Home

Animaux < Fonds marins < Poissons < Poisson rouge

Poisson rouge

En animalerie, vous trouverez de nombreuses espèces de poissons rouges ce qui rend souvent le choix difficile.

La plupart des espèces apprécient un séjour en bassin extérieur durant l'été. L'avantage c'est qu'ils n'endommagent pas les plantes aquatiques. Ils y gagnent beaucoup en vitalité mais par contre grossissent plus qu'en aquarium.

Tous les poissons rouges peuvent être élevés en aquarium non chauffé. Ils préfèrent, en général, cohabiter entre eux, en dehors d'autres espèces.

Carassius auratus. Poisson rouge

C’est le poisson rouge (Carassius auratus) le plus commun qui est issu du cyprin doré par sélection. C’est un poisson robuste qui convient bien aux débutants. Il peut être rouge lumineux, cuivré ou tacheté.

Il peut être élevé en aquarium ou en étang. Le bocal est à proscrire. C'est un poisson sociable qui préfère la vie en groupe. Omnivore, il évolue au milieu de sable, roches et plantes à condition que l'eau soit bien oxygénée.

Poisson rouge

Poisson rouge. © dinosoria.com

Sa taille varie de 12 à 30 cm. Sa longévité peut atteindre dans de bonnes conditions une vingtaine d'années. La reproduction est assez facile et demande des plantes à feuilles fines. Il faudra retirer les parents après la ponte et nourrir les alevins avec des infusoires dès qu'ils nagent.

Température : 10 à 30 °C
pH: 6,5 à 8 pH
Volume minumum: 50 l

Poisson rouge japonais (Wakin)

Il est originaire du Japon. C’est un long poisson au corps fuselé de 30 cm. Il peut être rouge, rouge tacheté de blanc ou blanc pur.

Wakin. Poisson rouge

Poisson rouge japonais. Wakin. By fui

Poisson rouge Yamagata (Yamagata-Kingyo)

Il nous vient du Japon. Il est plus trapu que les autres poissons rouges. Il peut être rouge ou rouge tacheté de blanc.

Kaliko à taches rouges ou Shubunkin (Carassius auratus var. shubunkin)

Poisson originaire du Japon. Sa forme est allongée. Il peut être blanc, parfois bleu, avec des taches rouges, jaunes ou noires.

C’est un poisson sociable et actif. Il est toujours à la recherche de quelque chose à manger.

Kaliko a taches rouges

Shubunkin. © Brader Neil

Ce poisson est surtout adapté aux bassins extérieurs. Il a besoin d’une période froide dans son cycle annuel pour se reproduire. En aquarium, il lui faut une eau tempérée sans résistante chauffante. La pièce ne doit pas être chauffée.

Alimentation : omnivore
Taille : 15 à 25 cm
Reproduction : Assez facile
Aménagement du bac : 250 litres pour 4 à 5 poissons. Sable, roches et plantes
Température : 4 à 30 °C

Queue-de-comète

Il est originaire de Chine. Il est rouge uni en général mais parfois jaune, rouge à tâches blanches ou noires.

Queue-de-voile ou Ryukin

Ce poisson est également appelé poisson rouge voile. Il est originaire de Chine. Il peut être rouge uni, orange, blanc, noir ou à tâches multicolores. Les Queues-de-voile atteignent leur pleine beauté vers quatre ans.

Ce sont des poissons fragiles qui ont besoin d’une température minimale de 15° à 18°C et sont vraiment à l’aise à 20°C. Ils préfèrent un aquarium spacieux et la cohabitation. L’élevage en plein air n’est possible que l’été.

Ryukin Sarasa

Ryukin Sarasa. © Brader Neil

Un aquarium de 150 litres peut accueillir de 4 à 6 ryukins. C’est un poisson glouton qui est très friand de verdure. Il vaut donc mieux lui donner une végétation coriace, comme des anubias par exemple.

Alimentation: Omnivore
Taille: 35 cm en bassin, plus petit en aquarium

Poisson rouge Tosa ou Tosakin

Poisson originaire du Japon. Il est assez fragile. Il est rouge et sa nageoire caudale est bordée de blanc.

Watonai

Ce poisson japonais est issu du croisement d’un Wakin et d’un Queue-de-voile. C’est une espèce robuste qui convient aussi bien à l’aquarium qu’au bassin de plein air. Il peut être rouge, blanc ou à tâches rouges et blanches.

