Home

Animaux < Requins < Adaptation du requin à l'eau froide

Des requins pas si froids

Les poissons sont connus pour avoir un corps à la température exactement égale à l'eau dans laquelle ils évoluent.

Une équipe de la National Science Foundation aux États unis vient de publier dans Nature un article montrant que certains requins et thons possèdent un muscle qui garde une température élevée même en eau plus froide.

Ce muscle appelé le muscle rouge (ou sombre) joue un rôle très important dans la puissance de nage de ces poissons. Lors d'une expédition en Alaska, les chercheurs ont mesuré la température et la puissance motrice de ce muscle chez des spécimens de requins saumons.

Ils ont découvert que le muscle était à son maximum à 26 °C et qu'en dessous de 10 °C, il n'était qu'à 25-50% de ses capacités. Ces poissons peuvent garder ce muscle à une température comprise entre 20 et 30 °C alors que l'eau n'est qu'à 9 °C.

Anatomie du requin

Credit: Zina Deretsky, National Science Foundation

Le muscle rouge chez la plupart des poissons se trouve près de la peau, chez les requins du groupe des laminidés et chez les thons, le muscle se trouve près de la colonne. Le corps en perpétuel mouvement du requin réchauffe son muscle rouge, qui a son tour irradie les autres muscles.

V.Battaglia (5.11.2005)

Source :nsf.gov

< Planète Requin