Animaux < Reptiles < Serpents < Les serpents les plus dangereux

Les serpents les plus dangereux

Les serpents sont fascinants par leurs caractéristiques et leur diversité. On a recensé près de 3000 espèces de serpents dans le monde dont environ 10% sont dangereuses pour l’homme.

Les serpents les plus dangereux occupent différents types d’habitats sur presque tous les continents.
La plus grande concentration de serpents venimeux se situe en Australie et en Afrique. L’Australie est d ‘ailleurs le seul continent qui héberge plus de serpents venimeux que de serpents non venimeux.
Ce dossier n’inclut pas les serpents aquatiques. La liste n’est pas exhaustive mais récapitule les espèces dont le venin est véritablement mortel pour l’homme ainsi que les espèces non venimeuses qui représentent un réel danger.

Serpents dangereux d’Afrique

En Afrique, il ne faut pas croire que l’on rencontre un serpent derrière chaque buisson. Au contraire, ils se font assez rares dans certaines régions et surtout ils savent se faire discrets.

Les serpents n’attaquent jamais l’homme en tant que proie. Les cas de morsures sont dans la grande majorité des cas accidentels.

Vipère du Gabon

Vipère du Gabon. © dinosoria.com

La vipère du Gabon est indolente mais son art du camouflage la rend dangereuse. Elle se fond si bien dans les feuilles mortes que l’on peut lui marcher dessus.

Il est également difficile de discerner un mamba vert camouflé dans un arbre.

Parmi les géants, le python de Seba est le plus grand serpent d’Afrique. Ses proies favorites sont les rongeurs et les oiseaux mais il est capable d’avaler un jeune impala. On cite des cas d’attaques mortelles envers des hommes qui semblent dignes de foi.

Parmi les serpents africains dont le venin est très toxique, viennent en tête le boomslang et le mamba noir.

Mamba noir

Mamba noir. © dinosoria.com

La vipère heurtante est le serpent le plus dangereux car le plus répandu des savanes d’Afrique.

Les espèces de la famille des Elapidés possèdent pour la plupart un venin de haute toxicité.

En Afrique, c’est le cas des cobras cracheurs tels le cobra à cou noir ou le ringhal.

Aux Antilles, Bothrops lanceolatus, qui fait partie des serpents « Fer-de-lance » est très redouté.

En Afrique du Nord, plusieurs vipères sont très toxiques. Parmi elles, la vipère de l’Atlas possède un venin particulièrement actif.
Toute morsure réclame l’injection de sérum.

Les serpents les plus dangereux :

Boomslang (Afrique, au sud du Sahara)

Mamba noir (Afrique, Ethiopie jusqu’au Cap)

Vipère heurtante

Python de Seba

Cobras cracheurs

Vipère du Gabon

Vipère des Pyramides (Echis carinatus)

Serpents dangereux d’Australie

En Australie, les serpents venimeux ne manquent pas. On y trouve plus de 70 espèces d’Elapidés. Certains sont dangereux pour l’homme comme le taïpan, le serpent brun, le serpent-tigre, le tête cuivrée australien ou la vipère de la mort.

Serpent brun. Pseudonaja

Serpent brun (Pseudonaja nuchalis). © dinosoria.com

A côté de ces espèces dangereuses, plusieurs espèces bien que venimeuses, sont réputées inoffensives pour l’homme.
C’est le cas du bandy-bandy et du serpent corail australien.

Vipere de la mort

Vipère de la Mort . © dinosoria.com (Centre des reptiles de Canberra)

Le serpent féroce (Parademansia microlepidota) est l’un des serpents terrestres doté du venin le plus puissant.
Un spécimen de grande taille possède suffisamment de venin pour tuer 250 000 souris.

Le serpent noir de Collett (Pseudechis colletti) est mortel pour l’homme. Cependant, ce serpent très rare et très discret n’a jamais été la cause de décès.

Parmi les serpents bruns du genre Pseudonaja, Pseudonaja textilis, est celui qui possède le venin le plus toxique.

Les serpents dangereux :

Taïpan

Serpent brun

Serpent-tigre

Vipère de la mort

Les serpents dangereux d’Asie

En Asie, se trouve le plus grand serpent du monde : le python réticulé
Plusieurs attaques mortelles envers des hommes ont été rapportées. Mais, ce n’est certainement pas le serpent qui est le plus meurtrier.

