Home

Animaux < Fonds marins < Poissons < Poisson de verre. Kryptopterus bicirrhis

Silure de verre

Le poisson de verre (Kryptopterus bicirrhis) qui est pratiquement transparent présente des nuances bleutées qui se transforment en arc-en-ciel sous une lumière réfléchie.
Ce poisson d’eau douce a les tissus tellement transparents que l’on distingue très nettement son squelette.

En aquarium, le silure de verre est très sociable mais assez fragile.

Le poisson de verre dans son habitat naturel

Hôte des eaux douces de la Thaïlande et de l’Indonésie, le silure de verre est doté d’un corps allongé, comprimé latéralement et dépourvu d’écailles visibles.

Ses organes sont rassemblés dans une sorte de sac sombre à reflets argentés, situé dans la partie antérieure du corps.
Une tache violette se remarque au-dessus des nageoires pectorales. La bouche porte deux barbillons très longs, servant d’organes tactiles, dirigés vers le haut.

Kryptopterus bicirrhis

Kryptopterus bicirrhis © dinosoria.com

Cette particularité souligne l’adaptation du silure de verre à la vie en pleine eau. En effet, s’il devait fouiller la vase, ses organes tactiles seraient dirigés vers le bas.

Kryptopterus bicirrhis est un poisson très sociable qui ne peut vivre autrement qu’en bancs. Il mesure environ 10 à 15 cm.

Silure de verre en aquarium

Il tolère très bien la présence d’autres espèces. Vous pouvez le faire cohabiter avec des poissons du genre Rasbora et les barbus. Le plus important est de choisir des espèces calmes.

Afin qu’il se sente en sécurité, utilisez du sable foncé ainsi que des plantes flottantes et garnissez les parois de l’aquarium d’une végétation dense.

Il faut maintenir l’eau propre et claire grâce à une filtration de deux fois le volume du bac par heure. Changez l’eau régulièrement.
Un bac de 120 litres pour 5 ou 6 individus convient bien. La température doit être de 24 à 26°C et le pH de 5,5 à 6,8.

Silure de verre

Silure de verre © dinosoria.com

Omnivore, le poisson de verre s’alimente peu. Il apprécie les larves de moustiques vivantes. Il est bon de lui donner un menu varié à base de petites proies vivantes.

Sa reproduction, très difficile, est exceptionnellement réussie en aquarium.

V.Battaglia (25.01.2006)

Références

What fish ? A Buyer's Guide to tropical fish. Interpet Publishing 2006
G.Sandford. L'aquarium tropical d'eau douce : Aménagement, plantes et poissons. Editions du Jour 2003
G.Sandford. Le guide de l'aquarium d'eau douce tropical. Delachaux & Niestle 1999

< Poissons