Home

Phoque Gris

Le phoque gris (Halichoerus grypus) est facile à reconnaître à sa tête massive dont la partie frontale est allongée.
Il existe trois populations distinctes de phoques gris : Eaux tempérées et subarctiques des deux côtés de l’océan Atlantique et une population en mer Baltique.
Halichoerus grypus est le plus grand phoque d’Europe.

Aire de répartition

La population atlantique occidentale se trouve dans les provinces maritimes canadiennes situées du cap Chidley sur la côte de Labrador jusqu’à la Nouvelle-Écosse.

Phoque gris

Phoque gris (Halichoerus grypus). By Pyconotus. (CC BY-NC-ND 3.0)

La population atlantique orientale se trouve situés sur les côtes du sud-ouest de l'Islande, sur les Iles Féroé, les îles britanniques. Cette population s’étend également sur les côtes de la Norvège, les côtes du nord-ouest de la Russie, les côtes françaises, hollandaises et portugaises.

La troisième population évolue en mer Baltique.

Colonie de phoques gris

Colonie de phoques gris. By Nutmeg66 . (CC BY-NC-ND 3.0)

L’habitat diffère selon chaque groupe et l’on peut observer ces phoques le long des côtes continentales rocheuses, sur les plages insulaires ou les icebergs.

Portrait du phoque gris

Ce phoque pèse de 150 à 220 kg. La robe des femelles est gris argenté avec de petites taches foncées éparses. La robe des mâles est gris foncé avec des taches gris argenté.
La robe varie selon les populations : gris, brun ou argent. Cependant, la différence de robe entre les deux sexes ne varie pas. Les femelles possèdent toujours des taches foncées sur un fond plus clair tandis que les mâles possèdent un fond plus foncé avec des taches plus claires.

A la naissance, les bébés ont une fourrure épaisse de couleur crème.

Bébé phoque gris

Bébé phoque gris. By Nutmeg 66. (CC BY-NC-ND 3.0)

Les femelles sont plus petites que les mâles avec un poids moyen de 150 kg. Un mâle adulte peut mesurer jusqu’à 2,20 m de long pour un poids maximum de 220 kg.

Essentiellement piscivore, le phoque gris chasse tout ce qu’il trouve avec une nette préférence pour les saumons, morues et harengs. Mais, en cas de pénurie, il n’hésite pas à s’attaquer aux oiseaux de mer. C’est donc un parfait opportuniste.
Il complète son menu avec des crustacés et des mollusques.

Phoque gris

Halichoerus grypus. By F.F Brownie (John Brown) . (CC BY-NC-ND 3.0)

Le phoque gris chasse les poissons abondant entre les rochers et au pied des falaises. Il affectionne les côtes rocheuses et c’est pourquoi ses sites de prédilection dans l’Atlantique sont le Pays de Galles, la Cornouaille, le nord de l’Ecosse, les îles Molène et Sept-Îles en Bretagne.
Espèce grégaire, il vit toute l’année en petits groupes très bruyants. Il émet continuellement une sorte de hululement caractéristique.

Halichoerus grypus

Halichoerus grypus. By Nutmeg 66. (CC BY-NC-ND 3.0)

Placides, les phoques gris se reposent par quelques mètres d’eau, couchés au fond au milieu des roches et des algues. Ils remontent toutes les cinq minutes environ pour respirer durant une ou deux minutes.
Museau en l’air, corps vertical, on dit alors qu’ils font la « bouteille ».

Reproduction

Les mâles ont des harems de 5 à 20 femelles. La femelle met au monde un seul petit au bout de 11 mois de gestation. A sa naissance, le jeune a une fourrure blanche (appelée le lanugo) tirant vers le jaune qui deviendra peu à peu gris-bleu. Tant que la mue ne s’est pas produite, le jeune ne peut se baigner sous peine de mourir noyer car sa fourrure est perméable à l’eau.

Jeune phoque gris

Jeune phoque gris. By Nutmeg 66. (CC BY-NC-ND 3.0)

La saison de reproduction est très variable et les accouplements peuvent avoir lieu de mi-décembre à octobre.
Avant l’accouplement, les femelles se nourrissent beaucoup afin de faire des réserves de graisse car elle devra jeûner pendant 3 semaines après la naissance.

A la naissance, les bébés pèsent environ 16 kg. Ils sont sevrés à 3 semaines et déjà indépendants.

De leur côté, les mâles font également des réserves car ils se nourriront très peu, voire pas du tout pendant la période des accouplements. Ce jeûne peut durer jusqu’à 6 semaines.

Femelle phoque gris qui nourrit son bébé

Le lait maternel très riche permet au jeune de grandir vite. By Nutmeg 66. (CC BY-NC-ND 3.0)

Les femelles sont sexuellement mûres vers 3 ans. Les mâles peuvent également se reproduire à partir de 3 ans mais en raison de la concurrence entre les mâles, ils doivent souvent attendre leur 8e année pour pouvoir s’imposer au sein d’un harem.

L’espérance de vie approche les 50 ans en liberté, la moyenne étant de 30 ans. En captivité, le phoque gris peut vivre une quarantaine d’années.

Le phoque gris et l’homme

Heureusement pour lui, il n’intéresse plus l’homme car le pelage des jeunes n’est pas de bonne qualité pour la fabrication de la fourrure. En fait, son seul ennemi est l’orque et la pollution.
La chasse commerciale à grande échelle des bébés phoques ne se pratique plus et l’espèce est protégée en Europe.

Femelle phoque gris et son bébé

Femelle phoque gris et son bébé. By Nutmeg 66. (CC BY-NC-ND 3.0)

Cependant, il existe des conflits entre le phoque gris et les pêcheurs. Ces derniers l’accusent de leur faire de la concurrence et d’endommager les filets.
De plus, le phoque gris est l’hôte d’un parasite (Pseudoterranova decipiens), appelé ver de morue, qui infecte notamment la morue et d’autres poissons commercialisés.

La population de la mer Baltique est beaucoup moins importante. Elle bénéficie d’une protection mais c’est la pollution qui cause les plus grands dommages. Cette pollution a une incidence directe sur la reproduction et la croissance des jeunes.

Classification: Animalia. Vertebrata. Mammalia. Carnivora. Caniformia. Phocidae. Halichoerus

V.Battaglia (01.01.2006)

Découvrir les autres espèces de phoques

Références

Mammifères marins. Proxima 2001 . Larousse des Animaux. Larousse 2006. Les phoques. Collection Marshall Cavendish 1994

< Mammifères marins