Home

Préhistoire < Reptiles marins < Predator X

Predator X 

Le plus grand reptile marin jamais découvert

Des scientifiques norvégiens ont découvert sous les glaces de l’Arctique ce qui est considéré comme le plus grand reptile marin de tous les temps. Baptisé pour le moment Predator X, ce pliosaure vivait au Jurassique.
Un rapport sur cette importante découverte est consultable sur le site de du Musée d’Histoire naturelle d’Oslo.

Portrait de Predator X

Ce pliosaure semait la panique dans les mers du Jurassique il y a environ 147 millions d’années.
Un immense crâne a été excavé du pergélisol arctique au cours d’une expédition de 2 semaines en juin 2008, dirigée par le Dr Jørn Hurum du Musée d’histoire naturelle de l'université d'Oslo.

Ce crâne partiel permet d’évaluer la taille de ce prédateur à un peu plus de 15 m de long pour un poids d’environ 45 tonnes.

La puissance de la morsure était phénoménale et nul doute que Predator X était au sommet de la chaîne alimentaire.

Puissance de la morsure de Predator X

Puissance de la morsure de Predator X. (III.: Atlantic Productions). © Musée d'histoire naturelle d'Oslo

Bien qu’incomplet, le crâne a permis à l’équipe d’effectuer des comparaisons avec d’autres reptiles marins et certains grands dinosaures comme le Tyrannosaurus.
D’après les fossiles, notre Trex était un « nain » à côté de ce géant des mers. Rien que le crâne est deux fois plus grand.

Outre le crâne, 20 000 fragments du squelette ont été collectés ce qui a permis la reconstitution du pliosaure.

Predator X possédait quatre gigantesques nageoires. D’après les études biomécaniques, deux nageoires suffisaient amplement à propulser ce reptile marin à grande vitesse. Les chercheurs se sont donc demandé pourquoi il en avait quatre.

D’après leurs expériences, Predator X n’utilisait que deux nageoires quand il patrouillait pour ne pas utiliser trop d’énergie.
Par contre, quand il prenait en chasse une proie, il utilisait ses quatre nageoires pour fondre plus rapidement sur sa victime.

De gros muscles, mais un petit cerveau

Le crâne a été scanné et il s‘avère que Predator X ne brillait pas par son intelligence. « Gros muscles, mais petit cerveau », tel est le portrait que l’on pourrait en faire.
Mais, à quoi bon avoir un QI très élevé quand la nature nous a pourvus de toutes les armes nécessaires pour survivre ?

Ce pliosaure était une remarquable machine à tuer.

Predator X attaque un plésiosaure

Predator X attaque un plésiosaure. (III.: Atlantic Productions). © Musée d'histoire naturelle d'Oslo

Il y a d’ailleurs des points communs entre la forme et la taille du cerveau de Predator X et celles du grand requin blanc.

Concernant la puissance de la mâchoire, elle a été évaluée à dix fois plus puissante que celle d’un Tyrannosaurus Rex.

Un rapport plus détaillé sera publié d’ici la fin de l’année par l’équipe. Un documentaire sur la découverte de ce pliosaure a été produit et distribué par la BBC, mais il n’a pas été traduit en français pour le moment.

V. Battaglia (01.06.2009)

Les Plésiosaures

Découverte de Predator X sur le site Natural History Museum, University of Oslo

< Reptiles marins