Home

Animaux < Reptiles < Serpents < Serpent dans l'histoire

Le Serpent dans l'Histoire

Dans l’Antiquité gréco-romaine, le serpent était associé au dieu de la médecine. Les caducées de nos médecins et de nos pharmaciens conservent cet antique souvenir.

Cléopâtre et la vipère aspic

Selon la version officielle, la célèbre reine Cléopâtre s’inclina une dernière fois devant le tombeau d’Antoine, prit un bain puis revêtit une tenue d’apparat. Elle se fit mordre au bras par un serpent que la tradition suppose être un aspic qui avait été apporté par ses servantes dans un panier de figues.

Certains historiens modernes pensent que la reine s’est contentée de boire une coupe de poison. Peut-être que dans cette coupe se trouvait du venin de serpent ?

vipere aspic

Vipera aspis aspis . By Harold van der Ploeg

Serpent d'Esculape

Esculape, fils d’Apollon et de Coronis, est souvent représenté avec un serpent. Pour les Grecs, le serpent, fils de la Terre, était doté d’un pouvoir de divination et de guérison.
Voilà pourquoi en 1798, un arrêté stipula que les boutons des uniformes des officiers de santé de la Marine devaient être ornés d’un serpent enlaçant une ancre.
L’ancre fut ensuite remplacée par une baguette, ainsi naquit le « serpent d’Esculape ».

V.Battaglia (02.2005)

Evolution des serpents . Prédation et nutrition des serpents

< Serpents