Home

Homme de Tollund

Au Danemark, la découverte en 1950 du corps momifié d'un homme au milieu de la tourbière de Tollund Fen relance l’intérêt pour les mystérieux peuples des marais.

Grâce à l'analyse de pollens, les scientifiques ont pu dater cet homme. Il vivait au IVe siècle avant notre ère, plus précisément vers -350.

On peut observer l'homme de Tollund au musée de Silkeborg dans le Jutland.

L’homme de Tollund Fen

Ce sont des paysans danois qui ont dégagé le cadavre très bien conservé. Il s'est momifié au fil du temps.

Homme de Tollund

Homme de Tollund. © dinosoria.com

Le corps est nu, brun foncé et recroquevillé sur lui-même. Il ne porte qu’un bonnet de cuir et une ceinture. Une bonne partie de la peau de ses membres a disparu, laissant les os apparents. Seuls les pieds sont presque intacts.

Homme de Tollund

L'Homme de Tollund vivait au au IVe siècle avant notre ère. © dinosoria.com

Âgé de 30 à 40 ans au moment de sa mort, il mesure 1, 60 m. Les organes de l'homme de Tollund contiennent encore les restes de son dernier repas : un gruau d'orge accompagné d'une trentaine de différentes sortes de graminées sauvages.
L’expression du visage est paisible. Pourtant, l’étude du corps prouve que cet homme a été étranglé.

Assassinat ou rituel religieux ?

Les scientifiques penchent pour le rituel religieux dans le cas de l’homme de Tollund. Ils se basent sur le fait que depuis cette date d’autres corps ont été retrouvés :

  • L’homme de Grauballe dans la même région (1952)
  • L’homme de Lindow à côté de Liverpool (1984)

En 1986, 215 corps sont retrouvés en Allemagne, 166 au Danemark, 77 en Grande-Bretagne et 66 en Hollande.

Homme de Lindow

Homme de Lindow. © dinosoria.com

Malheureusement, la plupart des corps sont très abîmés.
L’homme de Lindow a également été étranglé. Quant à celui de Grauballe, il a eu la gorge tranchée.
D’autres corps, notamment une adolescente et une femme âgée, ont été enfouis vivants dans la tourbe.

Femme d'Huldremose

D’une manière générale, les corps portent des traces de blessures. On pense donc que ces peuples sacrifiaient des vies humaines à des Dieux inconnus. De plus, les paléontologues ont découvert que les hommes des marais n’étaient pas en bonne condition physique : malnutrition, problème de croissance, parasites, scolioses...
Cependant, une autre théorie défend l’hypothèse du meurtre.

Des meurtres pour cause de sectarisme ?

La plupart des corps datent de La Tène ou Second âge du fer c'est-à-dire des derniers siècles précédant l'arrivée des Romains. L'âge du fer se caractérise par l'usage de la métallurgie du fer.

Si dans le monde méditerranéen, l'âge du fer débute vers 1100 avant notre ère, en revanche, en Europe du Nord, il commence vers 800 à 700 avant notre ère.

Homme de Tollund

L' Homme de Tollund a été étranglé. © dinosoria.com

L'historien latin Tacite écrit en 88 av. J.-C. que dans ces régions, les traîtres, les déserteurs, les homosexuels étaient noyés dans les marais. Ce qui expliquerait notamment la découverte de deux corps d'hommes enlacés à Weerding aux Pays-Bas.
Il est fort probable en fait que, étant donné le nombre très important de cadavres, tous n’ont pas été tués pour les mêmes raisons.

Homme de Damendorf

Par exemple, l’homme de Lindow a été garrotté avant d'avoir la gorge tranchée, ce qui évoque un sacrifice rituel. Par ailleurs, ses intestins contenaient du pollen de gui, plante très utilisée par les druides.

Les grandes tourbières

Une tourbière est un marais ou une prairie spongieuse où se forme la tourbe. La tourbe est une roche combustible renfermant jusqu’à 50 % de carbone.
Une tourbière peut avoir jusqu’à 10 m d’épaisseur. La tourbe fossilise tout ce qui y reste emprisonné.
Les tourbières sont une véritable mine d’or pour les scientifiques : en plus de corps humains et d’animaux, elles ont préservé des restes fossilisés de plantes et des grains de pollen qui ont permis d'établir l’écosystème du quaternaire.

Tourbière

Tourbière. © dinosoria.com

Mais, la tourbe est aussi un combustible. Surexploitées, les grandes tourbières d'Europe du Nord, qui ont livré l'essentiel des fossiles, disparaissent. Depuis environ 100 ans, la Grande-Bretagne a perdu près de 96 % de ses tourbières. Il reste moins de 8000 hectares de tourbières aux Pays-Bas sur les 250 000 initiaux. De plus, la tourbe est maintenant retirée avec des machines ce qui risque d’endommager les corps fossilisés.

Le Danemark à l’âge de fer

Les peuples scandinaves de l’âge de fer sont sans doute d’origine germanique. Leur religion est très proche de celle des Germains.

Odin

Organisé selon la triade Odin (dieu souverain), Thor (dieu tonnant), Njörd (dieu fécond), le monde de leurs divinités est dominé par l’antagonisme des Ases (dieux souverains et guerriers), et des Vanes (dieux de la fécondité et de la production).

Odin


Les premières traces du travail du fer au Danemark remontent au 8e siècle avant notre ère. Le fer est réservé aux outils et aux armes.

Thor

Les Danois subissent successivement vers la fin de l’âge de fer, les influences des Celtes puis des Romains, mais sans être envahis.

V.Battaglia (11.2005)

< Homme moderne