Home

Religion. < Monstres de la mythologie grecque < Satyre

Satyre

Encore un symbole qui est resté vivace au fil du temps. Aujourd’hui, un satyre désigne un individu qui se livre sur la voie publique à des manifestations exhibitionnistes, à des attentats contre la pudeur.
Dans la mythologie grecque, un satyre est un être sauvage vivant dans les forêts, et qui fait partie, avec les Ménades, du cortège de Dionysos, le dieu du vin et de la végétation.

Les satyres étaient des créatures d'une sensualité débordante, au comportement souvent peu recommandable. De petite taille, couverts de poils, ils sont souvent représentés dotés de traits d'animaux: parfois avec des pattes et des sabots de cheval (comme chez les Centaures), et fréquemment avec des pattes et des cornes de bouc, ce qui les fait ressembler au dieu Pan, lui aussi personnage à la sensualité exubérante.
L'occupation favorite du satyre est de poursuivre les jolies nymphes qui peuplent la nature.

Satyre

Mosaïque représentant un Satyre. By Kaeru

Démons champêtres, en permanente érection, les satyres poursuivent de leur assiduité nymphes et mortels.

Satyres

Satyres dans une procession de Dionysos. British Museum. By ForsterFoto

Le géniteur des satyres est Silène, fils de Pan (ou d’Hermès). C’est un vieillard parfois représenté avec des oreilles et une queue de cheval, monté sur un âne.
Souvent ivre, il est cependant réputé pour être plein de sagesse.

Satyre grec

Statue d'un Satyre grec. By Grant Mitchell

Les Dionysies, la plus grande des fêtes célébrées à Athènes en l'honneur de Dionysos, étaient l'occasion d'aller au théâtre. Les satyres y étaient présentés comme des sortes de clowns, dans des pièces dites « satyriques » (des satires), mi-pathétiques, mi-comiques, qu'on intercalait entre les tragédies.
Ces pièces satyriques venaient conclure les trois tragédies habituellement représentées.

V.Battaglia (28.01.2007)

< Monstres de la Mythologie Grecque