Ecailles-perlées ou Chunshuyui

Ce poisson originaire de Chine est à réserver à l’aquarium car assez fragile. Son corps est rouge tâché de blanc et ses nageoires blanches.

Télescope ou Demekin (Carassius auratus var.télescope)

Ce poisson chinois possède des yeux très gros qui sortent de l’orbite comme un télescope. Diamètre des yeux : 12 à 15 mm.

Sa coloration est rouge, noire ou identique au Kaliko. Les poissons-téléscope sont fragiles et ne doivent pas être élevés avec des poissons rouges ordinaires par contre, il est conseillé de lui associer d’autres poissons rouges comme Oranda ou Pearl scale.

Carassius auratus

Carassius auratus. © dinosoria.com

A éviter dans un bassin de plein air sauf l’été.

Alimentation : omnivore
Taille : 30 cm
Reproduction : Assez facile
Aménagement du bac : 250 litres pour 4 poissons. Sable fin, roches et plantes
Température : 15 à 30 °C

Œil-au-ciel ou Chotengan

Les yeux de ce poisson chinois sont exorbités. Il peut être rouge ou tricolore. C’est un poisson fragile qui aime la chaleur. Œil-de-Dragon Origine : Chine. Ses yeux sont grossis d’un diamètre d’environ 12 mm. Il est rouge uni ou tricolore. Il est fragile. Il ne faut élever avec lui que des poissons à nage lente. A ne pas mettre avec des poissons rouges ordinaires qui sont beaucoup plus rapides.

Poisson-bulle ou Suihogan

Origine : Chine.

Sous l’œil se trouve une ampoule gonflée de liquide qui bouge quand il nage et menace sans cesse de crever. C’est le plus fragile des poissons rouges. Il ne doit pas être mélangé à d’autres espèces.

Queue-de-paon ou Jikin

Origine : Japon.

C’est l’une des espèces les plus précieuses. Il est blanc argenté avec les nageoires, les ouïes et les yeux rouges.

Poisson-œuf ou Marco

Origine : Chine.

Il est rouge. C’est un poisson à nage lente qu’il faut réserver uniquement à l’aquarium. Il aime la chaleur.

Poisson-œuf blanc ou Nankin

Origine : Japon.

Son corps est blanc, nageoires roses et insertion des nageoires et ouïes rouges. Les yeux peuvent être rouges. Il est fragile et doit donc être réservé à l’aquarium.

Tête-de-Buffle (Tête-de-lion)

On ne sait pas si ce poisson est originaire de Chine ou du Japon. A trois mois, une excroissance de peau au sommet de la tête forme un capuchon qui va du front aux ouïes et aux yeux.

Poisson Tete de buffle

Tête-de-buffle. © dinosoria.com

C’est ce capuchon qui lui donne cet aspect de taureau. Il mesure jusqu’à 18 cm. Il est assez rare en Europe.

Tête-de-lion hollandais ou Oranda Shishigara

Origine : Chine.

Il ressemble beaucoup au Queue-de-voile mais en plus long. C’est le plus grand poisson rouge. Il peut atteindre 60 cm.

Il possède une excroissance de peau au sommet de la tête. En général, il est rouge uni mais on peut en trouver des blancs avec quelques tâches rouges. C’est l’un des plus beaux poissons rouges. Il aime la chaleur et ne survit qu’avec une température d’au moins 18°C.

Shukin, Kaliko d’automne

Origine : Japon.

Il est rouge ou tricolore. On le trouve très rarement en magasin.

Oranda (Carassius auratus var.oranda)

Cette variété est issue du poisson rouge classique et n’existe pas en milieu naturel.

C’est un poisson sociable qui apprécie la compagnie de ses congénères.

Carassius auratus var.oranda

Oranda. © dinosoria.com

Alimentation : omnivore
Taille : 20 à 50 cm
Reproduction : assez facile. Retirez les parents après la ponte et nourrissez les alevins avec des infusoires
Aménagement du bac : 250 l minimum pour 4 poissons. Décor : sable fin, roches et plantes
Température : 15 à 30 °C

V. Battaglia (11.07.2006)

Reproduction . Les maladies

Références

Marcel Bougeois. Poissons rouges. Bornemann 1995
Atlas des poissons d'eau douce. Atlas. 1999
Encyclopédie des poissons d'aquarium. Larousse 2002

< Poissons