Home

Animaux < Mammifères < Découverte des mammifères < Légende du tigre

Tigre

Histoire. Religion. Légende

Contrairement au lion qui bénéficie d’un statut royal, le tigre n’a pas très bonne réputation.

La puissance herculéenne de ce félin et sa férocité nous fascinent mais provoquent aussi la peur. Le tigre est le plus impressionnant des animaux sauvages et mérite sans conteste son titre de « seigneur de la jungle ».
Haï ou adulé, le tigre fait l’objet de nombreuses légendes.

Le tigre dans la religion

Aux yeux des hommes, le tigre symbolise la férocité, comme en témoigne la devise du maharadjah de Mysore : « mieux vaut vivre deux ans comme un tigre que deux cents ans comme un mouton ».
Son amour pour ces fauves était tel qu’il les nourrissait de condamnés à mort.

Objet d’un véritable culte, son effigie est indissociable des dieux. Elle orne les murs et objets des civilisations asiatiques de la vallée de l’Indus aux chambres funéraires royales de Chine.

Culte du Tigre

Représentation du tigre dans un temple de Taiwan. By Wm Jas . Licence

Le tigre sert de monture prestigieuse au dieu indien mi-homme mi-éléphant, Ganesha, à la déesse Durga ou au dieu Civa.

Pour se préserver des esprits maléfiques, les Chinois dessinent la silhouette du fauve sur les portes des maisons.
En Malaisie, les guérisseurs se métamorphosent à son image.

Les Annamites, habitants de l’actuel Viêt-Nam, ont personnifié le tigre sous la forme de génies régissant les points cardinaux.

Le tigre à la conquête du monde

A l’origine, les tigres vécurent au nord de l’Asie, sous un climat tempéré. Lors des grandes glaciations, il y a environ deux millions d’années, certains migrèrent vers des contrées plus clémentes.
Les tigres se dispersèrent vers l’est et l’ouest, colonisant peu à peu steppes, forêts, plateaux et montagnes.
Seules d’infranchissables barrières naturelles, comme l’Himalaya, le désert de Gobi ou encore l’océan, limitèrent leur progression.

Tigre du Bengale

Tigre du Bengale. © dinosoria.com

Certains tigres se dirigèrent vers la Mandchourie et la Corée, d’autres bifurquèrent vers le Turkestan et les forêts luxuriantes de l’Inde.
D’autres, enfin, poursuivirent leur voyage vers l’est pour atteindre la Chine, l’Indochine et la péninsule malaise, ou encore pour peupler les îles de Java et Bali, après avoir rejoint Sumatra à la nage.

La renommée de ce félin est arrivée en Europe grâce aux écrits d’Aristote. Très prisé des Romains, le tigre était la vedette des jeux d’arènes.

Tigre

Le tigre est un excellent nageur. By Tambako The Jaguar . Licence

Depuis le XVIe siècle, les nababs indiens chassaient le tigre à dos d’éléphants selon un rite très codifié : le shikar.
Dès que l’animal était repéré, des rabatteurs munis de pals encerclaient le tigre qui, pour tenter de fuir, n’avait d’autre alternative que de bondir et s’embrocher sur une forêt d’épieux acérés.
L’introduction d’armes à feu transforma cette chasse traditionnelle en véritables massacres.

Tigre de Siberie

Tigre de Sibérie. © dinosoria.com

Actuellement, les tigres se répartissent en huit sous-espèces qui correspondent à leur répartition géographique.

L’espèce la plus répandue est le tigre du Bengale ou tigre royal qui peut peser jusqu'à 300 kg.
Le tigre de Sibérie est le plus imposant car il peut dépasser 3 m et pèse jusqu'à 360 kg. Il est doté du pelage le plus épais et le plus clair, atout qui lui permet de se camoufler dans les paysages enneigés. Il peut ainsi résister au froid intense.

Bebe tigre

Bébé tigre . © dinosoria.com

Les autres sous-espèces sont en voie d’extinction et certaines ont déjà disparu. C’est le cas du tigre de la Caspienne, de Java et de Bali.

Le tigre de Chine méridionale est de même gabarit que le tigre du Bengale mais l’espèce est pratiquement éteinte.
Il ne reste que quelques centaines de tigres de Sumatra.

Tigre de Sumatra

Tigre de Sumatra. By Brian Scott .Licence

Le tigre d’Indochine est plus svelte et serait à l’origine des sous-espèces de Java, de Sumatra et de Bali.

Le tigre « mangeurs d’hommes »

En Inde, dans les années 1920-1930, des tigres ont dévoré des centaines de personnes. En 1869, dans la région de la Godavari, à l'est de Bombay, un tigre fut abattu qui comptait officiellement 127 victimes.
Vers la même époque, une tigresse baptisée « tigre de Benchipur » terrorisait les populations locales au point que de nombreux villages furent abandonnés.

Tigre qui mange

Tigre de Sibérie..Licence

A la fin du 19e siècle, on estimait à un millier au minimum le nombre d’hommes dévorés par des tigres en Inde chaque année.

Les tigres « mangeurs d’hommes » ne sont donc pas une légende. Ils le deviennent pour plusieurs raisons.
La principale cause provient de la disparition de leurs proies habituelles : les cervidés.

L’homme représente alors une proie tentante car facile à tuer. C’est d’autant plus vrai que leur territoire dans l’Inde surpeuplée a été dramatiquement réduit.

Tigre blanc du Bengale

Tigre blanc du Bengale. By Tambako The Jaguar . Licence

Quand un tigre s’est habitué au goût de la chair humaine, il n’y a rien d’autre à faire que d’abattre l’animal car l’homme devient sa proie favorite.

