Animaux < Arachnides < Tique

Tique

La tique est un acarien hématophage qui se fixe par la tête dans la peau des animaux (chien, chat) et parfois de l'homme et qui peut transmettre de graves maladies.

Plusieurs espèces de tiques provoquent des paralysies aiguës chez l'homme et les animaux domestiques.

Des tiques porteuses du virus de la fièvre hémorragique du Crimée-Congo ont semé la panique en Turquie en 2006. Une dizaine de personnes en un mois sont mortes.

Les tiques supportent les conditions les plus extrêmes : froid, sécheresse, radiations, haute pression ….
Rien ne semble pouvoir les détruire.

Portrait de la Tique

La tique appartient à la sous-classe des Acariens (Acari). Un acarien est un arachnide, généralement minuscule, voire microscopique, au corps globuleux portant une tête conique pourvue de chélicères et de pédipalpes, vivant souvent en ectoparasite de l’homme, des animaux ou des plantes.

morphologie d'un acarien

Morphologie d'un acarien (Dessin Léonie Schlosser - Archives Larousse)

Les Acariens forment une sous-classe comportant plus de 9 000 espèces.

Les tiques sont des parasites hématophages (qui se nourrissent de sang) des mammifères dont l’homme.
Leur taille varie d’à peine 1 mm pour la larve à 1 cm quand une femelle adulte est gavée.

Leur taille varie d’à peine 1 mm pour la larve à 1 cm quand une femelle adulte est gavée.

Tique

Ixodes ricinus ou tique du mouton gonflée de sang. © Otom.com

Il existe de nombreuses espèces de tiques.

Il existe par exemple trente variétés de l’espèce Hyalomma, impliquée en Asie, dans la fièvre de Crimée-Congo.

Tique

Hyalomma marginatum femelle (Site de l'auteur)

Deux espèces sont présentes en Europe : H. aegyptium et H. marginatum.

Seule la femelle suce le sang. Elle absorbe 20 fois son volume en sang. Soudée à la plaie qu’elle a ouverte dans sa victime, elle pompe jusqu’à plus soif. Sa salive est anticoagulante.
Ce repas de vampire est indispensable pour sa progéniture. L’afflux de sang déclenche la maturité des ovules et donne aux œufs la réserve vitale.

Une fois repue, la femelle lâche prise, prête à l’accouplement.

Acarien. Tique

La tique est un acarien hématophage. Amblyomma cajennense mâle. James Gathany. CDC

La femelle copule avec plusieurs mâles. Elle stocke les spermatozoïdes pour tout le reste de sa vie car elle ne s’accouple qu’une seule fois.
Le mâle meurt après l’accouplement.

Après quelques jours, la femelle pond ses œufs dans les herbes, de quelques dizaines à plusieurs milliers selon le genre.

Tique

Ixodes ricinus femelle (Site de l'auteur)

En environ 6 semaines, les larves deviennent adultes. Après leur premier repas de sang, les larves se transforment en lymphes.
Ce repas leur est indispensable pour grandir.

Ils pillent l’énergie vitale de leur hôte.

L’hiver, la tique tombe en léthargie pendant une durée qui dépend de son environnement. Elle peut survivre au moins 5 ans avant de prendre un nouveau repas.

Une tique est aveugle.

La fièvre hémorragique du Crimée-Congo

Il n’existe pas de traitement contre cette maladie virale à fort taux de mortalité (30% habituellement, 5% observés jusque-là en Turquie).
Seuls des soins palliatifs permettent de soulager les souffrances comparables à celles causées par ce virus, cousin de l'Ebola.

Impossible d'expliquer l'apparition en Turquie en 2002 de cette maladie, qui tire son nom d'une première observation en Crimée (sur l'autre rive de la mer Noire qui baigne le nord de la Turquie) en 1944 et de son identification définitive au Congo en 1956.

Tique

Hyalomma Truncatum (Site de l'auteur)

En Europe sont rencontrées également la fièvre hémorragique de Crimée Congo dans les Balkans (transmise par les tiques) et les fièvres à phlébotomes sur le pourtour Méditerranéen.

En 2001, plusieurs cas d’endémie ont été décelés au Kosovo, en Albanie, en Iran, au Pakistan et en Afrique du Sud.

On a établi sa présence en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Europe orientale. Le virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo peut infecter un grand nombre d’animaux domestiques et sauvages.

Les plus dangereuses étant celles appartenant au genre Hyalomma.

Tique

Tique grossie au microscope (Site de l'auteur)

La chaîne de contamination commence par l’infection des petits vertébrés qui après une période d’incubation peuvent transmettre le virus aux hommes et aux tiques saines.

L’infection de l’homme se produit par contact direct au cours de cette période avec du sang ou d’autres tissus contaminés provenant d’animaux d’élevage ou par une piqûre de tique.

Tique

Une tique grossie à l'objectif ( Source NHPA)

Les manifestations cliniques de cette maladie sont nombreuses. Fièvre, myalgies (douleurs musculaires), vertiges, raideur et douleurs de la nuque, douleurs dorsales, céphalées, yeux sensibles et photophobie sont autant de symptômes du virus. La durée d’incubation dépend, elle, du mode de contamination.

Le recours au médicament antiviral Ribavirine a permis quelques succès mais pour le moment il n’y a pas de vaccin sûr et efficace.

V.Battaglia (02.07.2006). M.à.J 04.2008

Vidéo Tique . Vidéo Accouplement et ponte d'une tique . Aoûtat

Sources principales

http://www.lalibre.be

Institut Pasteur

Liste des maladies transmises par les tiques

< Arachnides