Home

Préhistoire < Reptiles marins < Placodus

Placodus

Placodus appartenait au groupe des reptiles marins qui fut le moins concerné par le phénomène du retour de la terre à la mer.

La famille des Placodontidés, également appelés reptiles à pavés dentaires, préférait les zones côtières aux eaux peu profondes.

Avec son corps trapu, son cou et ses membres courts, Placodus ressemblait aux premiers reptiles terrestres.

L'espèce type est Placodus gigas (Agassiz, 1833).

Comme tous les placodontes, une puissante armure composée de côtes abdominales protégeait le dessous de l'animal. Une rangée de protubérances osseuses s'élevait à partir de la colonne vertébrale, offrant ainsi une protection supplémentaire.

Chez les placodontes plus évolués, le ventre et le dos étaient encore mieux protégés grâce à une carapace plus épaisse.

Le crâne de Placodus montre que ce reptile possédait un régime alimentaire spécialisé. Ses dents sont adaptées au broyage des coquillages.

Placodus

Squelette de Placodus (Musée d'Histoire naturelle de l'université de Humboldt, Allemagne)

A l'avant des mâchoires, elles sont larges et dirigées vers l'avant. Cela permettait à l'animal de s'emparer de la nourriture.

En arrière de ces dents, les mâchoires et le palais sont couverts de grandes plaques broyeuses.

L'arrière du crâne possède de grandes surfaces permettant l'insertion de muscles puissants qui actionnaient les mâchoires. La puissance des dents était décuplée par celle des muscles de la mâchoire.

Les dents situées à l'arrière, plates et larges, lui ont valu son nom, placodonte signifiant "dent plate".

Placodus

Illustration de Placodus. © Dinosaures et autres animaux de la préhistoire Könemann

Quelques requins modernes, comme le requin de Port Jackson, se nourrissent de la même façon. Ils possèdent donc le même genre de denture. Initialement, quand les premières dents de Placodus furent découvertes, les paléontologues crurent qu'il s'agissait d'une espèce éteinte de requin.

Semi-aquatique, Placodus n'a subi aucune modification pour sa vie marine. Son corps était trapu, son cou court et ses pattes sortaient latéralement, comme chez les premiers reptiles terrestres.

Son seul appui pour la nage était la membrane palmée qui réunissait ses cinq orteils, ainsi que sa longue queue, aplatie de chaque côté.

Ce reptile long de 2 mètres apparut à l’époque du trias inférieur et perdura pendant près de 35 millions d’années. Puis il s’éteint à son tour et d’autres animaux marins tels que Ichthyosaurus ou Plesiosaurus régnèrent sur les mers pendant plus de 100 millions d’années.

Les fossiles de Placodus ont été découverts dans les régions alpines allemandes.

Classification: Sauropsida. Sauropterygia. Placodontia. Placodontidae

V.Battaglia (12.2003) M.à.J 07.2007

Les placodontes

Références

Guide des dinosaures et des autres animaux préhistoriques, Delachaux et Niestlé, 1994
La grande encyclopédie des dinosaures, Gallimard, 1991
Dinosaures et autres animaux de la préhistoire, Könemann, 2000

< Reptiles marins