Home

Animaux < Requins < Espèces < Heterodontus francisci

Requin dormeur cornu

Le requin dormeur cornu (Heterodontus francisci ) est l’une des 8 espèces de requins dormeurs appartenant à la famille des Heterodontidae.
Ce requin évolue à faible profondeur dans les mers tempérées et subtropicales du Pacifique oriental.
On le trouve principalement le long des côtes de la Californie méridionale jusqu’au golfe de la Californie ainsi que sur les côtes de l'Equateur et du Pérou.

Portrait du requin dormeur cornu

Heterodontus francisci possède une tête courte et arrondie. Les yeux sont protégés par des crêtes osseuses latérales d’où son nom commun de « cornu ».
La livrée est brunâtre et ornée de taches noires et brunes irrégulières.
La face ventrale est jaunâtre.

Requin dormeur cornu

Heterodontus francisci. Requin dormeur cornu. By Ed Bierman . (CC BY 2.0)

Ce requin mesure de 97 cm à 120 cm pour un poids d’environ 10 kg. Il  demeure la plupart du temps sur le fond dans un lit de varech à faible profondeur.
Cependant, on l’a déjà observé dans des cavernes jusqu’à 200 m de profondeur.

Comme tous les requins dormeurs, il possède sur le dos une épine dont le venin est très actif.

Requin dormeur cornu

Requin dormeur cornu. By Star 5112 . (CC BY-SA 2.0)

Les requins dormeurs portent bien leur nom car ce ne sont pas des requins très actifs. Ils ne dépensent guère d’énergie pour nager et restent volontiers pendant des heures sur des roches ou à demi camouflés dans une crevasse.

Heterodontus francisci

Heterodontus francisci. By Shellsan . (CC BY-NC-ND 2.0)

C’est la nuit qu’ils sortent s’alimenter. Leur menu se compose de petits poissons d’invertébrés, notamment des oursins, des coquillages et des crustacés.
Ils chassent de préférence à l’affût, attendant patiemment qu’une proie passe à leur portée.

Reproduction

Cette espèce est ovipare.

Les accouplements ont lieu en décembre et janvier. Le mâle poursuit la femelle jusqu’à ce qu’elle accepte l’accouplement puis les deux partenaires se laissent couler au fond.
Il saisit alors l’aileron pectoral avec ses dents pour maintenir la femelle et insère l’un de ses ptérygopodes (organe copulateur) dans le cloaque de la femelle.

Heterodontus francisci

Requin dormeur cornu. By Star 5112 . (CC BY-SA 2.0)

La copulation est longue et dure de 30 à 40 minutes.

Quelques semaines après l’accouplement, la femelle dépose les œufs fertilisés parmi les roches ou à même le sol.
Ces œufs sont protégés par un sac conique en forme de spirale. Les embryons se nourrissent du vitellus pendant toute la durée de l’incubation, soit 6 à 9 mois.
A l’issue de cette incubation, les jeunes requins déchirent l’enveloppe du sac. A la naissance, ils mesurent entre 15 et 17 cm.

Jeune requin dormeur

Jeune requin dormeur cornu. By Stacina . (CC BY-NC-SA 2.0)

Ils doivent se mettre alors immédiatement en quête de nourriture.

Le requin dormeur cornu et l’homme

Ce requin n’a pas beaucoup de valeur marchande. Il est parfois pêché pour le « sport » ou pour récupérer les épines qui sont transformées en bijou.

Par contre, c’est un requin qui vit longtemps en captivité, jusqu’à 12 ans, ce qui est très rare chez les requins.
Il fait donc l’objet d’études.

Requin dormeur

Heterodontus francisci. By Star 5112 . (CC BY-SA 2.0)

Le requin dormeur cornu n’est pas dangereux pour l’homme.  Il préfère la fuite à l’affrontement et ne montre aucune agressivité à notre égard.

Les populations semblent assez stables et l’espèce ne fait l’objet d’aucune protection particulière.

Classification: Animalia. Chordata. Chondrichthyes. Heterodontiformes. Heterodontidae. Heterodontus

V. Battaglia (17.06.2008)

Requin Dormeur Taureau. Requin dormeur à crête

Références

Leonard Compagno & Marc Dando & Sarah Fowler. Sharks of the World (Princeton Field Guides); Princeton University Press 2005
Steve Parker & Jane Parker. The Encyclopedia of Sharks. Firefly Books 2005
Mark Carwardine & Ken Watterson. The Shark-Watcher's Handbook: A Guide to Sharks and Where to See Them; Princeton University Press 2004

< Espèces de Requins