Home

Animaux < Requins < Requin hybride

Requin Hybride

C’est en Australie qu’une nouvelle espèce de requin a été découverte. Cette espèce est née d’un accouplement entre le requin à pointes noires commun ou des récifs (Carcharhinus melanopterus) et le requin à pointes noires australien (Carcharhinus tilstoni). Il s’agit de deux espèces très proches mais génétiquement distinctes.
Jess Morgan de l'université du Queensland, qui dirige cette étude, a souligné l’importance de cette découverte en déclarant: C’est l’évolution en action.
En effet, c’est la première fois que l’on découvre une telle hybridation. C’est d’autant plus important qu’il s’agit d’une adaptation des requins des eaux australiennes au changement climatique.

Récemment, près de 60 jeunes requins de cette nouvelle espèce ont été observés dans les eaux australiennes.
Cet hybride est plus petit que ses deux géniteurs mais également plus robuste.
Cette nouvelle génération peut migrer des eaux tempérées vers des eaux beaucoup plus fraîches ou évoluer dans des eaux tropicales.

Les changements climatiques qui affectent l’ensemble de notre planète ont bien évidemment un impact très important sur la température globale des océans.

Carcharhinus melanopterus

Carcharhinus melanopterus. By mrjorgen

Le requin à pointes noires australien est un peu plus petit que son cousin des récifs et n’évolue que dans les eaux tropicales.
Il s’agit donc d’une adaptation afin d’assurer la survie de l’espèce. De nombreux hybrides ont été découverts à environ 2 000 km  de la côte dans des eaux beaucoup plus fraîches.

D’après les scientifiques, la pêche et le changement climatique sont les deux déclencheurs de cette adaptation afin que l’espèce, initialement limitée, aux eaux tropicales, puisse évoluer vers des eaux tempérées.

Les observations démontrent que ces hybrides sont très abondants, jusqu’à 20% de la population de requins à pointes noires dans certaines zones. Cependant, du moins pour le moment, cette évolution ne semble pas s’effectuer au détriment des deux espèces à l’origine de l’hybridation.

Il s’agit donc d’un nouveau chapitre dans l’histoire des requins et il ne semble pas du tout inimaginable de penser que d’autres espèces de requins pourraient bien suivre le même chemin dans l’évolution afin d’assurer leur survie face aux changements de climat mais également face leur principal prédateur : l’homme.

V.Battaglia (8.02.2012)

Requin pointes-noires

Source : Discovery News

< Requins

< Animaux hybrides