Home

Les animaux marins les plus dangereux

C’est dans la mer que vivent les animaux les plus venimeux.

Pieuvre à anneaux bleus

Parmi ces tueurs, la plus terrifiante est la pieuvre (ou poulpe) à anneaux bleus (Hapalochlaena maculosa) parfois appelée poulpe à raies bleues du Pacifique.
Son venin, d'origine salivaire, qu’il inocule à l’aide de son bec corné, est si puissant qu’une seule morsure peut tuer un homme en l’espace de deux heures.

Hapalochlaena maculosa

Pieuvre à anneaux bleus. By Bernard DUPONT . (CC BY-SA 2.0)

Les savants ont bien réussi à découvrir la composition chimique de ce poison mais son action est tellement foudroyante que tous les antidotes sont inutiles. La neurotoxine agit en quelques minutes et provoque des complications respiratoires.

Pieuvre à anneaux bleus

Hapalochlaena maculosa. By Saspotato . (CC BY-NC-SA 2.0)

Ce céphalopode qui évolue le long des côtes de l'Australie mesure entre 10 et 15 cm. Il apprécie les milieux coralliens et se laisse volontiers observer.

Guêpe de mer

La piqûre de la guêpe de mer (Chironex fleckeri ), une méduse, est encore pire. Elle mesure en moyenne 17 cm de diamètre. Elle laisse traîner des tentacules qui peuvent tuer un nageur en quelques minutes.
Elle s’en prend au système nerveux. La victime est saisie de sueurs froides, elle devient aveugle, s’asphyxie et meurt.

Guêpe de mer. Chironex fleckeri

Guêpe de mer (Chironex fleckeri) en aquarium. © dinosoria.com . (CC BY-SA 2.0)

D’après les biologistes, aucun autre animal ne fabrique de poison aussi violent. Cette méduse vit à moyenne profondeur, dans les eaux du littoral australien et du sud-est asiatique. Translucide dans l'eau, elle est difficile à repérer.

Guepe de mer

Dans l'eau, la Guêpe de mer est translucide. © dinosoria.com . (CC BY-SA 2.0)

Cône géographe

Enfin, on peut aussi citer au palmarès des animaux les plus dangereux, le cône des eaux tropicales. C’est l’escargot le plus venimeux du monde. Conus geographus (Cône géographe) évolue dans l'océan Indien et dans l'ouest de l'océan Pacifique.
Un homme succombe en moins de deux heures aux effets de son liquide paralysant qui est inoculé au moyen d’une dent effilée comme une aiguille.

Conus geographus. Cône géographe

Conus geographus (Cône géographe). By smallislander

Les cônes sont des escargots marins. Ces mollusques gastéropodes sont des prédateurs carnivores.
Les cônes sont dotés d’un appareil venimeux avec un proboscis, fine trompe qu’ils arment d’un harpon muni de dents radulaires, avec lesquelles ils tuent leurs proies. Les venins des cônes sont thermostables. Ils contiennent des substances actives. Il s’agit de petits peptides : les conotoxines, qui agissent au niveau des canaux ioniques et des récepteurs présents dans le système neuromusculaire et dans le système nerveux central.

Cône géographe

Conus geographus. By Patrick Randall . (CC BY-NC-SA 2.0)

L’homme, après avoir ramassé un cône et l’avoir conservé à la main, ressent une violente douleur au point de piqûre, suivi d’un œdème, puis, dans les formes graves, des paralysies musculaires avec décès par paralysie des muscles respiratoires. Les cônes les plus souvent en cause sont les cônes piscivores, en particulier Conus geographus, les gros cônes malacophages, dont Conus textile, deux cônes communs dans toute la province indopacifique.

V.Battaglia (02.2005)

Cobra de mer >>

L'animal le plus venimeux du monde >>

Insectes et arachnides les plus dangereux >>

< Animaux marins