Animaux <Mammifères < Sus scrofa

Sanglier

Courageux et rusé, le sanglier (Sus scrofa) est le seul suiforme sauvage vivant en Europe. Ce porcin est à l’origine du cochon domestique. C’est peut-être cette parenté qui confère au sanglier une mauvaise image. Pourtant, cet animal fait preuve d’une grande intelligence ainsi que d’une incroyable capacité d’adaptation.
On évalue le nombre des sangliers en recensant les bêtes abattues chaque année. Triste destin pour un animal qui perdure depuis le milieu de l’Éocène.

Il existe de nombreuses sous-espèces de sangliers. Plusieurs sous-espèces vivent en Europe, Sus scrofa scrofa étant la plus répandue, notamment en France.

Un cochon des bois aux prestigieux ancêtres

Un nombre de doigts pair ainsi que l’absence de rumination lors des repas, voilà ce qui distingue le sanglier des autres animaux à sabots.
Il partage ces caractéristiques avec des cousins éloignés comme les hippopotames ainsi qu’avec d’autres animaux regroupés sous l’appellation de porcins.

Sanglier

Sanglier d'Europe ou sanglier commun . © dinosoria.com

La famille des suidés (Suidae) comprend 16 espèces parmi lesquelles, outre le sanglier, le babiroussa (Babyrousa babyrussa) et trois espèces africaines : le potamochère (Genre Potamochoerus), l’hylochère ((Hylochoerus meinertzhageni) et le phacochère (Genre Phacochoerus).

Babiroussa

Le babiroussa est un cousin asiatique à la peau glabre. By boazyw

Le sanglier, Sus scrofa, est le porcin qui connaît la plus vaste répartition géographique. On le trouve du Japon à la péninsule ibérique mais aussi en Afrique septentrionale, sur une bande de territoire qui s’étend du Maroc à l’Egypte. Il a également colonisé des îles comme la Corse et la Sardaigne.

Sanglier barbu

Le sanglier barbu vit en Malaisie, Indonésie et aux Philippines. By Digital ART (artct45)

Sur le continent américain, les suiformes sont représentés par les trois espèces de pécaris. Le sanglier n’y a été introduit que localement pour la chasse.

Les animaux suiformes figurent parmi les plus primitifs des ongulés. C’est vers le milieu de l’Eocène (entre 50 et 45 millions d’années), que cette branche s’est séparée des autres artiodactyles.

Après la lignée des entélodontes, ces sangliers géants, qui se sont éteints au cours de l’Oligocène, les porcins actuels sont devenus majoritaires.

Phacochere

Phacochère du Cap (Phacochoerus aethiopicus). By Just Chaos

Datant de 20 000 à 15 000 ans, les peintures rupestres des grottes espagnoles d’Altamira attestent que le sanglier devint une cible des chasseurs de la préhistoire. Puis, l’homme en fit un animal d’élevage.

Une grande capacité d’adaptation

Grâce à son régime alimentaire omnivore, le sanglier s’adapte partout. Cette adaptabilité est bien ancrée dans les gènes des porcins. Si on rend à la vie sauvage un cochon domestique, il saura survivre et adoptera très rapidement les techniques de subsistance d’un sanglier.

Le sanglier n’est pas sale

On représente souvent le sanglier se vautrant dans les ornières boueuses de nos forêts. Son attrait pour la fange ne procède pas d’un goût immodéré pour la saleté. Comme l’hippopotame, c’est une atrophie des glandes sudoripares qui conduit le sanglier à prendre de fréquents bains.

Sanglier

Le sanglier n'est pas un animal sale. By Mape_S

C’est le seul moyen de réguler sa température interne car il ne peut transpirer. De plus, ces bains boueux sont un facteur de protection contre les parasites et entretiennent sa peau.

Portrait du sanglier

Un sanglier mesure de 90 cm à 2 m de long. Il peut atteindre 1,10 m au garrot. Le poids varie de 60 à 200 kg. Certains individus peuvent exceptionnellement atteindre 350 kg.

La tête du sanglier est également appelée « hure ». Le groin est un appareil olfactif performant. Sa solidité en fait un véritable boutoir avec lequel le sanglier retourne la terre.

Sangliers

Sangliers photographiés en hiver en Pologne. By vlod007

C’est principalement par la taille des canines que l’on peut distinguer mâles et femelles. Chez ères, elles sont moins développées.

Tous les porcins affichent une intelligence remarquable lors des combats. Ils sont naturellement paisibles mais n’hésitent pas à charger en cas de danger.

Leur vue n’est pas très fiable. Ils distinguent mal les couleurs ainsi que les reliefs. Par contre, le sanglier, plutôt nocturne, est très sensible aux contrastes.
L’ouïe et l’odorat sont les principaux sens utilisés.

Le sanglier est passé maître dans l’art de détecter à l’odeur tout intrus placé dans le vent ou les traces odorantes de son passage.

Un sanglier peut courir à plus de 50 km/h.

