Reptile bicéphale

Home

Des paléontologues français et chinois ont découvert en Chine un reptile aquatique possédant deux têtes. Ce reptile vivait il y a 145 à 120 millions d’années.
Ce choristodère a été fossilisé au stade embryonnaire. Le fœtus souffrait d’une malformation qui est assez rare et existe toujours de nos jours.

Les choristodères étaient des reptiles aquatiques au long cou très répandus au Crétacé et dont on a retrouvé de nombreux fossiles dans le Nord-Est de la Chine.

Actuellement, l’étude de ces malformations est appelée tératologie. Toutes les déviations observées par rapport à la normale sont une erreur du développement embryonnaire.

Chez les serpents, on a constaté que les malformations sont souvent fréquentes au niveau de la tête. La duplication axiale qui entraîne la bicéphalie est certainement la malformation la plus spectaculaire. Cette anomalie se produit également chez les des tortues, les crocodiles ou les lézards.

Environ 400 cas de serpents bicéphales ont été inventoriés. Le plus souvent, la duplication ne concerne que les têtes, mais celles-ci peuvent être munies de cous.

Serpent à deux têtes

Serpent bicéphale . By Zachary Tirrell

C’est le cas pour notre fossile qui présente effectivement deux têtes et deux cous. La colonne vertébrale du reptile se divise en deux au niveau des épaules, donnant naissance à deux cous. Le nombre de cervicales est vraisemblablement multiplié par deux d’après les paléontologues.

Le fossile a été découvert au milieu d’autres reptiles fossilisés mais sans malformation.

Reptile préhistorique à deux têtes

Fossile découvert . (Jianjun Li / Eric Buffetaut)

Eric Buffetaut a pu étudier ce fossile :

« A l’état naturel il est peu probable que ces animaux survivent très longtemps», « la double tête leur pose des problèmes de déplacement et de comportement ».

En effet, un serpent taureau bicéphale, né en captivité, a vécu plusieurs années au zoo de Los Angles. Lorsque l’animal était mis en présence d’une proie, les deux têtes se disputaient la capture.

Reptile à deux têtes

Reconstitution du reptile fossilisé

En liberté, les individus bicéphales ont été trouvés juvéniles, morts peu de temps après l’éclosion ou mort-nés.
Il est très exceptionnel qu’un reptile puisse se nourrir et vivre avec une telle malformation jusqu’à plus de 10 ans.

Tortue à deux têtes

Tortue à deux têtes. By Feastoffools

On sait que les premiers stades du développement embryonnaire sont particulièrement sensibles aux facteurs défavorables de l’environnement, la température notamment.

«La découverte de ce fossile montre que la malformation est très ancienne et largement répandue chez les reptiles », souligne Eric Buffetaut.

V.Battaglia (24.12.2006)

 

Source: telegraph.co.uk