Histoire < Antiquité au 19e siècle < Invention du papier

Papier

L’invention du papier

Il est certain que le papier est né en Chine. Par contre, la date exacte de l’invention du papier reste encore un sujet de débats. L’histoire du papier débute vraisemblablement au Ier siècle avant notre ère.
En effet, plusieurs fragments de papier, datant de la dynastie des Han, ont été mis au jour en Chine.

Les supports de l’écriture avant le papier

Bois, bambou et écorce

Des tablettes de bois sont utilisées dans l’ancienne Égypte, en Mésopotamie, en Chine, en Inde et dans le bassin méditerranéen à l’époque classique.
Le mot codex est lié à cet usage. Il désigne à l’origine des tablettes de bois tenues ensemble. Le bambou sert dans la Chine ancienne, sous forme de bandes inscrites, reliées entre elles par des fils de soie.
L’écorce a le même usage en Inde, en Indonésie et en Amérique précolombienne.

Papyrus et feuilles de palmier

L’emploi de la feuille de papyrus remonte au IIIe millénaire avant notre ère en Egypte. Les feuilles sont battues ensemble et laissées à sécher au soleil avant d’être utilisées.

papyrus

Reproduction d'un papyrus égyptien. By JeDc58 . (CC BY-NC-ND 3.0)

Les feuilles de palmier sont utilisées dans le sous-continent indien et en Asie du Sud-Est.

Os et ivoire

L’os est employé en Asie, en Afrique et en Amérique précolombienne. L’ivoire sert en Egypte et en Asie du Sud-est.

Cuir et parchemin

Le cuir est essentiellement employé au Proche-Orient ancien. Le parchemin, préparé à partir de peaux de mouton, de bouc, de veau ou de chevreau date du IIe siècle avant notre ère.

parchemin

La pesée des marchandises, illustration sur parchemin (IXe siècle, Musée islamique du Caire). © dinosoria

Il est devenu le matériau essentiel pour la fabrication des livres.

Cuivre

Les premières plaques de cuivre gravées remontent au IIIe millénaire avant notre ère dans le bassin de l’Indus.

Tissu et soie

L’inscription de bandes de tissu est pratiquée dans l’Egypte pharaonique, dans le monde islamique, en Inde, en Asie du Sud-Est et à Rome.
La soie commence à être employée comme support en Chine, aux Ve-VIe siècles avant notre ère.

peinture sur soie

Quatre femmes foulent la soie dans un baquet (Peinture sur soie. Début du XIIe siècle, Museum of Fine Arts, Boston) . © dinosoria

Son coût prohibitif entraîne la récupération des lambeaux de soie, qui, réduits en pâte et étalés sur un cadre, produisent le « papier de soie ».

La naissance du papier

Les textes chinois commencent à mentionner le papier au Ier siècle avant notre ère. Plusieurs découvertes attestent que le papier était effectivement connu dès cette époque.
En 1957, à Pachhiao, près de Sian, on a mis au jour des fragments de papier dans une tombe d’époque Han. Ces fragments consistent en un morceau de papier de 10 x 10 cm.
L’ensemble est fait à partir de chiffons de chanvre qu’on a laissé sécher sur une natte.
En 2006,  on a découvert à Dunhuang, dans la province du Gansu, un fragment de lettre  dont le papier est fait à partir de fibres de lin. Ce fragment a été daté de l’an 8 soit pendant  la dynastie des Han occidentaux (206 avant notre ère-9 de notre ère).

A titre d’information, la dynastie impériale des Han est traditionnellement divisée en deux périodes :

  • Dynastie des Han occidentaux de 206 avant notre ère à l’an 9 de notre ère
  • Dynastie des Han orientaux de 23 à 220 de notre ère
  • Les deux périodes sont séparées par la brève usurpation de Wang Mang.

