Home

Préhistoire < Mammifères et Oiseaux préhistoriques < Reconstitution d'un pingouin

Pingouin préhistorique géant

Kairuku waitaki

Kairuku waitaki était un pingouin qui vivait il y a entre 27 et 24 millions d'années en Nouvelle-Zélande.
Cet animal mesurait 1,30 mètre et pesait 60 kilos. Il était donc bien plus grand et plus lourd que le manchot Empereur.
Mais, d’autres découvertes effectuées en 2010 montrent qu’il existait des pingouins encore plus imposants qui mesuraient environ 1,50 m de haut.

Les premiers fossiles de Kairuku waitaki ont été découverts en 1977 en Nouvelle-Zélande. La couche sédimentaire contenant les fossiles est vieille de 25 millions d’années soit à l’époque de l’Oligocène.
D’après les fossiles mis au jour, plusieurs espèces de pingouins cohabitaient dans cette région à cette époque.

Kairuku signifie en langue maori « le plongeur qui revient avec sa pitance »

Les chercheurs de l’Université d’Otago ont utilisé le squelette d'un manchot royal comme modèle pour reconstituer l’espèce éteinte.

Dan Ksepka, dans un article du Journal of Vertebrate Paleontology décrit ce pingouin :

Le Kairuku était un oiseau élégant par rapport aux autres manchots, avec un corps mince, des palmes longues mais des pattes courtes et épaisses. Cette espèce nous donne une image plus complète des manchots géants et peut nous aider à déterminer comment ils ont évolué au cours de l’Oligocène.

Pingouin prehistorique

Kairuku. Chris Gaskin, Geology Museum, University of Otago

Au cours de l’Oligocène, Une grande partie de la Nouvelle-Zélande était recouverte par la mer et constituée d’ilots. Ces derniers permettaient aux oiseaux d’y trouver refuge. Cet environnement apportait aux pingouins la sécurité et une vaste réserve de nourriture.

D’après les chercheurs, ce pingouin pouvait plonger à une profondeur plus importante que les pingouins actuels.

Les raisons de sa disparition restent inconnues. Plusieurs hypothèses sont avancées :

  • Changement climatique
  • Augmentation des prédateurs tels les dauphins ou les phoques

V. Battaglia (29.02.2012)

Liens :

Royal Society Biology Letters
Giant pre-historic NZ penguin reconstructed at Otago. University of Otago

< Oiseaux et Mammifères préhistoriques