Home

Planète Terre < Histoire de la Terre < Rotation et influence des mouvements de la Terre

Influence des mouvements de la Terre

L’Univers est en perpétuel mouvement. Tout bouge : les satellites, les planètes, les étoiles et même les galaxies.
La Terre parcourt environ un milliard de kilomètres autour du Soleil. Elle tourne sur elle-même et se balance légèrement sur son axe.
Tous ces mouvements de notre planète, révolution et rotation, ont une influence sur notre quotidien et bien sûr sur l’évolution de la vie.

Rotation de la Terre

Le grand mouvement de révolution de la Terre autour du Soleil s’effectue en 365 jours un quart.
C’est Nicolas Copernic, en 1543, qui a révolutionné nos connaissances astronomiques en affirmant que c’est la Terre qui tourne autour du Soleil et non l’inverse.
En une année, la Terre parcourt 936 millions de kilomètres à la vitesse de 30 km/s, soit 108 000 km/h.

De plus, la Terre tourne sur elle-même : c’est la rotation.
Actuellement, une rotation complète dure presque 24 h.

Depuis sa formation, la Terre est restée sur la même orbite. Par contre, la rotation a varié. Au début de sa vie, la Terre tournait beaucoup plus vite. Les jours ne duraient qu’une dizaine d’heures.

Lune

La Lune ralentit la rotation de notre planète. By jurvetson

Il y a 200 millions d’années, une année comportait 400 jours d’un peu moins de 22 heures. Actuellement, ils augmentent de 0,002 seconde par siècle.

Cela signifie que nous nous levons chaque matin un peu plus tard.

Ce ralentissement est dû en partie à l’influence de la Lune et ses marées. Sans la Lune, la Terre ne serait pas ce qu’elle est et nous n’existerions peut-être pas.

Le couple Terre-Lune

A cause des effets de marée, la rotation de la Terre est toujours ralentie. La Lune s’éloigne inexorablement de nous.

Si la Terre était isolée, sa rotation n’aurait jamais changé. Mais, sa proximité avec la Lune et le Soleil l’a freinée.

Lune et Terre

La Terre et la Lune. By Bluedharma

Imaginez que c’est comme une sorte de « frottement ». Appliquez une barre de fer contre une roue qui tourne. La roue tournera moins vite et finira par se déformer. Quand les astres sont proches les uns des autres, ils se déforment.
Cette déformation induit une perte d’énergie et donc une modification des vitesses de rotation et de révolution.

Lune et marée

Lune en bord de mer. By ZEDZAP>Nick

Les différents points du globe subissent une attraction différente car tous ne sont pas situés à la même distance de la Lune.
La Terre est alors déformée car la rotation n’est pas uniforme. C’est pourquoi notre planète est aplatie aux pôles.
La Terre n’est pas ronde mais plutôt cabossée.

La rotation de la Terre ralentie de manière inexorable, perdant une seconde tous les 600 ans.

La Lune et les marées

La Lune influence directement les marées. By Hamed Saber

La Terre risque-t-elle un jour de s’arrêter ?

Le jour où la rotation de la Terre sur elle-même aura diminué au point d’être égale à celle de la révolution de la Lune autour de la Terre, il n’y aura plus de ralentissement.
Alors la Terre présentera toujours la même face à la Lune.

En clair, certains verront toujours la Lune et les autres jamais.

Il faudra attendre quelques milliards d’années pour que cette synchronisation entre la Terre et la Lune s’effectue. La Lune sera alors largement éloignée de nous.

Cet éloignement aura une influence directe sur la longueur du jour. Un mois sera équivalent à environ 50 jours et les journées comme les nuits seront beaucoup plus longues.

Arc-en-ciel

Arc-en-ciel au Kansas. By Patrick Emerson

Il ne faut pas oublier que le mois est une unité lunaire. Plus la Lune s’éloigne, plus la durée des mois augmente.

Rassurez-vous, contrairement à ce qui se passe dans Cosmos 1999, nous ne perdrons jamais la Lune car la synchronisation s’effectuera avant qu’elle ne sorte de la sphère d’influence de la Terre.

Conséquences des mouvements de la Terre

L’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre est responsable des écarts de température, c’est-à-dire des saisons.
Plus l’axe est incliné, plus ces écarts sont grands.

Coucher de soleil

Coucher de Soleil en automne. By James Jordan

Toute modification de cette inclinaison de l’axe de rotation de la Terre aurait pu avoir des répercussions dramatiques sur l’évolution de la vie.
Une trop grande amplitude de variations de température n’aurait pas été favorable au développement de la vie.

Imaginez ce qui se passerait si l’ensemble du globe connaissait successivement des températures glaciales et des sécheresses.

La Lune, en tournant autour de la Terre, a stabilisé l’inclinaison de son axe.
Au début de la naissance de notre planète, la Lune apparaissait bien plus grosse qu’aujourd’hui puisqu’elle était plus proche de la Terre.

Dans le futur, elle apparaîtra plus petite car plus lointaine et nous ne pourrons plus admirer les superbes éclipses.

Lune en Argentine

Pleine Lune en Argentine. By Irargerich

Il a vraiment fallu un enchaînement de circonstances extraordinaire  pour que la vie s’épanouisse sur Terre.

Si la Terre n’avait pas eu la masse appropriée ; si elle n’avait pas été à la bonne distance du Soleil, lui-même ni trop gros, ni trop petit ; si la Terre n’avait pas été accompagnée de la Lune, la vie ne serait pas née et nous ne serions pas là pour en parler.

On peut donc affirmer que l’apparition de la vie n’a tenu qu’à un fil. Cela explique pourquoi les scientifiques restent sceptiques sur l’existence d’autres formes de vie dans l’univers.
Nous ne parlons pas bien sûr de formes microscopiques.

Soleil et arbre

La vie a pu évoluer sur notre planète grâce à un enchainement favorable des paramètres. By Paulo Brandao

Cependant, il nous faut sans doute imaginer des mondes très différents du nôtre et qui ont pu donner naissance à des espèces également très différentes de celles que nous connaissons.

Il nous reste moins de 4 milliards d’années pour mettre en œuvre une technologie qui nous permette de coloniser l’univers. Il nous faudra alors chercher, non pas une autre Terre, mais une nouvelle Terre.

Comme l’a si joliment dit Konstantin Tsiolkovski « La Terre est notre berceau, mais on ne reste pas éternellement dans son berceau ».

En ce qui nous concerne, ce sera une obligation et non une simple option.

V. Battaglia (08.03.2009)

Rotation de la Terre en perte de vitesse

< Histoire de la Terre