Home

Teckel

Intelligent et plein d’entrain, le teckel a besoin d’un dressage ferme pour apprendre à obéir. En dépit de sa petite taille, c’est un bon chien de garde.
A l’origine, ce petit chien robuste était utilisé à la chasse aux blaireaux. Aujourd’hui, le teckel à poil dur est classé dixième dans le cœur des Français.

 

L’histoire du teckel

Dans l’ancienne Egypte, il existait de nombreuses races de chiens, issues de croisements. Elles étaient souvent représentées sur les bas-reliefs des temples. La toute première fois que le teckel apparut aux yeux des archéologues, ce fut représenté sur une tombe, à Bescheb.
Les scientifiques ne sont pas absolument sûrs qu’il s’agisse d’un teckel. Cependant, ce chien était court sur pattes et long de corps et d’oreilles.

Il est en fait plus probable que le teckel soit originaire d’Allemagne dont on retrouve sa trace au Moyen Âge.

En Angleterre, le teckel devint très populaire dans la première moitié du 20e siècle. Le prince Albert, époux de la reine Victoria, en importa d’Allemagne pour se constituer une meute.

Teckel

Le teckel est un excellent chien de meute et le roi du déterrage.

Le tout premier nom donné au teckel a été « Dachshund » qui signifie « chien de blaireau ».

Comportement et éducation

Il existe 27 variétés de teckels et trois tailles : le standard, le nain et le kaninchen.
On simplifie en générale les variétés en parlant de teckel à poil dur, à poil long ou à poil ras.

C’est le tour de poitrine qui est pris en compte dans le standard et non la hauteur au garrot. Il est au maximum de 30 cm pour les kaninchen, au maximum de 35 cm pour les nains. Au-delà, on se situe dans la catégorie « variété normale ». Le poids ne doit pas dépasser 9 kg. Trois types de poils peuvent être distingués selon la variété : dur, ras ou long.

Teckel à poil dur

Teckel à poil dur

Les teckels sont réputés pour leur intelligence. Effectivement, ils apprennent très vite mais ont tendance à être frondeurs.
Leur éducation prodiguée en douceur, mais avec fermeté, vous façonnera un chien bien élevé et obéissant.
Le teckel peut vivre en appartement mais un jardin lui convient mieux. Il a besoin d’exercice pour éviter l’obésité.

Teckel à poil long

Teckel à poil long

Une grande partie du caractère est commune aux trois variétés. Ce sont des chiens très vifs qui ont de l’énergie à revendre.
Plein de malice, ils font la joie des enfants. Ils adorent jouer pendant des heures et sont infatigables.
Ce ne sont pas des chiens conseillés pour les personnes âgés car beaucoup trop remuants.

Le teckel à poil dur est le plus rusé des trois et le plus extraverti. Il excelle à la chasse.
Ce sont des chiens robustes qui ont une longévité très longue de l’ordre de 15 ans en moyenne.

Teckel à poil ras

Teckel à poil ras

Le poil ras est le plus timide et le plus méfiant. Il est assez exclusif et convient mieux à une personne seule.
Il est l’ancêtre des 27 variétés que compte aujourd’hui la race.

Le principal point faible des teckels est leur colonne vertébrale. Pour éviter l’ hernie discale et l’obésité, il faut éviter des exercices inappropriés comme des sauts ou la course dans les escaliers.
Le poil long réclame un entretien plus assidu tandis que le poil dur a parfois besoin d’une épilation.

V.Battaglia (01.10.2005)

Références

Les chiens de race, éditions Atlas 2004
Le livre d'or des chiens, Derek Hall, éditions EDL 2004

< Races de chiens