Home

Histoire < Antiquité au 19e siècle < Égypte Ancienne < Papyrus de Turin

Papyrus de Turin

Les cartes topographiques firent leur apparition au 18e siècle. Mais il en existe de plus anciennes. Parmi les papyrus de Turin, la carte papyrus de Turin ou papyrus minier en est un bel exemple.

Les papyrus de Turin sont constitués d'une collection de papyri.

La carte papyrus de Turin est conservée au musée égyptien de cette ville. Cette carte fut dressée en 1150 environ avant notre ère.
C'est sans conteste la plus vieille carte géologique au monde, et le souci du détail marque ce qu'on peut considérer comme les débuts de la géologie.

Haute d'environ 40 cm et large de près de 2 m, le papyrus minier décrit la configuration d'un territoire, Ouadi Hammamat, qui s'étend sur une quinzaine de kilomètres. Les routes, les carrières, les mines d'or et quelques constructions y figurent. L'une des routes reliant le Nil à la mer Rouge est encore en usage aujourd'hui.

Carte papyrus de Turin

Carte papyrus de Turin . Zoom sur le papyrus

Contrairement aux cartes géologiques modernes, dessinées à l'aide d'instruments très perfectionnés, les plans de la carte papyrus de Turin sont entièrement faits à la main.

Diverses couleurs permettent de distinguer les différentes configurations du territoire représenté. Les nuances choisies reflètent précisément les teintes du paysage: le rose et le brun qui colorent la montagne symbolisent la roche de granite rose de la région, tandis que le gris foncé et le violacé figurent la couleur de la terre dans une carrière voisine.

Ouadi Hammamat

Le Ouadi Hammamat est un oued. La vallée est très riche en or, quartz ou granit. Les mines sont exploitées depuis l'Ancien Empire.

Un dessinateur de l'Antiquité, Amennakht, scribe sous le règne de Ramsès IV, en est peut-être l'auteur. II aurait également dessiné les plans du tombeau du pharaon, donnant au sarcophage la teinte acajou de la pierre utilisée pour le cercueil.

V.Battaglia (08.01.2007)

< Archéologie

< Egypte ancienne