D’autres raisons peuvent intervenir mais qui sont plus contextuelles. Les animaux blessés, malades ou âgés ainsi que les femelles ayant des petits, peuvent avoir des réactions très dangereuses.

Cependant, il est important de souligner que le tigre n’a pas, à l’origine, l’instinct de tuer l’homme.

Tigre

Intense regard du tigre. By Brian Scott . Licence

En 1972, le gouvernement indien a créé des réserves pour tenter de stopper l’élimination du tigre.
L’immense sanctuaire de Sundarbans, notamment, abrite la plus importante population de tigres en Inde.
Dans cet univers interdit aux hommes, le seigneur de la jungle a reconquis sa liberté.

Les seuls ennemis du tigre : les dholes

Le tigre a peu d’ennemis mais les meutes de dholes constituent une redoutable menace. Le dhole est un chien sauvage. Ces chiens sauvages nettement plus petits que le tigre, ne s’en prennent pas directement à lui, mais à la proie qu’il vient de tuer.

Dhole

Dhole. By Ber'Zophus . Licence

Leur tactique consiste à le harceler, à lui mordiller les flancs et l’arrière train jusqu’à lui faire abandonner sa proie.
Si au cours du combat, le tigre parvient, d’un seul coup de patte à en tuer plusieurs, il finit souvent lui-même victime du surnombre de ses adversaires.

Dans tous les cas, la lutte est sévère et féroce.

Le saviez-vous ?

Le tigre de Sibérie imite à s’y méprendre le brame du chevreuil. Par cette ruse, il attire droit dans ses griffes les femelles.

Dans son milieu naturel, un tigre du Bengale consomme moins de 3 tonnes de viande par an, soit une moyenne de 5 à 7 kg par jour.

cirque

Dans la nature, le tigre évite l'éléphant (Source Internet)

Le tigre dévore rarement sa proie à l’endroit où il l’a tué. Il traîne sa victime en lieu sûr, à l’abri des charognards.

Le tigre n’a pas le dessus sur un crocodile quand il s’agit de protéger son butin. Face à ce reptile, les rugissements d’intimidation ne suffisent pas.
Dans ce titanesque combat, le tigre déploie toute son énergie mais souvent en vain.

Famille de tigres

Famille de tigres. © dinosoria.com

Un tigre peut dévorer jusqu’à 30 kg de viande en un seul repas. Il commence toujours par la croupe et les cuissots et laisse toujours la tête.

Un tigre peut rester environ une semaine sans boire, ni manger.

Le tigron et le ligron

En 1975, le parc animalier de Thoiry a vu la naissance d’un ligron. Ce petit était issu du croisement d’un lion et d’une tigresse.
C’était le résultat d’une naissance naturelle et non de manipulations génétiques.

En effet, le responsable des fauves avait entrepris de nourrir au biberon les bébés d’une lionne et d’une tigresse qui n’avaient pas assez de lait.
Mais, une fois les petits imprégnés par l’odeur de l’homme, il devint impossible de les faire accepter par leurs congénères.
Un enclos leur fut donc spécialement alloué et c’est ainsi qu’un lionceau tomba amoureux d’une jeune tigresse.

Le tigron est un hybride stérile issu d'un tigre et d'une lionne.

Comment un tigre blanc naît-il ?

Ce sont les gènes qui ont créé cette mutation de pelage du tigre blanc. En 1951, un mâle fut capturé dans les forêts du district de Rewa, en Inde.
Le maharadjah de Rewa l’appela Mohan et l’accoupla avec une tigresse commune.

Tigre blanc

Tigre blanc dans les mangroves des Sundarbans. By Eye of Einstein . Licence

Les petits naquirent tous orange et noir. Mais, chaque petit, portait des gènes latents, récessifs, qui pouvaient produire un pelage blanc.
Ce fut le cas quand Mohan s’accoupla avec sa fille Radha. Trois petits naquirent dont deux tout blanc.

Une portée de quatre albinos partiels donna une femelle, Mohini, qui est à l’origine de la lignée des tigres blancs du National Zoo de Washington.

Anecdotes sur le tigre

On pense que le roi François Ier posséda plusieurs tigres qui lui avaient peut-être été offerts par son allié Turc, le sultan Soliman le Magnifique.

Tigresse et son bébé

Tigresse et son bébé. © dinosoria.com

A l’époque de Louis XIV, on renoua avec la cruelle tradition des jeux du cirque. C’est ainsi qu’à la ménagerie de Vincennes, on organisa en l’honneur d’un hôte de marque un duel entre un éléphant et un tigre du Bengale.
Charles Perrault rapporte que le combat fut particulièrement sauvage et se termina par la mort du tigre, dont la dépouille fut disséquée à l’Académie des Sciences.

Pierre Loevenbruck cite une anecdote intéressante dont les soldats français de l’armée de Napoléon furent témoins à Schönbrunn, à côté de Vienne.

Tigre

By Bob Jagendorf . Licence

Un tigre mâle du Bengale était en captivité à la ménagerie de Schönbrunn. On le nourrissait de viande de boucherie. Mais, quand il était souffrant, on lui donnait de jeunes animaux vivants. On lui donna un jour un jeune chien en pâture.
Le tigre était alors assoupi. Le chiot s’approcha du fauve et lui lécha les yeux.

Le tigre devait apprécier car il épargna l’animal et se mit, lui aussi, à le lécher.

En quelques jours, les deux animaux devinrent amis. Ils vécurent ainsi dans l’intimité la plus parfaite.

V.Battaglia (11.06.2006)

Tigre (Présentation. Espèces) . Tigre du Bengale. Tigre de Sibérie. Tigre blanc. Tigron et Ligron

< Découverte des mammifères