Animaux < Scorpions < Histoire du scorpion

Scorpion

L’évolution semble avoir donné au scorpion toutes les facultés pour survivre. Déjà au Carbonifère, il y a plus de 300 millions d’années, le scorpion possédait les mêmes caractéristiques qu’aujourd’hui. Les scorpions font partie de la classe des Arachnides et de l’ordre des  Scorpiones.

On comptabilise environ 1 500 espèces de scorpions dans le monde. Selon les auteurs, elles sont regroupées en 170 genres et entre 13 et 20 familles.

Aujourd’hui, le scorpion fait partie des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) les plus recherchés. Mais, peut-on vraiment qualifier un scorpion d’animal de compagnie ?
Peu d’espèces supportent bien la captivité et beaucoup sont en danger d’extinction à cause de la destruction de leur habitat.

Ancêtres du scorpion

Les scorpions sont sans doute les plus anciens arachnides. Le scorpion primitif avait une vie  aquatique. Les plus anciens fossiles remontent au Silurien, il y  plus de 400 millions d’années avec notamment Paleophonus et Waeringoscorpio.

Ces prédateurs sont devenus terrestres à partir du Carbonifère. Le système respiratoire de nos scorpions actuels est un vestige d'anciennes branchies. Il possède 4 paires de poches respiratoires qui s'ouvrent à l'extérieur par des stigmates.

Stigmate d'un scorpion

Système respiratoire (Stigmate). © dinosoria

Leur telson abritait déjà la glande à venin et portait l’aculeus (aiguillon).

Aculeus d'un scorpion

Aculeus d'un scorpion. © dinosoria

Les Euryptérides (ou scorpions de mer) sont les plus grands arthropodes qui ont existé. Les scorpions de mer ont vécu de l’Ordovicien au Permien.
Pterygotus rhenanius atteignait près de 3 m de long. C’était un redoutable prédateur pour les poissons cuirassés.

A cette époque, les scorpions de mer étaient des chasseurs très répandus des mers peu profondes.

Au Carbonifère, les scorpions terrestres se sont développés tandis que les espèces aquatiques ont survécu jusqu’au Jurassique.

Les différentes familles de scorpions

Il est à noter que la classification des scorpions fait l’objet de nombreuses controverses. J’ai choisi la classification de Fet & Soleglad de 2005 en y incluant les mises à jour de 2007.

Bothriuridae

Réparties en 14 genres actuellement, les 128 espèces environ vivent en Amérique du Sud, en Afrique du Sud, en Australie et en Inde.

Cercophonius

Cercophonius sp. photographié en Australie. By Myrmician

Genres les plus connus : Bothriurus, Brachistosternus, Cercophonius, Orobothriurus, Urophonius

Buthidae

Les Buthidae comptent plus de 700 espèces dont celles qui sont dangereuses pour l’homme. Elles sont présentes dans le monde entier et particulièrement dans les zones arides, tropicales et subtropicales.
Leur couleur varie généralement du jaune au brun foncé et leur taille de 20 à 120 mm.

Buthus occitanus

Buthus occitanus. By Fturmog

Parmi les espèces les plus dangereuses, on trouve notamment celles des genres Androctonus, Buthacus, Buthus, Centruroides ou Tityus.

Caraboctonidae

Ces scorpions sont présents en Amérique du Nord, en Amérique centrale et en Amérique du Sud.
L’espèce la plus connue est Hadrurus arizonensis qui est très présent en captivité. C’est également le plus grand scorpion d’Amérique du Nord.

Scorpion

Hadrurus sp. By Mollivan Jon

Cette famille comprend 4 genres et 18 espèces.

Genres : Caraboctonus, Hadruroides, Hadrurus, Hoffmannihadrurus

Chactidae

Les Chactidae regroupent plus d’une centaine d’espèces réparties de Mexico à l’ensemble de l’Amérique du Sud.
Ces scorpions se caractérisent par deux paires d’yeux latérales. Ils vivent aussi bien dans les déserts que dans les forêts humides. Ce sont des espèces principalement cavernicoles. Leur venin est en général inoffensif.

Cette famille comprend 12 genres et environ 150 espèces.

Principaux genres : Broteochactas, Brotheas, Chactas, Neochactas, Teuthraustes, Uroctonus

Chaerilidae

Cette famille ne comprend qu’un genre : Chaerilus et 21 espèces. Ces scorpions vivent en Asie du Sud et en Asie du Sud-Est dans les forêts tropicales.

Euscorpiidae

Cette famille très diversifiée est présente sur presque tous les continents, y compris en Europe.
Les 74 espèces sont réparties en 11 genres.
Le genre Euscorpius est présent en captivité.

