Home

Planète Terre < Astronomie < Système solaire

Système solaire . Les planètes du système solaire

Le système solaire offre le spectacle d'un ballet incessant où chaque planète poursuit un voyage incessant autour du Soleil. Il est couramment accepté que la formation du système solaire remonte à environ 4,6 milliards d'années.

Avec la Terre, huit autres planètes tournent dans notre système solaire et sont en orbite autour du Soleil à cause de la force d'attraction de celui-ci.

L'évolution du système solaire

Au cours des 4 derniers siècles, notre vision de l'Univers s'est transformée du tout au tout. Nous sommes passés d'un univers dont la Terre était le centre (géocentrique) à un univers avec le Soleil pour point central (héliocentrique) pour, finalement, aboutir à une conception moderne qui établit que le Soleil n'est, en fait, qu'une étoile parmi des milliards d'autres, se concentrant sur un bras spiral de la Voie lactée, à une distance de 30 000 années-lumière du centre de notre galaxie.

Le système solaire s'est formé à partir d'un gigantesque nuage de gaz appelé nébuleuse solaire. Cette dernière, tournant au départ très lentement, se condensa, puis acquérant de la vitesse, forma un disque : le nuage primitif.

La nébuleuse de la tête de cheval

La nébuleuse de la tête de cheval est composée de gaz et de poussière. © Nasa

La naissance du Soleil

Au coeur du nuage primitif, la pression et la température ont considérablement augmentées. Des réactions nucléaires se sont déclenchées.

Soleil

Soleil. Credit: NASA/AIA

Le coeur de la nébuleuse est devenu une véritable usine nucléaire naturelle et s'est allumé en une étoile. C'est ainsi qu'est né notre Soleil.

La naissance des planètes

Le reste du nuage primitif a donné naissance à des boules de poussière et de gaz. Ces boules ont attiré à elles toute la matière qu'elles ont croisée. Elles ont ainsi donné naissance à des planètes.

Nébuleuse de l'éléphant

Nébuleuse de l'éléphant qui se situe à l'intérieur de la nébuleuse IC 1396 dans la constellation de Cepheus.(Image credit: NASA/JPL-Caltech/W. Reach (SSC/Caltech)

Le système solaire est né. Le Soleil éclairait les grumeaux qui tournaient autour de lui. D'une certaine manière, les planètes sont des étoiles manquées.

La nébuleuse IC 1396

La nébuleuse IC 1396 est une zone de formation stellaire. © Nasa

En effet, quand le grumeau n'a pas pu accumuler suffisamment de matière, les réactions nucléaires n'ont pu s'amorcer.

La planète était alors condamnée à tourner autour de son soleil en se refroidissant lentement. C'est ainsi que sont nées la Terre et les huit autres planètes du système solaire.

Calcul des distances

Dans le système solaire, c’est la distance de la Terre au Soleil qui nous sert d’unité. On la nomme l’Unité astronomique.
Cette unité vaut environ 150 millions de kilomètres.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Si Pluton se trouve à 40 Unités astronomiques du Soleil, cela signifie qu’il en est 40 fois plus éloigné que la Terre.

Planète tellurique

Une planète tellurique est une planète de petite taille ayant une forte densité et un sol solide. Dans notre système solaire, Mercure, Vénus, la Terre et Mars sont telluriques.

V. Battaglia (11.2005)

Les planètes du système solaire

Références

Astronomie, Hachette 2001
L’Astronomie, éditions De La Martinière 2002
Au coeur des étoiles et galaxies. Hachette 2004
Site de la NASA

< Astronomie