Home

Histoire < Archéologie < Peinture maya

Découverte de la plus vieille peinture maya

L’équipe de William Saturno, archéologue à l’université du New Hampshire, a mis au jour une fresque colorée dans les ruines d’une pyramide de l’ancienne cité maya de San Bartolo, au Guatemala. Ce mur peint date de 100 avant notre ère.

Cette peinture murale décrit les mythes fondateurs de la civilisation Maya. La première partie de cette paroi représente la cosmogonie des Mayas, selon l’équipe d’archéologues, qui présentera sa découverte dans la revue National Geographic de janvier 2006. Ce récit de la création fait intervenir plusieurs divinités, incarnant le ciel, la terre, les eaux et le paradis. Au centre figure le couronnement du fils du dieu maïs. Sur l’autre partie de la paroi est représenté le couronnement d’un roi maya.

Les couleurs de cette polychromie sont très bien préservées. À moins de deux kilomètres de cette chambre peinte, l’archéologue Mònica Pellecer Alecio a découvert une tombe royale datant de 150 av. J.-C., confirmant que le règne des souverains a commencé très tôt chez les Mayas.

Peinture maya

Jusqu’à présent, les chercheurs pensaient que seuls les Mayas de la période classique possédaient un art abouti de la peinture et de l’écriture, a précisé William Saturno.

Cette chambre peinte était connue depuis 2001. Cependant elle se trouvait sous une quinzaine de mètres d’éboulis et il a fallu creuser un tunnel pour atteindre le mur ouest, la pièce maîtresse de la chambre, sans que le reste de la pyramide s’écroule.

V.Battaglia (14.12.2005)

Toute la découverte sur le site The National Geographic Society

< Archéologie