Home

Rugops Primus

Un fossile de dinosaure, vieux de 95 millions d'années, a été recemment découvert par Paul Sereno. Ce paléontologue, financé par la National Geographic Society, a mis à jour ce fossile au Niger.

Baptisé Rugops primus, premier visage plissé, ce fossile est important pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, c'est le premier dinosaure carnivore de la famille des Abélisauridés à avoir été découvert en Afrique.

 

 

De plus, le crâne de ce prédateur est assez étonnant. En effet, il est affublé de deux rangées d'orifices, sept de chaque côté de son museau.

Illustration de Todd Marshall

Pour Paul Sereno, il pourrait s'agir des points d'attache d'une crête ornementale. Peut-être, une coiffe osseuse destinée à impressionner d'autres prédateurs. L'autre possibilité est une crête servant lors des parades nuptiales.

Rien ne dit que cette crête n'était pas pourvue de couleurs chatoyantes pour attirer les partenaires sexuelles.

Remise en cause du fractionnement du Gondwana

Cette découverte est d'autant plus importante qu'elle oblige les chercheurs à se poser une question:

Quand exactement le Gondwana, supercontinent austral, s'est-il fractionné ?

Effectivement, tous les autres fossiles d'Abélisauridés ont été découverts en Amérique du Sud, en Inde et à Madagascar. De ce fait, les chercheurs pensaient que ces masses continentales étaient encore jointes bien après que le bloc africain se soit détaché de Gondwana.

Mais, cette découverte renforce la théorie selon laquelle l'Afrique serait, elle aussi, restée liée au supercontinent bien plus longtemps qu'on ne le pensait.

V. Battaglia (11.2004)

Source: National Geographic Novembre 2004

< Espèces de dinosaures