Renard

Avec sa physionomie qui exprime la malice et son opportunisme, le renard est devenu au fil des légendes le symbole de la ruse.
Pour une fois, la fiction rejoint la réalité. L’intelligence du renard réside dans son extraordinaire capacité à tirer avantage de toutes les opportunités.
C’est grâce à cette faculté que le renard, malgré l’hostilité de l’Homme, possède aujourd’hui la plus vaste répartition géographique.

 

Le renard : un canidé

Le renard appartient à la famille des Canidés. On compte 21 espèces de renards réparties en 5 genres

Le genre Vulpes : c’est le genre le plus important en nombre d’espèces. Il regroupe les « vrais renards » et notamment le renard du Bengale (Vulpes bengalensis) ; le renard roux ou renard commun (Vulpes vulpes), le renard polaire ou arctique (Vulpes lagopus. Synonyme: Alopex lagopus). On compte plus de 40 sous-espèces de renards roux aux robes variées (renard charbonnier, renard argenté …).

Renard roux

Renard roux. By Dominiqs 81

Le genre Pseudalopex: Ce sont les faux renards comme le renard des Andes ou le renard de la pampa.

Renard arctique

Renard arctique. By Izzie.whizzie

Le genre Otocyon : le renard à oreilles de chauve-souris (Otocyon megalotis). Ce genre est limité à l’Afrique australe.

Le genre Cerdocyon: Renard des Savanes, renard crabier qui vit en Amérique du Sud. Son nom provient de son mode alimentaire. En effet, il mange surtout des crabes et d'autres crustacés en saison humide.

renard gris

Renard gris . By Mandj98

Le genre Urocyon: Renard gris d'Amérique (Urocyon cinereoargenteus)

De tous les mammifères terrestres sauvages, le renard est celui qui possède l’aire de répartition la plus vaste.
On le trouve des déserts les plus arides aux banlieues urbaines.

Le genre Vulpes est le plus adaptatif notamment dans l’hémisphère Nord. Il est très diversifié en terme d’espèces en Afrique et au Moyen-Orient.

Renard et Goupil

Le renard est passé à la postérité au 12e siècle avec le Roman du Renart. Renart y est présenté comme le rusé adversaire des puissants incarnés par le lion et le loup. C’est à la suite de ce succès littéraire, repris par Maurice Genevois au 20e siècle, que le renard prendra son nom définitif.
Il était jusqu’alors appelé Goupil.

Renard

Le renard roux a inspiré de nombreux auteurs. © dinosoria.com

De nombreux auteurs ont mis en scène le renard, notamment Walt Disney et son personnage de Robin des Bois.

Mythes sur le renard

Le renard argenté est considéré comme un héros créateur par les Indiens de Californie centrale. Par contre, en Sibérie, le renard est le messager des enfers qui attire des héros vers le monde des ténèbres. Ce messager est souvent représenté par un renard noir.

Symbole de fertilité, au Japon, le renard est le compagnon d'Inari, divinité de l'abondance. Le renard est également le protecteur de la nourriture et du commerce.

Renard

Symboliquement, le renard est un double de la conscience humaine. © dinosoria.com

A l'entrée des temples consacrés à Inari, on trouve souvent des statues de renards disposées par paire face à face. Les uns détiennent la clef du grenier à riz et les autres une boule représentant la nourriture. Cependant, l'animal est appelé Kitsune. Il est apparenté à la posséssion démoniaque. Le renard est donc associé au Bien et au Mal. 

Le renard est également associé au Donjuanisme, notamment en Extrême-Orient. Un adage dit:" Un renard qui encorcelle ne fera que peu de mal à l'homme, mais une femme qui encorcelle comme un renard, voilà qui fera grand dommage."

Dans de nombreux mythes, le renard réfléchit comme un miroir les contradictions humaines. 

Un ancêtre commun au renard

Le régime alimentaire diversifié du renard, animaux et plantes, lui vient sans doute de Hesperocyon, ancêtre de tous les canidés modernes qui vivait il y a environ 35 millions d’années en Amérique du Nord.
La morphologie du renard a évolué. Doté de longs membres, le renard court sur les orteils pour aller plus vite. Il a choisi de chasser en solitaire. Tous les renards ont conservé leurs griffes semi-rétractiles.