Cri du sanglier: il grommelle ou nasille

Cri du sanglier

La loi de la harde

La structure sociale est principalement matriarcale. Ce sont de 2 à 5 femelles expérimentées qui constituent le noyau de la harde.
Les mâles plus âgés mènent une vie solitaire. La femelle appelée laie impose sa loi et dirige les déplacements du groupe, jeunes mâles compris.

Sanglier

Une femelle et ses marcassins. By Arne.list

Il existe un moyen de déterminer le statut de chacun dans la harde en fonction de son pelage :

Au cours des 9 premiers mois : les marcassins portent successivement leur livrée rayée, puis un pelage aux reflets rougeâtres. On les nomme bêtes rousses.

Entre 9 et 12 mois : la première mue annuelle donne au sanglier sa couleur de poil. Il devient une « bête noire juvénile ».

A plus d’un an : les sangliers mâles et femelles sont appelés « bêtes de compagnie » car leur instinct grégaire est au plus fort. Ils s’alimentent, se déplacent et se reposent ensemble.

Harde de sangliers

Une harde de sangliers. By Janet 59

La harde se compose donc essentiellement d’individus de moins de 4 ans, dirigée par une « laie suitée » (femelle déjà mère).

L’individu isolé sera plus fréquemment un mâle. Mais, il est très difficile de les distinguer selon leur sexe. C’est un point important car les chasseurs prennent souvent pour cible l’animal le plus imposant d’une harde, croyant que c’est un mâle, alors qu’ils tuent une laie dont le rôle est essentiel pour l’unité et la sécurité des jeunes.

Chasse au sanglier: le langage des chasseurs

Les chasseurs donnent un nom spécifique aux sangliers en fonction de leur âge.

L’appellation change chaque année pour les mâles à partir de 3 ans :

  • Ragots, tiers-an, quartaniers puis vieux sangliers et grands vieux sangliers à 7 ans et plus
  • Les mâles adultes sont également appelés verrats
  • Les femelles sont des laies ragotes, puis des laies entre 4 et 5 ans pour finir en vieilles laies
  • Lorsqu’elles ont enfanté, elles deviennent des laies suitées

Une communication sonore essentielle

Le niveau d’échange social entre sangliers est très élevé. Les messages sont de trois ordres : visuels, olfactifs et surtout sonores.

Les sangliers préfèrent se déplacer la nuit ou dans la pénombre. Un sourd ronflement collectif accompagne les repas de la harde.
Jeux, retrouvailles et disputes des juvéniles donnent lieu à des vocalises qui vont du grognement au cri strident.

Femelle sanglier et ses bébés

Femelle et ses bébés. By Jaroslaw Pocztarski

Les signaux les plus péremptoires restent le souffle d’avertissement de la laie.

L’odorat tient également une part importante dans la communication. Les glandes cutanées des sangliers produisent en abondance une forte odeur au relent de réglisse. Chaque individu possède sa propre odeur ce qui permet son identification.

Besoin d’eau et de tranquillité

Le sanglier a impérativement besoin d’humidité et d’eau. Le lieu où le sanglier prend ses bains s’appelle « la souille ».

La boue joue également un rôle important car en séchant, elle emprisonne les parasites du poil (tiques et poux) dans une croûte de terre.

Le sanglier consomme beaucoup d’aliments secs (graines, fruits durs..) ce qui l’oblige à boire beaucoup.

Clan de sangliers

Clan familial en forêt. By vlod007

Quand le sanglier n’est pas dans la souille, c’est qu’il se trouve dans la « bauge ». C’est le lieu où il demeure caché la journée.
C’est un abri qu’il s’aménage dans un endroit discret comme des feuillages denses. Si le sanglier, surtout la femelle, reste plusieurs jours dans la même bauge, il l’aménage en garnissant le sol de feuilles.
Un mâle change, dans 90% des cas, de bauge chaque jour.

En fin d’après-midi, le sanglier se met en quête de nourriture. Il peut parcourir 6 à 8 km selon la saison.
Le domaine d’un sanglier peut s’étendre de 120 à 150 km².

Le sanglier : un omnivore

Pratiquement tout ce qui est comestible dans les forêts satisfait le sanglier. Cependant, les végétaux ont sa préférence.

Son menu est constitué principalement de :

  • Fruits forestiers (glands et faines notamment)
  • Plantes forestières, herbacées ou arbustives

Le sanglier est également carnivore. Cela représente environ 10% de son alimentation. L’éventail est large : larves, limaces, œufs de batraciens ou d’oiseaux, reptiles, lapins ou taupes.

Un sanglier est également capable d’aller chercher des poissons morts sur les rives des étangs.

Enfin, le sanglier absorbe de la terre en forte quantité car il y trouve des oligo-éléments et des sels minéraux indispensables à son organisme.

Le sanglier traque et mange de la charogne à l’occasion. Pistant les animaux blessés, il est capable de les achever avant de les dépecer.

C’est en automne que la nourriture habituelle est la plus rare. De ce fait, le sanglier s’attaque aux cultures. Les champs de maïs sont les plus touchés. Il visite également les vergers.

