Préhistoire < Hominidés < Hommes préhistoriques < Désertification du Sahara

Sahel

Aujourd’hui, la région du monde où la sécheresse est la plus catastrophique est le Sahel. Commencée il y a sept millénaires, la désertification du Sahel est l’un des fléaux qui menace toute l’humanité.
Pourtant, l’homme reste totalement démuni devant l’inexorable avancée du sable.

Le Sahel marque, au sud, la limite entre le désert du Sahara et la savane.

Processus de désertification

Les facteurs qui entraînent la désertification sont d’abord d’ordre climatique. Des sécheresses prolongées sont dues à des oscillations climatiques.
Les autres causes sont humaines. Il faut savoir que n’importe quelle région du monde peut se transformer en désert si elle perd son écran nuageux.
Cette perte entraîne une raréfaction des pluies pendant plusieurs années.

Sahel

Sahel. By Glory Lily

Une région, même naturellement sèche, conserve une végétation plus ou moins dense. Les racines protègent le sol, entretiennent le peu d’eau qui tombe et préservent de l’érosion les zones boisées.

La mise en culture des plaines et le déboisement sont les plus grands facteurs de sécheresses catastrophiques qui finissent par transformer des régions entières en désert inhabitable. L’agriculture intensive et l’élevage font le reste.

Le Sahara verdoyant

Sahel est un mot arabe qui signifie « bordure » ou « rive ». La zone sahélienne s’étend sur une longueur de 7 000 Km et sur une largeur de 500 Km.

Il y a seulement 5 000 ans, le sahel était une steppe arborée avec de grands lacs et une faune diversifiée.
Des crocodiles lézardaient sur les rives. Eléphants, phacochères, antilopes, buffles, girafes se partageaient un immense territoire. Les lacs regorgeaient de poissons et de tortues.

Art rupestre au Sahara

La vie animale était foisonnante dans le Sahara. On y trouvait de nombreux animaux sauvages aujourd'hui disparus. By Gruban

Le Sahara oriental n’a pas reçu de pluie pendant une période qui s’étend de 70 000 à 11 000 avant notre ère.
Entre 12 000 et 11 000 ans avant notre ère, le système de mousson s’est déplacé vers le nord et les précipitations ont repris.
Cette pluviosité saisonnière a continué jusqu’à environ 3 400 avant notre ère. C’est pendant cette période que l’aridité actuelle a commencée.

Entre environ 8 000 et 3 000 ans avant notre ère, des hommes vivaient dans le Sahara. Cette région était très favorable à la vie.

Tassili. Art rupestre

Chronique de la vie quotidienne. By Gruban

Les peintures rupestres retrouvées dans le Sahara central sont un véritable livre ouvert qui nous raconte la vie de ces chasseurs-cueilleurs puis de ces éleveurs.

Aux environs de 2 000 avant notre ère, le climat de plus en plus sec a chassé les éleveurs de bovins.
L’art rupestre daté de 100 ans avant J.C nous montre le désert tel qu’on le connaît actuellement.

L’action de l’homme

Quand la nourriture est abondante et les terres fertiles, la population augmente vite. Cette augmentation nécessite de nouveaux hameaux, et de nouvelles terres cultivables. L’agriculture intensive a peu à peu détruit la productivité des terrains.

Vers - 5 500 ans, l’humidité a augmenté dans le Sahara. Puis, à partir de – 4 500 ans, la sécheresse n’a fait qu’augmenter pour aboutir à partir de – 3 000 ans, au début de l’installation du désert.

Sahel

Paysage désolé du Sahel. By Glory Lily

Les climatologues ont observé quatre phases de sécheresse intense. Celle qui sévit actuellement dure depuis plus de 10 ans.
Quand il pleut au Sahel, bovins et ovins se nourrissent de l’herbe qui pousse. Les sécheresses au Sahel se produisent plusieurs fois par siècle. Le surpâturage contribue à les rendre de plus en plus meurtrières.

Sahel

By Glory Lily

La responsabilité de l’homme dans cette catastrophe est évidente. Nous jouons un rôle important dans cette tragédie sans savoir comment stopper le processus.

L’âge du Sahara remis en cause (février 2006)

Depuis quand le Sahara est-il un désert ?
Jusqu'à présent la plus ancienne poche de désert du Sahara avait été identifiée en Tunisie et datait de 86 000 ans.
Avec la découverte de dunes fossiles au Tchad par des chercheurs français et tchadiens, l'âge du Sahara fait un bon en arrière de plusieurs millions d'années. Ces dunes auraient en effet 7 millions d'années, expliquent Mathieu Schuster et ses collègues dans la revue Science publiée aujourd'hui.

Sahel

Sahel en Mauritanie. By Ametxa

Ces dépôts éoliens fossilisés deviennent donc les plus anciennes preuves terrestres de l'existence d'un climat aride dans le Sahara.

Mathieu Schuster (CNRS) et son équipe les ont découvertes dans le désert du Djourab, dans le nord du bassin du Tchad. Retracer l'histoire paléoclimatique de cette région est devenu encore plus important depuis que des restes fossilisés d'hominidés très anciens, comme Abel et Toumaï, y ont été exhumés, soulignent les chercheurs.

Sahel

Paysage fantasmagorique du Sahel. By Sea Cloud

Par ailleurs, l'inclinaison de ces dépôts sédimentaires fossiles permet à l'un des chercheurs Patrick Vigneaud de supposer que "les vents dominants de cette époque étaient identiques à ceux d'aujourd'hui."

V.Battaglia (01.2005).M.à.J 04.2008

Le Sahara et sa faune . Art du Néolithique

Références

Berceaux de l'humanité. Editions Larousse 2003
L'histoire de l'art. Editions Larousse 1996
La vie des hommes de la préhistoire. Brigitte et Gilles Delluc. Editions Ouest-France 2003

< Hommes préhistoriques