Home

Serpent mangeur d’œufs

Certains serpents ont une alimentation très spécialisée puisqu’ils ne se nourrissent que d’œufs d’oiseaux. Ces serpents sont appelés oophages. Les serpents mangeurs d’œufs sont représentés par le genre Dasypeltis en Afrique et le genre Elachistodon en Inde. Dasypeltis scabra est le serpent mangeur d’œuf le plus commun.

Portrait du serpent oophage

Il n’existe que deux genres de serpents qui se sont adaptés à une alimentation exclusivement constituée d’œufs.
Les Dasypeltis sont de petites couleuvres qui vivent en Afrique. Elles évoluent dans les forêts, là où elles peuvent trouver des oiseaux et donc des œufs.

Dasypeltis scabra. Serpent mangeur d'oeufs

Dasypeltis scabra. Le serpent mangeur d'oeufs le plus répandu. © Nigel Marvin

Selon les espèces, la taille varie de 30 cm à environ 1 mètre. La couleur de la robe est très variée, allant du vert, au brun ou au noir.

Il existe 5 espèces de Dasypeltis :

  • Dasypeltis atra
  • Dasypeltis fasciata
  • Dasypeltis inornata
  • Dasypeltis medici (2 sous-espèces)
  • Dasypeltis scabra (2 sous-espèces)

Video Dasypeltis inornata en train d'ingurgiter un oeuf

Ce serpent est surtout nocturne. Il se déplace avec une agilité extraordinaire, aussi bien sur les parois rocheuses que parmi les arbres et les buissons.

C’est un serpent totalement inoffensif pour l’Homme car il n’est pas venimeux. Quand il se sent menacé, il émet un bruit qui ressemble vaguement à un sifflement. Il adopte alors la position d’un serpent venimeux, faisant crisser ses écailles ou se gonflant, sifflant et feignant de frapper.

Dasypeltris atra en train de manger un oeuf

Dasypeltis atra qui prend un oeuf dans sa bouche. By Dawson . (CC BY-NC-ND 3.0)

Elachistodon westermanni est également un serpent mangeur d’œuf mais qui évolue sur le continent Indien. C’est une espèce beaucoup plus rare. Il s’agit d’un petit serpent, de 60 à 90 cm de long, aux mœurs plus ou moins arboricoles, mais peu agile.

Ce serpent est assez méconnu. Pour le moment, une seule espèce est répertoriée.

Technique d’alimentation

Tous les serpents sont carnivores mais aucun ne peut mâcher. Pour avaler une proie, quelle que soit sa grosseur, il écarte la bouche et avance la tête en engloutissant progressivement son repas.

Les Dasypletis peuvent avaler, sans le détruire, un œuf dont le diamètre est deux fois et demie celui de leur crâne.
Schématiquement, lorsqu’un œuf atteint la gorge du serpent, il est transpercé par des appendices qui sont situés sur la colonne vertébrale et font saillie dans son œsophage.

Dasypeltis en train d'ingurgiter un oeuf

Un Dasypeltis scabra prend un oeuf dans sa bouche. © dinosoria.com

Plus techniquement, lorsque l’œuf est absorbé, il passe sous les prolongements ventraux, appelés hypapophyses, que portent les premières vertèbres cervicales.
Les 17 ou 18 premières hypapophyses sont rectilignes et longitudinales. Les suivantes sont arrondies.
Puis, l’œuf arrive sous le dernier groupe de la trentaine de paires d’hypapophyses, constituées de 6 à 9 paires d’épines orientées vers l’avant, portant un revêtement très dur assimilable à de l’émail, et qui pénètrent dans la paroi dorsale de l’œsophage.

Déglutition de l'oeuf par le serpent

Déglutition de l'oeuf. © dinosoria.com

Une fois que l’œuf a franchi l’entrée de l’œsophage, le serpent redresse l’avant de son corps pour s’aider de la force de la pesanteur, et sa courbure s’accentue jusqu’à ce que les hypapophyses percent la coquille.

Le serpent redresse son cou, et les faisceaux musculaires se trouvant de chaque côté de la ligne médiane du dos se contractent. L’œuf est alors écrasé contre les hypapophyses arrondies.

dasypeltis en train d'écraser un oeuf

Ce Dasypeltis scabra est en train d'écraser la coquille de l'oeuf dans son oesophage. © dinosoria.com

L’opération dure environ 15 minutes. Le contenu de l’œuf est expulsé et la coquille est régurgitée.
Un dispositif musculaire au niveau de l’œsophage empêche que le contenu de l’œuf soit expulsé en même temps que la coquille.

Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata. Serpentes.Colubridae. Colubrinae

V.Battaglia (27.01.2008)

Références

Serpents. Nigel Marvin et Rob Harvey. Editions Solar 2001
Grand guide encyclopédique des serpents. Editions Artémis 1999

< Serpents