Home

Enigmes <Histoires insolites d'animaux < Invasion de singes

Invasion de singes

Depuis quelque temps, nous assistons à des raids organisés par des singes dans différents pays du monde.
Rassurés vous, contrairement aux primates évolués de la planète des singes de Pierre Boulle, ceux-là ne parlent pas, du moins pas encore.
Cependant, babouins ou macaques rhésus ne semblent pas manquer d’ingéniosité pour atteindre leur objectif : se nourrir.
En Inde, le problème a pris une importance considérable. Mais, comme toujours, l’homme est plus doué pour détruire que pour reconstruire.

Gangs de babouins

Des gangs criminels sans foi ni loi s’attaquent actuellement aux demeures du cap de Bonne-Espérance, en Afrique du Sud.
Ces babouins criminels terrorisent leurs victimes en dévalisant les garde-manger, vidant les frigos, s’emparant des objets brillants et allant jusqu’à déféquer sur les tapis.

Babouin

Babouin. © dinosoria.com

Ces délinquants peu communs sont natifs de la péninsule du Cap.

« J’étais tranquillement assis dans mon salon devant un bol de fruits, raconte un habitant de Houts Bay, quand un babouin est entré par la fenêtre et s’est emparé des fruits. Je n’ai esquivé aucun geste tellement j’étais terrifié ».

Babouins

Les babouins sont curieux. © dinosoria.com

Ces babouins cherchent de la nourriture bien évidemment. Cependant, ils ont montré également de l’intérêt pour différents objets, notamment les bijoux.

Raids de macaques rhésus

New Delhi, en Inde, est actuellement en guerre ouverte. Non pas contre le Pakistan mais contre des hordes de singes, des macaques rhésus, qui pillent sans vergogne les garde-manger.
Il ne s’agit pas cette fois d’une dizaine de singes mais de milliers de petits délinquants qui envahissent par vagues successives le centre de la capitale.

Macaque rhesus

Macaque rhésus. © dinosoria.com

Le macaque rhésus (Macaca mulatta) est un petit singe d’une dizaine de kilos qui vit en grands groupes de 50 à 200 individus.
Pour les hindous, ce singe est un animal sacré.

Il semblerait que le macaque rhésus ne soit pas reconnaissant de cette idolâtrie mais il possède d’excellentes raisons.
En effet, la destruction de son habitat provoque la famine. En principe, ce singe affectionne les forêts et les marécages.
La déforestation intensive le prive de ses ressources habituelles.

Couple de macaques rhesus

La destruction de l'environnement provoque la famine chez les macaques. © dinosoria.com

Affamés, ils se sont regroupés et organisés pour s’infiltrer là où ils savent trouver de quoi survivre.
Ils n’hésitent pas à se montrer agressifs si on essaye de les repousser. Ils se faufilent dans les bâtiments officiels, dans les maisons et ont même été jusqu’à piller un commissariat de police.

Incapables de lutter contre une telle armée, la municipalité a introduit une autre variété de singes, les langurs ou entelles, que craignent les macaques.
Ils ont commencé à s’en servir pour protéger certains bâtiments. Certaines compagnies privées ont « embauché » des vigiles très spéciaux. Jusqu’à 12 langurs peuvent faire office de gardiens.
Le problème c’est que ces singes sont enchaînés ce qui viole la protection dont ils bénéficient.

Entelle

Semnopithecus entellus. © dinosoria.com

La primatologue Iqbal Malik a mis en garde les autorités contre ce qu’il considère comme une grave erreur.
Faute de nourriture, les deux espèces pourraient bien s’allier contre l’homme. Il ne faut surtout pas mésestimer l’intelligence des primates.

Ces paroles très sages sont sûrement celles qu’aurait prononcées Zira.

Elle estime que la population de singes s’élève à environ 5 000 dans New Delhi. Il y a déjà 7 ans, elle avait proposé que le gouvernement créé une réserve et qu’une campagne de stérilisation soit effectuée.
Mais, le gouvernement a préféré piéger des centaines de singes ce qui n’a servi strictement à rien.

Récemment, il avait décidé de remettre en liberté 300 singes enfermés dans des cages. Mais, ces singes « urbanisés » pourraient bien ne pas survivre dans un autre environnement. C’est d’autant plus vrai que les bébés sont enlevés à leur mère.

Jeune macaque rhesus

Jeune macaque rhésus. © dinosoria.com

De nombreuses associations de protection des animaux s’insurgent contre les mesures prises par l’Inde.
« Nous avons pris leur terre, nous avons pris leurs arbres, nous avons pris leurs forêts et maintenant nous voulons juste les envoyer dans une autre forêt. Nous jouons à Dieu »

V.Battaglia (23.11.2006)

Source : Time

Macaque rhésus . Babouin

< Insolite Monde animal