Peinture sur papier

Peinture sur papier (VIIIe siècle, Musée Guimet, Paris). © dinosoria

Une chronique officielle d’époque Han attribue l’invention du papier à Cai Lun, ministre de l'Agriculture  et poète, en 105.
Selon l’historien chinois Tsien Tsuen-Hsuin, « l’existence de papier avant Cai Lun ne contredit pas nécessairement l’histoire de sa contribution telle que la relate la chronique officielle. Il est possible qu’il ait été un innovateur. »
Donc, Cai Lun n’est pas l’inventeur du papier mais pourrait être un innovateur qui a introduit de nouvelles matières premières dans la fabrication du papier.

Papier et chanvre

Il est probable que les Chinois ont découvert accidentellement la pâte à papier. En effet, dans ce pays, il existe une tradition ancienne de battage et de trempage dans l’eau des chiffons de chanvre et de jute, qui sont ensuite étendus sur des nattes.
Ces procédés sont attestés dès les VIe-Ve siècles avant notre ère.

Le chanvre (Cannabis sativa) est une plante annuelle dioïque à l’état normal, à tiges dressées de 2 à 4 m de haut en moyenne, pouvant s’élever jusqu’à 6 à 10 m.
Cette plante est cultivée pour ses fibres.

Chanvre

Chanvre. By Uncleweed . (CC BY-SA 3.0)

Aujourd'hui, la Chine reste le plus gros producteur de chanvre. Cependant, il est intéressant de savoir que c'est la France qui est le leader européen de la production de chanvre.

Il ne faut pas confondre Cannabis sativa avec une sous-espèce Cannabis sativa indica, appelée communément chanvre indien dont on extrait une substance narcotique utilisée dans la composition du haschisch ou de la marihuana.

chanvre indien

Chanvre indien. By Thomas Wanhoff . (CC BY-SA 3.0)

On peut penser que la popularisation rapide du papier en Chine provient dans la découverte de la possibilité de le fabriquer en grande quantité à l’aide d’écorce de mûrier, une plante native de ce pays.

La diffusion du papier dans le monde

Du IIIe au Xe siècle, le papier va servir dans de multiples applications. Il est utilisé pour l’écriture bien sûr mais également pour la calligraphie.
On utilise également le papier pour la décoration intérieure, les articles d’habillement, les éventails, les ombrelles, les lampions ou les usages hygiéniques.
La circulation du papier-monnaie va encore accroître la popularité du papier.

lampion en papier

Les lampions en papier sont toujours vendus en Chine. By Addictive Picasso . (CC BY-SA 3.0)

La diffusion du papier en Occident a été tardive. Les Chinois ne gardaient pas jalousement leur invention puisque le papier est utilisé rapidement après son invention en Corée, au Japon et en Indochine.
C’est l’éloignement et l’isolement de la Chine par rapport à l’Occident qui est la cause de cette diffusion tardive.

La « route du papier » vers l’Occident passe par l’Asie centrale (IVe siècle). L’Islam découvre le papier au VIIe siècle.
La diffusion se fait ensuite en direction de Bagdad et de Damas notamment.
Le papier détrône le papyrus en Egypte au IXe siècle. On le retrouve au Maroc au Xe siècle et de là il se propage à l’Europe via l’Espagne, où les Maures fondent la première fabrique de papier au XIIe siècle.

Le papier ne sera introduit en France qu’au XIIIe siècle depuis la Catalogne. L'un des premiers moulins à papier français est construit à Ambert au début du XIVe siècle. La matière première est du chiffon.
Les techniques d’imprimerie, en Chine, datent du VIIe siècle.
En Europe, c’est avec l’invention de l’imprimerie, vers 1440-1450, que la production de papier va faire un véritable bond.

V.Battaglia (15.11.2007)

Références et liens

La dynastie des Han sur Chine Informations

Découverte des fragments de papier en 2006 sur chinaview (en anglais)

The Blockbook, l'Apocalypse selon saint Jean. Ouvrage du XVe siècle (en anglais)

Un nouveau support pour l’écriture : le papier. La mémoire de l’humanité, éditions Larousse 1994
La Chine des Han, l’histoire du monde N°20, éditions Larousse 1993

< Histoire