Home

Petit rorqual

Si le rorqual bleu est le plus grand animal de notre planète, le petit rorqual  (Balaenoptera acutorostrata) est, lui, de la taille d’un grand orque mâle.
Cette petite taille a valu à ce rorqual d’être épargné autrefois par les baleiniers. De ce fait, le petit rorqual est cosmopolite. Sa distribution est mondiale bien qu’il préfère les eaux fraîches. C’est le rorqual le plus répandu.
Les trois quarts de la population fréquentent l’hémisphère sud.
La population mondiale de ce cétacé est estimée entre 300 000 et 500 000 individus.

C’est donc l’un des rares cétacés qui n’est pas en danger d’extinction. Cependant, il faut rester très vigilant en matière de chasse afin de ne pas mettre ce rorqual en danger.

Portrait du petit rorqual

Le petit rorqual est également appelé rorqual à museau pointu. En effet, sa tête se termine par un museau beaucoup plus pointu que celui des autres rorquals.
Il possède une silhouette élancée et fine lui permettant une nage rapide. Son dos est gris foncé à noir avec une bande plus pâle sur les côtés.

Petit rorqual

Petit rorqual photographié près des côtes canadiennes. By Arch 2452

Sa nageoire dorsale est courte et falciforme. Les nageoires pectorales sont plutôt longues et pointues. Elles sont barrées de blanc pour la population de l’hémisphère nord et entièrement sombres pour celle de l’hémisphère sud.

Le petit rorqual mesure de 8 à 10 m de long. Les femelles sont plus grandes que les mâles. Le poids varie de 600 à 900 kg.

Rorqual

By Wili-hybrid

Ce cétacé consomme essentiellement du krill dans l’Antarctique. Par contre, dans l’Arctique, son menu est beaucoup plus varié et se compose de poissons et de calmars.
Il se plait dans les eaux tempérées froides plus que dans les eaux polaires.

Rare sous les tropiques, un individu isolé a néanmoins visité Mayotte en octobre 1996, où il fut filmé.

Le petit rorqual évolue en général à moins de 200 km des côtes, fréquente les estuaires  et les lagunes.

Reproduction

La femelle ne met au monde qu’un seul petit, en général tous les deux ans. La période de reproduction  est très étalée et se situe entre décembre et mai dans l’océan Atlantique, alors qu’elle s’effectue toute l’année dans le Pacifique avec des pointes en décembre et juin.

Vidéo Baleine à bosse et petit rorqual

La gestation dure de 10 à 11 mois. A la naissance, le jeune pèse 450 kilos. Il sera sevré vers 5 mois.
Les adultes commencent à se reproduire à partir de 6 ans. La croissance est lente et ne s’arrête que vers 18 ans pour les femelles et 20 ans pour les mâles.

Mode de vie

Le petit rorqual peut voyager seul, en couple ou en petits groupes. Dans les zones où le krill est abondant, on peut observer de grands groupes de plusieurs centaines d’individus.

Saut d'un petit rorqual

Le petit rorqual est un acrobate. By Martin Cathrae

Curieux, il s’approche volontiers des embarcations. C’est également un acrobate, capable d’effectuer des sauts très aériens comme le dauphin.

Quelques populations sont migratrices, notamment les populations méridionales et nordiques qui passent l’hiver dans les eaux tropicales.

Classification: Animalia . Vertebra. Mammalia. Cetacea. Mysticeti. Balaenopteridae. Balaenoptera

V.Battaglia (28.03.2008)

Baleine à bosse . Baleine bleue . Baleine grise

Références et crédit photographique

Mammifères marins. Le petit rorqual. p 182. Editions Proxima 2001
Larousse des Animaux. Baleines et rorquals. P.213 à 215. Editions Larousse 2006

Les photos sont sous licence creative commons

< Mammifères marins