus grands spécimens.

Le plus grand varan d'Australie est le varan Perenti (Varanus giganteus) qui peut atteindre 2,50 m pour les plus grands spécimens.

Il semblerait que des varans géants aient été observés ces dernières années. Pourtant, les derniers varans géants ont officiellement disparu il y a environ 2 millions d’années.

Au Pléistocène, Megalonia prisca chassait dans les plaines australiennes. Mesurant environ 8 m de long, il a côtoyé les premiers colonisateurs du continent australien.
On sait qu’il chassait à l’affût les grands marsupiaux de l’époque. C’était un cousin du varan de komodo toujours en vie.

La venue de l’homme a mis fin au règne du varan géant. Du moins, c’est ce que l’on pense car certains témoignages pourrait démontrer que ce varan existe toujours.

Varan de Gould

Varan de Gould . © dinosoria.com

Le cryptozoologue australien Rex Gilroy a recueilli des témoignages sur l’existence de ce varan en Australie du nord et de l’est.

En 1975, un fermier de Cessnock, en Nouvelle-Galles du Sud, gardait ses vaches lorsqu’il aperçut un varan géant.
Il évalua sa taille à environ 9 m.

La même année, dans la même localité, Mike Blake était assis dans sa véranda quand il vit arriver un énorme varan devant chez lui.
L’animal mesurait environ 7 m. Il se promena un peu devant l’habitation, regarda l’homme puis s’en alla tranquillement.

Varan Perenti

Le varan Perenti est le plus grand varan australien. © dinosoria.com

Toujours en 1975, deux fermiers de la région de Wattagans, roulaient en voiture à travers la forêt.
Le conducteur freina brutalement lorsqu’il aperçut un tronc d’arbre en travers du chemin.
Les deux hommes descendirent pour déplacer l’obstacle lorsque le « tronc » se mit à bouger, à relever la tête et à s’éloigner dans la forêt.
Ce tronc était bien un varan. La largeur de la route faisait 7 m de long et le varan dépassait de chaque côté.

De nombreux autres témoignages viennent à l’appui de la thèse de l’existence d’un varan géant.
Certains ont été observés alors qu’ils dévoraient des vaches.

L’Australie est un immense continent dont certaines parties sont à peine explorées. Forêts, déserts et régions inhospitalières pour l’homme sont autant de refuges pour des espèces inconnues ou officiellement disparues.
Des petites populations disséminées sur l’immense territoire pourraient facilement passer inaperçues ou presque.

V.Battaglia (24.06.2007)

Varan de Gould . Varan Perenti

Source: Les Survivants de l’ombre, Jacques Barloy

< Cryptozoologie