Home

Phoque du lac Baïkal

Le phoque du lac Baïkal ou phoque de Sibérie (Pusa sibirica) est l'un des plus petits phoques. Ce phoque vit en eau douce et seulement dans le lac Baïkal (en Russie) qui lui a donné son nom.
Ce lac, qui est le plus vieux et le plus profond du monde, permet à cette espèce de laisser libre court à ses talents de plongeurs.

Portrait du phoque du lac Baïkal

Pesant rarement plus de 100 kg, pour une taille maximum de 1,45 m, le phoque du lac Baïkal dispute le titre de plus petit phoque du monde au phoque marbré.

Les mensurations moyennes: longueur de 1,30 m. Poids de 50 à 130 kg.

Pusa sibirica

Pusa sibirica. By Nodoca . (CC BY-NC-ND 3.0)

L’hiver, ces phoques sont solitaires. Le lac est alors couvert de glace. On peut y observer les trous de respiration que chaque individu maintient ouvert principalement avec ses griffes.
Plusieurs phoques peuvent partager un ou plusieurs trous de respiration.

Au printemps, plusieurs centaines d’individus peuvent se rassembler dans un même secteur où les ressources alimentaires sont abondantes.

Ils se nourrissent principalement de poissons et d’invertébrés. Ils peuvent plonger à environ 200 m de profondeur et rester en apnée jusqu’à 30 minutes. Les scientifiques ont déjà observé des individus rester sous l’eau beaucoup plus longtemps.

Le lac des phoques

L’histoire parallèle des phoques et des otaries permet d’expliquer en grande partie la répartition actuelle des Phocidés.
Les Phocinés, la sous-famille qui regroupe les phoques de l’hémisphère nord, ont eu une progression géographique étonnante.

Lac Baïkal

Lac Baïkal. By w3p706 . (CC BY-NC-ND 3.0)

Certains phoques, du genre Phoca, s’installent dans la mer intérieure du continent eurasien, Paratéthys, empruntant sans doute l’ancien lit du Rhin.
Mais, à la suite des bouleversements climatiques et géologiques, ces phoques se retrouvent coupés des océans.
Ils sont à l’origine de l’actuelle population des phoques de la mer Caspienne et celle du lac Baïkal.
Cette population de Russie a progressé de lac en lac à partir des eaux arctiques.

Reproduction

L’accouplement a lieu dans l’eau, habituellement en mai. La gestation dure environ 9 mois. La femelle met au monde un jeune, plus rarement des jumeaux.
A la naissance, les petits pèsent 3 à 4 kg. Ils sont couverts d’un pelage blanc. Ils auront leur manteau d’adulte vers la 7e semaine.

Bébé phoque

Bébé phoque. By Pacific Environnement . (CC BY-NC-ND 3.0)

Les jeunes sont sevrés au bout de 2 à 2,5 mois.

Les femelles atteignent leur maturité sexuelle entre 3 et 6 ans et les mâles entre 4 et 7 ans. Une femelle peut avoir des petits jusqu’à l’âge de 30 ans et se reproduire une fois par an.

Le phoque du lac Baïkal et l’homme

Ce phoque rentre en conflits avec l’Homme car il apprécie particulièrement les poissons du genre Comephorus.
Ces poissons représentent une ressource commerciale importante pour les pêcheurs.

Environ 2 000 à 3 000 jeunes sont tués chaque année pour leur fourrure. Des adultes sont également tués pour leur peau, leur viande et l’huile.

Lac Baikal

Lac Baïkal. By Chach Coati . (CC BY-NC-ND 3.0)

La pollution du lac est une autre cause du déclin de la population. En 1987-1988, environ 5 000 phoques sont morts d’une infection provoquée par un virus canin. On suppose que ce virus a été transmis à terre par des canidés ou d’autres mammifères.

Classification: Animalia. Vertebrata. Mammalia. Carnivora. Caniformia. Phocidae. Pusa

V.Battaglia (01.01.2006). M.0.J 04.2008

Découvrir les autres espèces de phoques

Références

Mammifères marins. Proxima 2001 . Larousse des Animaux. Larousse 2006. Les phoques. Collection Marshall Cavendish 1994

< Mammifères marins