Ce triste record est détenu par Naja naja. Potentiellement très dangereux, le cobra royal en comparaison, cause peu d’accidents.

Naja naja

Naja naja. © dinosoria.com

Echis carinatus possède une aire de distribution qui comprend l’Afrique et l’Asie. Ce serpent vit dans les régions arides et sableuses.
Son agressivité, la puissance de son venin et le fait qu’il s’approche des lieux habités par l’homme provoquent un nombre élevé d’accidents mortels.

Echide carenee

Echis carinatus (Echide carénée). © dinosoria.com

Les serpents dangereux :

Python réticulé (Asie du Sud-Est)

Cobra royal (Inde)

Naja naja (Inde)

Les serpents dangereux d’Europe

En Europe, la vipère ottomane (Vipera xanthina) est assez indolente. Cependant, venimeuse, sa morsure peut être fatale à l’homme. Elle partage son territoire entre l’Europe et l’Asie : Turquie, îles méditerranéennes de la Grèce pour la partie européenne.

La vipère ammodyte est potentiellement la vipère la plus dangereuse d’Europe. C’est une espèce méridionale que l’on trouve du nord de l’Italie aux Balkans, jusqu’à la Grèce.
Toutefois, on signale peu de morsures de cette vipère, peu agressive.

Vipère ammodyte

Vipère ammodyte . By Paelo Mazzer . Licence

La vipère aspic a mauvaise réputation car son venin est dangereux pour nous. Cependant, elle n’attaque que si on l’accule ou la menace. Son venin est d’ailleurs un peu moins actif que celui de la vipère péliade.
Le sérum antivenimeux proposé en Europe est un sérum polyvalent à base de venin de vipère aspic, de vipère péliade et de vipère ammodyte.

L’aire de distribution de la vipère aspic est vaste : Espagne, centre et midi de la France, Italie, Suisse, Alpes, Pyrénées …

La vipère péliade est surtout fréquente en Europe centrale et septentrionale.

Les serpents dangereux :

Vipère ottomane

Vipère ammodyte

Vipère aspic

Vipère péliade

Serpents dangereux d’Amérique du Nord

En Amérique du Nord, les serpents du genre Agkistrodon (Mocassins) ont mauvaise réputation. Le mocassin d’eau (Agkistrodon piscivorus) qui est semi-aquatique est effectivement très dangereux.
Si vous le dérangez, il donne l’alarme en vibrant de la queue et ouvre grand sa gueule. Il affectionne les marais et les lacs dans les Etats du Sud-Est.

Mocassin d'eau

Agkistrodon piscivorus . By hdport . Licence

Parmi les serpents à sonnette les plus dangereux, on trouve le crotale des prairies (Crotalus viridis) qui est très agressif. Sa morsure, même traitée, peut être fatale. Son aire de distribution comprend une grande partie de l’Ouest des Etats-Unis, jusqu’au Nord du Mexique et quelques zones sud du Canada occidental.

Le crotale diamantin de l’Ouest (Crotalus atrox) est célèbre pour sa posture défensive en forme de S. C’est un reptile discret qui fréquente les zones sèches et semi-arides.
Très venimeux, il est responsable chaque année de plusieurs décès.

Crotale du texas

Crotale diamantin de l’Ouest (Crotalus atrox). © dinosoria.com

Toutefois, les campagnes annuelles de destruction mettent en péril l’espèce et donc l’équilibre du biotope. Ce crotale est le principal prédateur des rongeurs. Ces derniers sont d’ailleurs en nette augmentation depuis que l’homme tente de se débarrasser du reptile. Ils commettent de plus en plus de dommages dans les zones cultivées.

Les serpents dangereux :

Crotale diamantin de l’Ouest ou crotale du Texas

Serpents dangereux d’Amérique du Sud

En Amérique du Sud, Bothrops atrox, possède un venin très virulent. Cette espèce a la réputation d’avoir causé le plus de décès. Il est également connu sous le nom de fer-de-lance ou Barba amarilla.

D’une manière globale, le genre Bothrops est dangereux. Ces crotales sont responsables de nombreuses morsures qui ne sont jamais bénignes.
Des fermes de serpents élèvent ces reptiles afin de produire suffisamment de venin.

V.Battaglia (14.08.2009)

< Serpents