Renards et chiens divergèrent il y a 5 à 6 millions d’années. Environ un million d’années plus tard, les renards du genre Vulpes se scindèrent en deux groupes.

C’est probablement de cette branche que sont issus le renard de Blanford, le renard du Bengale ou le fennec.

Fennec

Le Fennec. By Yvonne in Willowick Ohio

Dans l’autre branche dominait le renard roux. Il a sans doute donné naissance au renard à grandes oreilles, au renard du Tibet ou au renard polaire.

Le renard : un chasseur avisé

Le régime alimentaire du renard n’est pas très sélectif. Il intègre des ressources diverses en fonction du biotope.
Difficile d’attribuer un comportement génétique commun à tous les renards. Chaque espèce s’adapte aux circonstances.
Néanmoins, certaines constantes d’alimentation se retrouvent chez toutes les espèces.

Renard roux

Goupil, le renard. By Law Keven

Un renard partage rarement ses proies excepté avec ses petits. Quand la nourriture abonde, il stocke celle qu’il apprécie.
Les renards sont omnivores. Ils mangent les fruits de saisons, des insectes (papillons, araignées …) de petits mammifères comme le lapin, les campagnols ou les rongeurs. Ils apprécient beaucoup les vers de terre. Par contre, ils ont une aversion pour les insectivores comme les taupes ou les musaraignes.

Renard roux

Un renard roux sur la piste d'un rongeur. By Wili hybrid

Les renards indiens du Bengale ingèrent des scarabées, des lézards, des rats, des scorpions mais aussi des serpents et des oiseaux.
Dans les régions les plus froides, les charognes ne sont pas négligées.

Un renard est capable de capturer une vingtaine de rongeurs en moins d’une heure. 42% de leur alimentation sont constitués de protéines animales.

Techniques de chasse du renard

Quand il chasse de petits rongeurs, le renard mulote. Il avance silencieusement puis bondit à un mètre du sol pour retomber sur sa proie. Le mulotage est une arme redoutable.

Il utilise également l’affût pour chasser le lapin qui sort de son terrier.

Renard

Un renard à l'affût. © dinosoria.com

Les renards sont également capables de « faire le mort ». Ils leurrent ainsi les oiseaux charognards. Si l’oiseau s’approche, le renard se redresse et bondit pour saisir l’animal par les pattes.

Le renard : sociable et solitaire

Selon les circonstances, le renard se montre sociable ou solitaire, vit en couple ou en groupe, partage son territoire ou non.

Couple de renards roux

Tendresse pour ce couple de renards roux. By Law Keven

Contrairement aux croyances, le renard est capable de se construire une vie sociale élaborée. Le degré de sociabilité change en fonction de l’habitat et des ressources alimentaires. Ce qui est une autre preuve de leur intelligence. A quoi bon vivre en groupe de plusieurs dizaines de spécimens si la famine règne ?

Quand ils vivent en groupe, la structure sociale est basée sur un couple dominant comme chez le loup. Seul le couple dominant se reproduit ; les autres individus étant de rang inférieur.

renard roux

Renard roux. By Arudhio

De l’urine et des fèces placées sur des repères bien visibles constituent un marquage olfactif et visuel. Ce système de communication permet une cohabitation de plusieurs groupes dont les territoires se chevauchent.

Quelques combats peuvent se produire entre mâles solitaires mais sont plutôt rares et se terminent sans blessure.

Le renard et l’Homme

En dépit de toutes les persécutions de l’Homme, le renard roux continue à prospérer. Sa discrétion lui a permit de s’acclimater à nos villes. Le renard urbain est un phénomène de plus en plus courant.

Renard gris

Renard gris. By Mandj98

Par contre, les autres espèces sont très menacées. Par exemple, le renard des steppes est en voie de disparition et le renard du Bengale a beaucoup décliné.

V.Battaglia (10.2004). M.à.J 12.2007

Photos Renard

Renard Roux . Renard polaire

Bibliographie

Renards, Keith Graham; éditions Nathan 1998
Le Renard, Artois Marc et Le Gall André, Hatier, 1988
Terre de Renard, Cahez Fabrice, G.Louis, 1993
Dictionnaire des Symboles; J.Chevalier et A.Gheerbrant. Bouquins, 1982

< Mammifères