Home

Préhistoire < Reptiles marins < Placodontes

Placodonte

Les Placodontes "aux dents plates" font partie de la sous-classe des Euryapsidés. Les reptiles adaptés à la vie aquatique qui font partie de cette sous-classe possèdent un crâne doté d’une seule fenêtre temporale.

L’ordre des Placodontia pose quelques problèmes. Il comprend, en effet, des formes marines à crâne euryapside. Ces espèces ont vécu uniquement au trias, sur les bords de la Téthys et de la mer épicontinentale qui recouvrait alors l’Allemagne.

Ces placodontes vivaient dans les eaux peu profondes qui bordaient la Tethys, la mer qui séparait à l’époque le Gondwana de l’Euramérique.

L’origine des Placodontes n’est pas connue. Leur attribution aux Euryapsidés est incertaine.

Anatomie des Placondontes

Les Placodontidae étaient des reptiles semi-aquatiques. Ils étaient aussi à l'aise dans l'eau que sur terre. Leur alimentation était constituée de coquillages. Leurs larges dents servaient à les broyer. Placodus est l’un des membres de cette famille le mieux connu.

Bien des placodontes possèdent une carapace, semblable à celle des tortues, pour protéger leurs corps contre les attaques des prédateurs.

Placodonte

Squelette d'un Placodonte, du trias supérieur. © G.Gina

Les plus grands Placodontes pouvaient atteindre 1,50 m de long. Les uns étaient recouverts d’une cuirasse de forme circulaire ; les autres ne possédaient pas de cuirasse.

Chez tous les Placodontes, la caractéristique la plus évidente est la présence de dents aplaties adaptées au broyage des coquilles. Ces curieux reptiles semblent s'être spécialisés très tôt dans un régime alimentaire composé de mollusques.

Les membres sont ramassés et puissants. Ces animaux devaient marcher sur les fonds peu profonds et se servir de leurs griffes pour saisir les clams et autres bivalves accrochés aux roches.

Placodonte

Crâne de Psephoderma alpinum, un Placodonte du trias supérieur. © G.Gina

Leur crâne trahit leur régime alimentaire. Les dents sont en effet très spécialisées. A l'avant des mâchoires, elles sont larges et dirigées vers l'avant. Cela permettait à l'animal de s'emparer de la nourriture.

En arrière de ces dents, les mâchoires et le palais sont couverts de grandes plaques broyeuses.

L'arrière du crâne possède de grandes surfaces permettant l'insertion de muscles puissants qui actionnaient les mâchoires.

Placodus

Illustration de Placodus. © Dinosaures et autres animaux de la préhistoire Könemann

La cuirasse qui recouvrait certains placodontes indique qu'il s'agissait d'animaux assez lents, exposés à l'attaque de prédateurs aquatiques.

Il existe plusieurs familles classées dans l’ordre des Placodontia

  • Placodontidae : exemple Placodus
  • Cyamodontidae : exemple Placochelys
  • Henodontidae : exemple Henodus

Famille des Placodontidae

Cette famille comprend les premiers représentants de Placodontes. Semi-aquatiques, ils se caractérisent par une formidable denture adaptée au broyage des coquilles.
Une armure sur le dos les protégeait des prédateurs. Les Placodontes plus évolués développèrent par la suite un meilleur système de carapace.

Famille des Cyamodontidae

Les Cyamodontidae étaient des placodontes qui développèrent une carapace semblable à celle des tortues.
Ils apparurent au Trias moyen et survécurent jusqu’à la fin de cette période. Il est à noter qu’il n’y a aucun lien entre les tortues et les placodontes.

Placochelys

Illustration de Placochelys. © Dinosaures et autres animaux de la préhistoire Könemann

Ils vécurent du trias moyen au trias supérieur. Ils possédaient un mode de vie plus adapté à l'environnement aquatique que les Placodontidae.

Ils commencèrent à se comporter comme nos tortues modernes. Le fait que des animaux sans relation, évoluent de manière similaire, est connu sous le nom d'évolution convergente.

Placochelys fait partie de cette famille. Ce petit reptile de moins d'un mètre était très bien adapté à la vie dans les mers du trias.

Son corps est plus large et plus plat que celui de Placodus, comparable à celui d'une tortue. Une véritable mosaïque de fines plaques bosselées recouvrait son dos, formant ainsi une armure protectrice. Ses pattes se sont modifiées au cours de l'évolution pour prendre la forme de palettes natatoires qui lui servaient à se propulser.

Contrairement à Placodus, Placochelys n'a pas de dents pointues à l'avant mais un bec crochu et édenté.

Famille des Henodontidae

Les Henodontidae étaient des placodontes à armures qui apparurent au trias supérieur. Les hénodontidés ont développé de grandes carapaces osseuses qui recouvraient leur dos et leur ventre.

Henodus

Illustration de Henodus . © Dinosaures et autres animaux de la préhistoire Könemann

Ils étaient quasiment dépourvus de dents, celles-ci ayant été remplacées par un bec crochu, similaire à celui des tortues actuelles.

Henodus dont les restes ont été retrouvés en Europe est le plus représentatif de cette famille.

V.Battaglia (12.2003) M.à.J 07.2007

Henodus . Placodus

Références

Guide des dinosaures et des autres animaux préhsitoriques, Delachaux et Niestlé, 1994. Dictionnaire de la préhistoire, Encyclopedia universalis, Albin Michel, 1999. Dinosaures et autres animaux de la préhistoire, Könemann, 2000. Les Fossiles, Atlas, 1999. La grande encyclopédie des dinosaures, David Norman, Gallimard, 1985. Le livre de la vie, S.Jay Gould, Seuil, 1993

< Reptiles marins