Home

Préhistoire < Reptiles préhistoriques < Aegisuchus witmeri

Shieldcroc : un crocodile géant préhistorique

Des scientifiques américains ont découvert un crocodile géant préhistorique au Maroc. Ce reptile aux dimensions impressionnantes a été baptisé Shieldcroc c'est-à-dire crocodile blindé, car il possédait une très épaisse couche de peau sur le dessus de la tête.

Aegisuchus witmeri a été mis au jour par Casey Holliday, de l'Université du Missouri. Le chercheur étudiait un crâne de ce crocodile préhistorique qui n'était pas complet et était conservé au Musée Royal d'Ontario.
Le crâne date d'environ 95 millions d'années.

Aegisuchus witmeri fait partie des derniers crocodiles connus qui vivaient à la fin du crétacé soit au moment de l'extinction des dinosaures.

La découverte d'un fossile bien conservé a permis à C. Holliday de déterminer que Shieldcroc  est l'ancêtre des crocodiles vivant aujourd'hui en Afrique.

Il a pu estimer sa taille et celle de son cerveau en analysant les marques laissées sur l'intérieur de la boîte crânienne. Le crocodile avait une tête longue de 1,52 m, pour une taille totale de 9,14 m.

Aegisuchus witmeri

Aegisuchus witmeri. Original artwork by Henry P. Tsai, University of Missouri

L'analyse des empreintes laissées sur le crâne par les vaisseaux sanguins a permis de déterminer que le crocodile était doté d'une sorte de bouclier sur le dessus de la tête. Aucun autre crocodile ne possède cette caractéristique.

Le professeur Holliday pense que cette protubérance servait à attirer les femelles et à impressionner les prédateurs. Mais, elle servait peut-être également de régulateur thermique.

Quelles étaient les principales proies de ce crocodile ? Probablement pas les dinosaures, mais plutôt les poissons, pensent les chercheurs qui ont publié leur étude dans la revue scientifique américaine Journal PloSONE du 31 janvier 2012.

V. Battaglia (07.05.2012)

Crocodylus thorbjarnarsoni: un nouveau crocodile géant

Source

Casey M. Holliday, Nicholas M. Gardner. A New Eusuchian Crocodyliform with Novel Cranial Integument and Its Significance for the Origin and Evolution of Crocodylia. Journal PLoSONE

< Reptiles préhistoriques