Home

Animaux < Amphibiens < Agalychnis callidryas

Rainette aux yeux rouges

La rainette aux yeux rouges (Agalychnis callidryas) est une très belle grenouille qui, comme son nom l’indique, possède de très gros yeux rouge carmin.
Originaire d’Amérique centrale, on la trouve également au Mexique.

Les passionnés apprécient l’esthétisme de cette grenouille en terrarium. Elle est d’ailleurs très populaire aux États-Unis.

Cette espèce n’est pas considérée comme menacée. Cependant, la destruction de son habitat et la pollution ont fait énormément diminuer les populations.

Portrait de la rainette aux yeux rouges

Agalychnis callidryas semble, au repos, assez anodine. Elle reste plaquée contre une paroi ou une feuille et seul son dos vert apparaît alors.
Mais, à la nuit, notre rainette commence à s’activer et on peut alors observer ses grands yeux rouges qui illuminent l’obscurité.
Cette caractéristique est probablement une adaptation à sa vie nocturne et sert également à intimider les prédateurs.

Rainette aux yeux rouge

Rainette aux yeux rouges au repos. By Alberto Gomez Aparicio

D’une grande beauté, cette rainette possède un joli dos vert vif avec des flancs bleus rayés de jaune.
Les doigts sont orange ou parfois rouges. Le haut des membres antérieurs est d’un très beau bleu lumineux.

Les juvéniles sont bruns puis deviennent progressivement verts à la maturité.

Selon l’humeur, la couleur de la robe peut varier du vert clair au vert foncé ou au brun-rougeâtre.

Rainette aux yeux rouges

Zoom sur les grands yeux d'Agalychnis callidryas. By Alberto Gomez Aparicio

Les mâles sont plus petits que les femelles. Ils mesurent environ 5 cm alors que les femelles atteignent  7,5 cm.

Arboricole et strictement nocturne, cette rainette possède des pattes équipées de petits disques qui agissent comme des ventouses et adhèrent aux surfaces les plus lisses.
Elle peut se déplacer la tête en bas ou s’élancer dans le vide pour attraper un insecte.

Rainette aux yeux rouges

La rainette aux yeux rouges est arboricole. By Threefingeredlord. (CC BY-SA 3.0)

Cette rainette se déplace avec agilité dans les arbres grâce à son pouce, opposable aux autres doigts, qui rend sa main préhensile.

C’est également une bonne nageuse.

Habitat et mode de vie

La rainette aux yeux rouges évolue dans les forêts tropicales et particulièrement dans les secteurs proches des cours d’eau.

Elle a besoin d’un très fort taux d’humidité, de l’ordre de 80 à 100%.

Rainette aux yeux rouges

Agalychnis callidryas a besoin de beaucoup d'humidité. By Darth Abraham

Le jour, elle se repose sur une feuille  ou une branche. Elle chasse la nuit.

Le menu de cette rainette se compose de divers insectes : criquets, mites, mouches, sauterelles et papillons de nuit. Elle peut également s’attaquer à des grenouilles de petite taille.

Reproduction

La reproduction a lieu pendant la saison des pluies. Les accouplements se déroulent dans les arbres. Les femelles sont alors suspendues aux feuilles.

A la saison des amours, les mâles se mettent à coasser avec vigueur et sautent d’une feuille à l’autre pour marquer leur territoire.
Les femelles, plus discrètes, descendent de leur perchoir. Plusieurs mâles peuvent alors leur sauter dessus dans une belle pagaille.
Celui qui arrivera à se positionner correctement sur la femelle remportera le droit de s’accoupler.

Agalychnis callidryas

Agalychnis callidryas est nocturne. By Teague-0

Le mâle, accroché à la femelle, féconde les œufs qu’elle pond. Les œufs sont déposés sur une feuille qui surplombe un plan d’eau.
A l’éclosion, les têtards tomberont dans la rivière ou dans l’étang. Ils pourront y achever leur métamorphose.

Après chaque ponte, la femelle doit aller dans l’eau car il est impératif que les œufs soient toujours humidifiés.
La ponte peut durer un jour voire plus.

Oeufs d'Agalychnis callidryas

Oeufs d'Agalychnis callidryas. By Brian.gratwicke

Il n’est pas rare que la femelle change de partenaire au moment où elle doit retourner dans l’eau. Le nouveau prétendant, qui a chassé l’ancien, s’accroche alors à son tour et fertilise les nouvelles pontes.

Il arrive que plusieurs mâles restent ainsi accrocher à une seule femelle pendant plusieurs jours.
Et tous les mâles essayent alors de féconder les œufs.

La rainette aux yeux rouges en terrarium

Cette grenouille a besoin d’un grand espace. Ne vous fiez pas à sa taille et voyez grand. Un terrarium de 60 x 40 x 80 cm est un minimum.

Agalychnis callidryas

La reproduction d'Agalychnis callidryas est assez délicate. By Scott Ableman

  • Type tropical humide
  • Aménagez l’intérieur avec des branches et de nombreux abris aériens, de nombreuses plantes et un grand bassin d’eau
  • Sol maintenu en partie humide
  • N’oubliez pas que certaines plantes bien feuillues doivent surplomber le plan d’eau si vous voulez que vos rainettes se reproduisent
  • Température : 23 à 30° le jour. 22°C environ la nuit
  • Eclairage : par tube ou néon. UV
  • Alimentation : insectes tels les criquets, les grillons et les papillons

Rainette aux yeux rouges

La rainette aux yeux rouges peut vivre environ 8 ans. By Alberto Gomez Aparicio

En captivité, la reproduction est assez délicate car il faut reproduire le cycle naturel de la saison sèche et de la saison des pluies.
Le seul moyen est de réduire les pulvérisations pendant environ un mois  pour reproduire la saison sèche tout en faisant attention que les rainettes ne soient pas déshydratées. L’hygrométrie descend alors à environ 60%.

Rainette aux yeux rouges. Agalychnis callidryas

Agalychnis callidryas a besoin d'un grand terrarium pour être à l'aise. By Alberto Gomez Aparicio

On revient ensuite aux conditions normales d’hygrométrie soit 80% minimum. En principe, cela doit déclencher les accouplements et les pontes dans les branches.
Les œufs éclosent après environ 5 jours et les têtards se laissent tomber dans l’eau. Ils peuvent être alimentés avec des flocons pour poissons.

Classification: Animalia. Chordata. Vertebrata. Amphibia. Anura. Hylidae. Phyllomedusinae. Agalychnis

V.Battaglia (18.09.2008)

Références et crédit photographique

Philippe de Vosjoli & Robert Mailloux & Drew Ready ; (Care and Breeding of Popular Tree Frogs: A Practical Manual for the Serious Hobbyist. Advanced Vivarium Systems 1997
Eliot Greenspan; Frommer's Costa Rica. Frommers 2007

Toutes les photos, sauf mention contraire, étaient sous Licence creative commons Attribution-Non Commercial-No Derivs 3.0 Unported au moment de la mise en ligne de ce dossier et proviennent du site FlickR

< Amphibiens