Euscorpius italicus

Euscorpius italicus. By Minipixel

Les deux autres genres les plus répandus sont Euscorpiops et Scorpiops

Hemiscorpiidae

Cette famille s’appelait auparavant Ischnuridae. Elle est présente sur tous les continents sauf en Amérique du Nord.
Ces scorpions vivent dans les crevasses des zones montagneuses ou rocheuses.
L’espèce la plus dangereuse est Hemiscorpius lepturus.

Cette famille comprend 12 genres et près de 80 espèces.

Principaux genres : Hadrogenes, Hemiscorpius, Opisthacanthus

Luridae

Ces scorpions vivent en Grèce et en Turquie. La famille ne comprend que 2 genres et 2 espèces : Genres Calchas et Iurus.

Microcharmidae

Cette famille est récente puisqu’elle n’a été décrite qu’en 1995 par Lourenço. De nombreuses espèces sont très récentes et encore mal connues.
La famille comprend 2 genres et 15 espèces.

Genres : Microcharmus et Neoprotobuthus qui ne comprend qu’une seule espèce décrite en 2000.

Ces scorpions fréquentent les forêts tropicales du Congo et de Madagascar.

Pseudochactidae

Cette famille est également récente car décrite en 1998 par Gromov. Elle ne comprend qu’un genre et une espèce : Pseudochactas ovchinnikovi
Ce scorpion vit en Asie centrale.

Scorpionidae

C’est la famille de scorpions la plus connue car elle comprend les espèces les plus représentées en captivité avec notamment Pandinus imperatorHeterometrus spinifer, Heterometrus longimanus, le genre Opisthophthalmus, Scorpio maurus ou Nebo hierichonticus.

Opisthophthalmus

Opisthophthalmus sp. By Furry Scaly

C’est dans cette famille que l’on trouve les plus grandes espèces de scorpions. Les Scorpionidae se caractérisent par des pédipalpes larges et puissants. Leur venin n’est pas mortel pour l’homme.

La famille des Diplocentridae a été récemment incluse dans les Scorpionidae.

Les Scorpionidae sont présents sur la plupart des continents et dans des biotopes très divers : savanes, forêts, zones arides.
On comptabilise environ 245 espèces réparties en 15 genres.

Heterometrus longimanus

Heterometrus longimanus. By Mohamed Shaaz

Principaux genres : Diplocentrus, Heterometrus, Opisthophthalmus, Pandinus, Urodacus

Superstitioniidae

Cette famille comprend 10 espèces qui vivent en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. La plupart des espèces sont cavernicoles. Certaines vivent dans l’obscurité totale et ne possèdent ni yeux, ni pigments.

5 genres : Alacran, Sotanochactas, Superstitionia, Troglotayosicus, Typhlochactas

Vaejovidae

Cette famille est assez hétéroclite et comprend plus de 150 espèces. Ces scorpions vivent en Amérique du Nord et en Amérique centrale.
Ils fréquentent tous les biotopes, y compris les zones montagneuses jusqu’à 3000 m d’altitude.

Principaux genres : Paruroctonus, Pseudouroctonus, Serradigitus, Vaejovis

Les espèces de scorpions les plus dangereuses

Amérique du Nord : Centruroides exilicauda, Centruroides infamatus, Centruroides noxius, Centruroides suffusus

Centruroides exilicauda

Centruroides exilicauda. By Furry Scaly

Amérique du Sud : Genre Tityus

Arabie, Afrique du Sud, Afrique de l’Est : Genre Parabuthus et Rhopalurus debilis

Irak et Iran : Hemiscorpius lepturus

Afrique du Nord et pays méditerranéens : Genre Buthus, genre Androctonus et Leiurus quinquestriatus

Androctonus mauritanicus

Androctonus mauritanicus. By Clocker

Environ 25 espèces de scorpions sont dangereuses pour l’homme. Le scorpion n’attaque pas l’homme, il contre-attaque quand il se sent menacé ou qu’il est surpris. Le scorpion est responsable d’environ 5000 décès par an dont 1000 au Mexique et près de 450 en Tunisie.

Les espèces d'Europe ne sont pas mortelles pour l'homme.

Les accidents mortels surviennent essentiellement dans des zones très éloignées de tout centre de soins.

Tous les scorpions sont venimeux.  Le venin est majoritairement neurotoxique (attaque le système nerveux).

V.Battaglia (06.2004). M.à.J 05.2008

Morphologie et prédation du scorpion . Reproduction du scorpion

Références

Scorpions (Complete Pet Owner's Manual). Manny Rubio; Barrons Educational Series 2008
Scorpions: Plus Other Popular Invertebrates. Jerry G. Walls; Advanced Vivarium Systems 2006
Fet, V. & M. E. Soleglad (2005)
Classification Soleglad & Fet
Euroscorpius. Modifications taxonomie

< Scorpions