Animaux < Fonds marins < Poissons < Poisson-chirurgien

Poisson-chirurgien

Les poissons-chirurgiens sont très populaires parmi les aquariophiles pour leur extraordinaire beauté.
Ces poissons tropicaux d’eau de mer réclament cependant des soins particuliers. Les poissons-chirurgiens font partie de la famille des Acanthuridae et sont très largement répandus dans l’Indo-Pacifique.
Ces poissons vivent principalement dans les récifs coralliens, notamment ceux de la mer Rouge.

Caractéristiques générales

La famille des Acanthuridae comprend 6 genres et 86 espèces :

Genres :

Acanthurus: 42 espèces
Ctenochaetus: 8 espèces
Naso: 21 espèces
Paracanthurus: 1 espèce, Paracanthurus hepatus
Prionurus : 7 espèces
Zebrasoma : 7 espèces

Les genres Acanthurus, Ctenochaetus, Paracanthurus et Zebrasoma sont les plus répandus en captivité.

Toutes les espèces possèdent sur le pédoncule caudal une paire d’écailles très aiguisées, comme des scalpels, d’où leur nom commun.
De chaque côté de la queue, l’épine acérée est normalement repliée vers l’avant. Lorsque ce poisson se bat, les deux épines se redressent et peuvent occasionner de graves blessures.

Poisson-chirurgien

Zoom sur le pédoncule caudal d'un Prionurus microlepidotus. By Richard Ling

Ce sont des poissons très territoriaux qui supportent mal leurs congénères aussi bien que les autres poissons.

Dans leur environnement naturel, les bagarres sont fréquentes mais rarement mortelles. En captivité, les violents combats sont souvent dus à l’exiguïté de l’aquarium.

Zebrasoma flavescens

Zebrasoma flavescens. By Mmeida

Cependant, certaines espèces sont plus sociables que d’autres, par exemple le chirurgien bleu à palette (Paracanthurus hepatus), le chirurgien à cercle doré (Ctenochaetus strigosus), l’acanthure chocolat (Acanthurus pyroferus)  qui est le plus pacifique, Naso lituratus ou Naso elegans. (liste non-exhaustive)

Paracanthurus hepatus

Paracanthurus hepatus. By Nikki T

Parmi les plus agressifs, citons le chirurgien des Philippines (Acanthurus japonicus), le chirurgien à poitrine blanche (Acanthurus leucosternon), le chirurgien rayé (Acanthurus lineatus).

Acanthurus leucosternon

Acanthurus leucosternon. By e Nil

D’une manière générale, avant d’introduire un poisson-chirurgien dans un aquarium qui abrite d’autres espèces, renseignez-vous bien sur son comportement afin d’éviter un désastre.

Zebrasoma veliferum

Zebrasoma veliferum est une espèce qui s'acclimate bien en aquarium. By Photo Mark R

Dans la photo ci-dessous, un aquarium contient un Zebrasoma veliferum ainsi que plusieurs autres espèces : Zoanthus sp., Pseudoanthias squamipinnis, Amphiprion percula, Seriatopona hystrix et Nemateleotris magnifica.

Aquarium d'eau de mer

Un aquarium marin de type récifal bien aménagé. By Photo Mark R

Il est rare de pouvoir introduire plusieurs poissons-chirurgiens dans un même aquarium. Cependant quelques espèces font exception : Chirurgien jaune (Zebrasoma flavescens), Chirurgien bayolle ou bleu (Acanthurus coeruleus),  Naso à éperons oranges (Naso lituratus), Naso elegans, Chirurgien bleu à palette (Paracanthurus hepatus) ou Naso vlamingii (Naso zébré).

Naso vlamingii

Naso vlamingii est paisible mais son acclimatation est très difficile. Sa taille est très imposante, environ 70 cm. By Boogies with Fish

Cette liste n’est pas exhaustive et n’est donnée qu’à titre indicatif. En effet, tout dépend également de la taille de l’aquarium.

Alimentation

Les poissons-chirurgiens sont herbivores. A l’état sauvage, selon les espèces, ils mangent des algues marines, des algues filamenteuses, des macroalgues et des détritus marins qui s’incrustent dans les roches.

Poisson-chirurgien

Acanthurus Sohal en train de s'alimenter. By Sally London

Ces poissons sont très utiles dans les récifs coralliens. Sans eux, les récifs seraient envahis par les algues.
Dans les zones où ces poissons ont fait l’objet de prélèvements intensifs, le récif commence à périr.

Poissons-chirurgiens

Banc d'Acanthurus triostegus. Ce poisson d'environ 17 cm n'est pas agressif et se montre assez calme en aquarium. By Smohundro

En aquarium, on ajoute un supplément d’algues lyophilisées, des préparations à base de végétaux, des mysis, des artémias et des flocons.
Chaque espèce a ses propres besoins en fonction de son environnement d’origine.

Reproduction

Les poissons-chirurgiens se rassemblent par couple selon les cycles lunaires. Les nombreux couples forment une masse qui se rassemble à la surface. Les gamètes sont pondus et, après l’éclosion,  les larves dérivent au gré des courants.
Avant de devenir adultes, les larves traversent un stade post-larvaire appelé acronurus.

Prionurus laticlavius

Prionurus laticlavius n'est pas une espèce que l'on trouve dans le commerce. By Lazlo-photo

Les larves dérivent ainsi pendant environ un mois et parcourent de très longues distances avant de coloniser de nouveaux récifs.

En aquarium, la reproduction n’est pas possible.

Toxicité des poissons-chirurgiens

De nombreuses espèces sont comestibles. Cependant, leur chair peut produire un empoisonnement connu sous le nom de ciguatera.
La présence de ces toxines est liée au régime alimentaire à base d’algues.

Note: Dans les fiches des poissons, la mention Fish Only = poissons seul. Ce type d'aquarium n'héberge que des poissons. L'aquarium récifal héberge des coraux et des invertébrés ainsi que des poissons.

V.Battaglia (14.05.2008)

Acanthurus sohal . Naso elegans . Zebrasoma desjardinii

Références

Tristan Lougher. Le guide complet des poissons tropicaux d'eau de mer. De Vecchi 2007
Guide des poissons d'aquarium marin : Manuel de maintenance et d'identification . Animalia 2003
Helmut Debelius et Rudie H. Kuiter. Poissons-chirurgiens et espèces apparentées : Acanthuroïdes . Ulmer 2001

< Poissons