Le sanglier est un animal utile

Si les agriculteurs ont de bonnes raisons de se plaindre des sangliers, il faut souligner que son régime alimentaire est bénéfique pour l’écologie des forêts.
Il aère la terre en extirpant bulbes et racines, et favorise de nouvelles pousses par l’enfouissage de graines et des fruits au hasard de ses repas.

Harde de sangliers

Harde de sangliers. By hr.icio

De même, certains conifères sont fortement parasités par des insectes xylophages. C’est le cas des chenilles processionnaires qui peuvent ravager une forêt entière.

On a calculé qu’un seul sanglier peut nettoyer de ses parasites 100 m² de sol par jour.

Enfin, les sangliers régulent les populations de rongeurs.

Reproduction du sanglier

C’est généralement à la mi-novembre que débute le rut du sanglier. Le mâle, d’ordinaire farouche, s’enhardit et quitte sa bauge en plein jour pour humer les fourrés.
Excité, il dépose sa bave sur les basses branches, frotte ses grès (canines supérieures) contre l’écorce des troncs et fait crisser ses canines entre elles.

Laie et ses marcassins

Laie et ses marcassins. By Arne.list

Si un autre mâle arrive avant lui près de la laie, le combat est inévitable. Les deux prétendants se testent tout d’abord, hure contre hure et cherchent à s’intimider.
Puis, l’un des deux se cabre et se jette sur l’autre. La lutte s’engage alors, chacun essayant de mordre l’autre à la gorge.
Les blessures sont rares. Le vaincu est celui qui à bout de souffle choisit la fuite.

Famille de sangliers

De jeunes marcassins . © dinosoria.com

L’accouplement peut avoir lieu. Il s’effectue dans une immobilité presque totale puis le mâle regagne sa bauge.

Après 4 mois de gestation, la laie met bas. Elle creuse un nid d’un mètre de diamètre, le chaudron, qu’elle arrange d’une litière végétale.
La première portée ne compte pas plus de 3 petits. Les portées moyennes chez les femelles plus âgées dépassent rarement 8 marcassins.

Marcassins

Marcassins en plein festin. By Arne.list

Les petits restent au nid pendant une semaine. Bientôt, la petite famille ira, en file indienne, retrouver d’autres laies suitées accompagnées de leur progéniture pour former des pouponnières.

Les marcassins sont d’une extraordinaire vivacité et sont très voraces. Une laie n’a que 5 paires d’allaites dont deux à faible lactation. Les rejetons se précipitent donc pour avoir la meilleure place.
Dans chaque portée, une mauvaise place peut signifier la mort. En effet, chaque marcassin utilise toujours la même mamelle.

Jeune sanglier

Jeune sanglier. By vlod007

Les petits tètent tout l’été soit 10 semaines environ. Nombreux sont ceux qui meurent à cause des changements climatiques

Les sangliers atteignent la maturité sexuelle vers 4 ou 5 ans. Un sanglier vit de 15 à 20 ans.

Manger du sanglier: Attention à la trichine

En Europe, la trichine est une maladie qui n’affecte pas le sanglier mais qui est dangereuse pour l’homme qui le mange.
Causée par un parasite intestinal se développant chez les rongeurs chassés par le sanglier, la trichine se transmet sous forme de milliers de larves enkystées, restant actives très longtemps dans les chairs de l’animal.

La prudence s’impose donc et l’homme devrait y regarder à deux fois avant de manger du sanglier.

Si vous mangez un sanglier fraîchement tué, il est impératif de congeler la viande 3 semaines avant de l'ingérer.

Chasse au sanglier et avenir de l'espèce

En France, le sanglier est classé nuisible ou gibier selon les années. Il est surtout rendu responsable de nombreux dégâts dans les cultures.
Depuis 10 ans, la progression annuelle des tableaux de chasse est constante. Pour les gestionnaires de la chasse, l’espèce serait donc en accroissement.

Pour donner une estimation, en 1993/1994, environ 200 000 sangliers ont été tués. En 10 ans, le chiffre a doublé.

Sanglier

Sanglier qui se repose. By Jez.atkinson

Il est évident que sans la chasse, nos forêts seraient envahies par les sangliers. Une régulation des populations est donc nécessaire.
Cependant, il serait essentiel que l’on pratique, comme en Suisse, certaines restrictions. Le tir des marcassins et des laies suitées devrait être interdit.

La déforestation est une des causes de l’intérêt des sangliers pour les cultures. La seule solution efficace est la pose de clôtures électriques. Les indemnisations pourraient être allouées à cette pose dont l’efficacité est prouvée.

C’est l’homme qui suscite ce comportement nuisible. Peut-être devrions-nous réfléchir à des solutions autres que les chasses sur commande.

Classification: Animalia. Vertebrata. Mammalia. Artiodactyla. Suidae. Suinae. Sus

V.Battaglia (07.2005)

Phacochère . Cochon domestique. Entélodontes. Sanglier à barbe. Babiroussa

Références

Todd Triplett. The Complete Book of Wild Boar Hunting: Tips and Tactics That Will Work Anywhere; The Lyons Press; First edition edition 2004
Ben Sonder. Pigs and Wild Boar (Portraits of the Animal World); New Line Books 2005

< Mammifères