Home

Animaux < Fonds marins < Poissons < Raie manta. Manta birostris

Raie manta

Dans la famille des Mobulidés, la plus grande des raies est la raie manta (Manta birostris). Malgré son envergure impressionnante, cette raie ou diable de mer n’a rien de diabolique. En effet, la raie manta, cousine des requins, est totalement inoffensive.

Portrait de la raie manta

Parmi les raies, la raie manta est la géante de la famille. Elle atteint 7 m d’envergure (le record connu est de 8 m) pour un poids moyen d’une tonne mais parfois beaucoup plus (record connu de 3 tonnes).

Comme toutes les raies, elle possède un corps aplati dont les fentes branchiales s’ouvrent sur la face ventrale.

raie manta

Raie manta. By Jon Hanson

Cette forme aplatie résulte d’un spectaculaire développement des nageoires à la fois sur les côtés et vers l’avant. D’ailleurs, ces nageoires se sont progressivement soudées à la tête au cours de l’évolution des raies.

De ce fait, les fentes branchiales se sont naturellement retrouvées sur le ventre et n’apparaissent que lorsque l’animal est en position renversée.

Face ventrale d'une raie manta

Face ventrale d'une raie manta. By KAZ2.0

Elle porte des cornes pointées en avant de la tête et un fouet venimeux au bout de la queue. Elle ne l’utilise que comme arme défensive.

En principe, la raie manta, pélagique, évolue en petits groupes ou en couple. Malgré son poids, elle est capable de bonds spectaculaires, parfois à près de 5 m de hauteur.
On pense que ces bonds lui permettent de se débarrasser des parasites ou des rémoras agrippés sous son ventre.

Raie manta

La raie manta est la géante de la famille. By Jon Hanson

C’est peut-être la douleur, provoquée par ces parasites, qui l’a fait ainsi jaillir.

Manta signifie « manteau » en espagnol, nom donné à cause de la forme particulière des nageoires.

L’aiguillon, à la base de sa queue, peut provoquer des blessures douloureuses. Elle n’attaque jamais l’homme mais bien sûr se défend en cas d’agression.

Répartition: Mers chaudes et tempérées, y compris la Méditerranée. Pleine mer ou près des passes récifales

Mode de vie de la raie manta

La raie manta est très sociable. Elle vit en petits groupes ou en couple. Il est rare de voir un individu nager seul.

Raie manta

La raie manta est sociable. By Jon Hanson

C’est très probablement l’un des poissons les plus spectaculaires. Battant lentement des nageoires pectorales comme d’une paire d’ailes, elle promène tranquillement sa masse gigantesque dans les fonds marins des mers chaudes et tempérées, y compris en Méditerranée.

Contrairement aux autres raies, la raie manta se pose rarement sur le fond. Elle entreprend de longues migrations et voyage en petits groupes ou en couple.

Raie manta

La raie manta est une grande migratrice. By asands

La femelle est ovovivipare (les œufs éclosent à l’intérieur du corps et les embryons puisent leur nourriture dans le sac vitellin. Elle met au monde un à deux petits par portée après une gestation de 13 mois. Les organes copulateurs du mâle, appelés ptérygopodes, sont constitués de structures molles et cartilagineuses.

Une femelle se reproduit en général avec plusieurs mâles.

A la naissance, le jeune mesure déjà entre 1 m et 1,40 m de long.

Raie manta

La raie manta est ovovivipare. By divemecressi

Malgré sa taille impressionnante, la raie manta ne se nourrit que de plancton, de crustacés et de petits poissons.
Elle se sert de ses deux cornes légèrement incurvées pour canaliser vers sa bouche la nourriture microscopique.

Raie manta

La raie manta ne se nourrit que de plancton. By Jon Hanson

L’eau et la nourriture pénètrent en même temps et les filtres branchiaux font le tri. Le diamètre de son œsophage est petit ce qui permet à son estomac de ne recevoir que les petites proies.

Sa mâchoire inférieure possède des dents bien qu’elle ne s’en serve pas pour se nourrir.

Une fois qu’elle a bien festoyé, elle digère tranquillement en se laissant flotter tel un immense voilier.

Le diable des mers

Son surnom de diable de mer lui vient des deux petites cornes plantées à l’avant de la tête. Mais, ce n’est sans doute pas la seule raison. De nombreuses légendes courent au sujet de la raie manta.

Raie manta

Gros plan sur la bouche d'une raie . By jonworth

Les marins ont longtemps cru qu’elle pouvait entraîner les bateaux au fond de l’eau. Aux îles Tuamotu, on raconte qu’elle empêche les chercheurs de nacre de remonter à la surface en s’étalant au-dessus d’eux.

En réalité, la raie manta ne représente aucun danger pour l’homme. A l’inverse, l’orque et les hommes sont ses seuls ennemis. Même les requins ne s’attaquent pas à elle sauf si elle est blessée.

La raie manta et l’homme

La raie manta a été longtemps crainte par les marins et pêcheurs. On l’accusait de faire sombrer les navires, à tort bien sûr.

Raie manta

La raie manta est inoffensive pour l'homme. By Ken@Okinawa

Cependant, si vous êtes dans une petite embarcation, il vaut mieux éviter de vous trouver à proximité d’une raie qui jaillit hors de l’eau.
Etant donné son poids, vous avez toutes les chances de prendre un bon bain.

Elle n’est ni pêchée, ni chassée à part localement.

Classification: Animalia. Chordata. Chondrichthyes. Elasmobranchii. Myliobatiformes. Mobulidae. Manta

V.Battaglia (15.07.2005) M.à.J 09.2006

Raie électrique . Raie( Espèces) . Raie boucléee

Références

Tous les requins du monde. Renée Le Bloas-Julienne Editions Milan.
Requins en liberté. Gérard Soury. Editions Nathan

< Poissons