Home

Préhistoire < Dinosaures < Familles < Ornithischiens bipèdes

Les petits végétariens bipèdes

Au Jurassique, il existait plusieurs types d’Ornithischiens bipèdes. Les plus anciens comme Lesothosaurus ou Heterodontosaurus n’étaient pas plus gros qu’un chien ou qu'un dindon.
Ces espèces se déplaçaient sur leurs membres postérieurs.

Leur crâne était pourvu d’un bec corné et de dents à crêtes pour broyer le feuillage.

Hypsilophodon

Bec corné et dents en forme de feuille d'Hypsilophodon. Les grandes orbites contenaient un anneau de petits os pour améliorer la convergence des yeux. © dinosoria

On ne sait pas actuellement quels sont les liens de parenté entre ces formes primitives.

La plupart d’entre elles sont classées dans le groupe des ornithopodes « à pieds d’oiseaux ».

Hypsilophodon

Reconstitution d'un Hypsilophodon immature d'1,40 m . © dinosoria

Ils connurent une belle réussite en perdurant 148 millions d’années sur l’ensemble du Jurassique et du Crétacé.

Leurs pieds ressemblaient à des pieds d’oiseaux avec trois grands doigts terminés par des griffes ou des ongles.

Heterodontosaurus

Squelette d'Heterodontosaurus qui montre des mains robustes et griffues. © dinosoria

Leur seule défense était la fuite. Leurs jambes étaient d’ailleurs bien adaptées à la course et certains sont parmi les dinosaures les plus rapides.

Lesothosaurus est l’exemple type de ces petits végétariens bipèdes. Léger et agile, il était parfaitement adapté pour courir dans les plaines du sud de l’Afrique.
On a retrouvé deux squelettes de Lesothosaurus pelotonnés ensemble. On pense qu’ils dormaient sous terre pendant les mois les plus chauds.

Lesothosaurus

Illustration de Lesothosaurus

Heterodontosaurus « lézard à dents différentes » se différencie des autres dinosaures végétariens par ses dents.
En fait, la disposition de la dentition des heterodontosauridés est unique parmi les dinosaures. Généralement, les dinosaures végétariens sont pourvus d’un bec édenté et toutes leurs dents sont du même type.
Heterodontosaurus possédait, lui, trois sortes de dents différentes ; chacune ayant sa propre fonction :

  • Les dents antérieures de la mâchoire supérieure étaient tranchantes
  • Les dents jugales broyaient les feuillages
  • Les longues dents des mâchoires inférieure et supérieure servaient contre les prédateurs ou pour les combats entre mâles

Heterodontosaurus

Crâne Heterodontosaurus. © Brice Berger

Bien que sans aucune parenté, sa dentition ressemblait à celle des mammifères actuels.

On a retrouvé certains crânes sans « canine ». Certains paléontologues en ont déduit que seuls les mâles en étaient pourvus.

Tenontosaurus

Crâne fracassé d'un Tenontosaurus. Cela montre le travail nécessaire à la restauration d'un dinosaure. © dinosoria

Tenontosaurus est étroitement apparenté à Hypsilophodon.

Dans les ouvrages de paléontologie traditionnels, ces petits végétariens bipèdes sont divisés en plusieurs familles :

  • Les Fabrosauridés
  • Les Hétérodontosauridés
  • Les Hypsilophontidés

V.Battaglia (11.2003)

Références principales

Philip J. Currie . Encyclopedia of Dinosaurs. Academic Press 1997
La grande encyclopédie des dinosaures, David Norman, éditions Gallimard 1991

< Groupes et familles de Dinosaures