Home
Chameau et Dromadaire: Les pionniers du désert

Chameau d'Asie, dromadaire d’Afrique ou lama des Andes, les Camélidés ont depuis très longtemps fait l’objet d’une domestication par l’homme.
Dans son Histoire naturelle, Buffon écrivait : « L’or et la soie ne sont pas les vraies richesses de l’Orient. C’est le chameau qui est le trésor de l’Asie ».

 

 

Les porteurs de l’impossible

Dans les immenses dunes d’Arabie et d’Afrique, le dromadaire transporte sur son unique bosse les dattes ou les touristes.

Dromadaire. © dinosoria.com

Dans les vastes étendues arides et froides de l’Asie, le chameau arbore fièrement ses deux bosses.

Chameau

Chameau. Licence

Le dromadaire a ses territoires du nord de l'Afrique jusqu'en Inde. Il a également été introduit en Australie. Le chameau de Bactriane, à la toison plus épaisse, sillonne l'Asie, du Kazakhstan jusqu'à la Mongolie.

Près de 95% des Camélidés (chameau, dromadaire, lama,guanaco,vigogne,alpaga) sont domestiques. Le chameau de Bactriane est très menacé. On compte environ 900 spécimens sauvages).

Cri du Dromadaire

Chameau ou dromadaire, ces animaux constituent l’élément essentiel de la culture nomade. Pourtant, chameaux et dromadaires ne sont pas originaires d'Afrique ou d'Asie. L’histoire des camélidés commence en Amérique du Nord, il y a environ 40 millions d’années.

Dromadaires. © dinosoria.com

Sans eux, d’immenses étendues seraient demeurées impénétrables. C’est aussi grâce à eux que des tribus isolées ont pu communiquer entre elles.

Cri du Chameau

Domestiqué à l’aube du troisième millénaire avant J.-C, dans son territoire d’origine l’Arabie, le chameau aurait été introduit en Afrique dès le début de l’Empire romain.

La grande épopée des camélidés

La domestication du dromadaire prit son essor en Arabie vers 2000 ans avant notre ère. L’époque moderne n’a pas été favorable au chameau.
La fin de l’esclavage en 1883 sonne le glas des grandes caravanes qui de, Gao à Tombouctou, jusqu’en Algérie et en Tunisie, transportaient or, épices et esclaves.
Ensuite, le développement du chemin de fer nuit au trafic caravanier.

Dromadaires dans le désert. © dinosoria.com

L’indépendance des pays africains et le tracé des frontières stoppèrent le nomadisme et l’utilisation du chameau.

Le chameau a en fait connu son heure de gloire avant la colonisation. Les militaires français ont vite compris que cet animal leur était indispensable pour se faire accepter des populations et traverser les territoires.

Le dromadaire de race méhari servait les visées belligérantes des Maures et des Touareg qui organisaient des rezzous (expéditions de pillage).

Les caravanes transsahariennes ont duré près de cinq siècles, du XIe au XVIe siècle.

En Amérique du Sud, au XVe siècle, les Espagnols débarquent au Chili sur des chameaux. Les Camélidés participent également à la conquête de l’Australie. Ils sont utilisés pour transporter les rails de chemin de fer, puis pour l’exploitation des mines de sel. A l’arrivée des véhicules motorisés, les animaux sont lâchés dans la nature.

En Australie, près de 60 000 chameaux sont retournés à l’état sauvage et ont réussi à survivre.

Chameau

Chameau en Inde. By Marina & Enrique

Aux Etats-Unis, les dromadaires ont également été utilisés pour la construction du chemin de fer. Ils ont été relâchés en Arizona mais se sont éteints en raison d’un climat moins favorable.

A partir des années 80, les gouvernements arabes ont compris que le nomadisme était indispensable à l’équilibre de leur pays.
En effet, l’entretien des puits et pâturages stoppe la désertification. Le chameau permet aux populations de se fixer dans des régions arides.
Bête de trait et de bât, il donne aux nomades son lait, riche en vitamine C et sa viande. Son poil sert à la confection des tentes et des sacs. Ses excréments, mélangés à du sable, deviennent du combustible. Quant à ses os, ils finissent en piquets de tente.

Un dromadaire labourant un champ dans le sud tunisien. © dinosoria.com

Actuellement, dans les Emirats arabes, les courses de dromadaires sont un véritable sport national.

En Turquie, le combat des tulus est très apprécié. Le duel ne va jamais jusqu'à la mort. © dinosoria.com

On investit des sommes fabuleuses dans des expériences d’insémination artificielles afin de recréer des races pures comme les targuis (animaux de course au pelage blanc et marron).
En 1990, s’est déroulé le premier marathon international de dromadaire.

Enfin, le tourisme devrait assurer l’avenir des Camélidés. Il est devenu très à la mode de parcourir les grandes étendues sableuses à dos de chameau ou de dromadaire.

V.Battaglia (06.2004)

L'histoire des camélidés . Chameau

Bibliographie

Encyclopédie des animaux de la préhistoire, éditions Könemann 2000. Le Chameau, Editions Marshall Cavendish 1994. Le Livre de la Vie de Stephen Jay Gould, éditions Seuil 1993

< Découverte des mammifères