Home

Animaux < Fonds marins < Poissons < Poisson rouge. Maladies

Maladies du poisson rouge

Dans la plupart des cas, les maladies du poisson rouge sont provoquées par une alimentation qui n'est pas assez variée et un mauvais entretien de l'aquarium.

Vos poissons rouges ne doivent pas maigrir ou trop grossir. Vous devez impérativement changer régulièrement l'eau ou nettoyer le bassin si vos poissons sont élevés en extérieur.

Les principales maladies parasitaires du poisson rouge

La maladie des points blancs

La cause en est Ichthyophitirius multifiliis qui est un parasite. Il pénètre sous la peau du poisson et l’endommage. C’est une maladie contagieuse en aquarium. Les symptômes sont des petits points blancs sur les nageoires, la queue et la peau.

Traitement : les magasins proposent de nombreux produits pour lutter contre cette maladie. Pendant le traitement, vous devez augmenter la température de l’eau à 32°C pendant quelques heures tous les 2 à 3 jours accompagnés d’une bonne oxygénation.

Après le traitement, faites des changements d’eau plus fréquents.

Chilodonella cyprini

Les poissons montrent des signes d’étouffement. Ils restent à la surface pour piper l’air. Puis, on voit apparaître un dépôt blanc sur la peau qui part en lambeaux.

Les magasins vendent des préparations pour lutter contre ce parasite. Une bonne hygiène de l’eau est le meilleur moyen de prévenir cette maladie.

Costia necatrix

C’est une algue unicellulaire qui attaque la peau et le système respiratoire. Elle est fréquente chez les poissons rouges. Le poisson a des difficultés à respirer et on voit un léger dépôt bleuâtre sur la peau.

Utilisez un produit contre les parasites d’aquarium.

Les autres maladies

Parmi les autres maladies, il y a les maladies dues aux champignons et aux bactéries. Ces maladies proviennent la plupart du temps d’un mauvais entretien. L'hydropisie aigüe est une maladie bactérienne.

Les poissons deviennent déformés, la peau est abîmée et les écailles sont hérissées.

Le traitement est difficile car les organes internes sont atteints. Si un poisson présente ces symptômes, il est préférable de le retirer de l'aquarium. En cas de propagation de la maladie, il faut traiter tous les spécimens aux antibiotiques.

Pour éviter les maladies Il faut impérativement maintenir l’eau propre, bien nourrir les poissons et éviter le surpeuplement.

L'hydropisie chronique appelée "maladie des poissons rouges" apparaît généralement au printemps. Les poissons deviennent apathiques et ne mangent plus.

On peut augmenter la température de l'eau à environ 20°C pour limiter la propagation ou utiliser des antibiotiques.

La tuberculose des poissons est exclusivement due à un mauvais entretien et une mauvaise alimentation. Le traitement est difficile et la guérison assez rare.

Il est à noter que l’arrivée d’un nouveau poisson ou d’une nouvelle plante représente un risque de contamination. Si vous achetez de nouveaux poissons, il faut pendant 2 à 3 semaines les placer dans un autre aquarium.

Cette quarantaine vous permettra de voir si les poissons sont en bonne santé. N’hésitez pas à demander conseil à votre spécialiste animalier en cas de problèmes.

V. Battaglia (05.2004) M.à.J 04.2009

Reproduction . Poisson rouge (espèces)

Références

Marcel Bougeois. Poissons rouges. Bornemann 1995
Atlas des poissons d'eau douce. Atlas. 1999
Encyclopédie des poissons d'aquarium. Larousse 2002

< Poissons