Home

Planète Terre < Plantes toxiques < Jonquille. Narcisse

Jonquille . Narcisse

D'origine méditerranéenne, le genre Narcissus comprend une soixantaine d'espèces. Parmi les plus connues, on trouve la jonquille sauvage (Narcissus pseudonarcissus) et le narcisse des poètes (Narcissus poeticus). Bien que ces plantes soient très décoratives, elles font partie de la liste des plantes toxiques pour l'homme.

Description des narcisses

Les formes sauvages sont souvent appelées « jonquilles ». Tous les narcisses ont en commun une fleur composée d'une trompette centrale ou couronne, émergeant d'un ensemble de six pétales en corolle, appelé périanthe.
La fleur est située à l'extrémité d'une tige entourée à sa base de feuilles linéaires vert foncé.

La couleur de la fleur est variée. Elle va du jaune au blanc et de nouvelles variétés sont créées portant vers le rouge et le rose.

L'époque de floraison varie de février à mai selon les espèces et les variétés. La durée moyenne d'épanouissement est de 15 à 18 jours.

Jonquille 

Cette jolie fleur jaune est très familière de nos bois. Ses feuilles allongées, vertes, rappellent certains joncs d'où son nom.

Jonquille. Narcissus pseudonarcissus

Jonquille. Narcissus pseudonarcissus. By beautifulcataya

Les fleurs s'épanouissent en mars et en avril et sont parmi les premières. Les jonquilles forment d'importantes colonies dans les sols frais de toutes nos régions.

Narcisse des poètes

Cette plante basse, à tige dressée de 10 à 30 cm, a des fleurs blanches solitaires. Ces fleurs sont très odorantes. On en extrait d'ailleurs un parfum délicat. Elles apparaissent en mai.

Narcisse des poètes. Narcissus poeticus

Narcisse des poètes. Narcissus poeticus. By Alexandre Dulaunoy

Au centre de la fleur, une couronne évasée jaune pâle est bordée de rouge vif. Les longues feuilles jaillissent d'un bulbe.

Entretien et plantation

Narcisses et jonquilles peuvent être plantées sur les pelouses, en bordure ou en rocaille. Ce sont également des plantes d'appartement, en potée ou en jardinière.
Les fleurs coupées durent longtemps, mais leur sève est néfaste aux autres fleurs. Si vous souhaitez faire une composition, il vous faut tremper les tiges dans l'eau claire une nuit, avant de les mélanger pour créer votre composition florale.

Plantation : en septembre et en octobre, entre 10 et 15 cm de profondeur et de distance. Le narcisse peut fleurir plusieurs années consécutives.

Entretien : Apport léger tous les deux ans d'un engrais spécifique pour les fleurs à bulbes.

Jonquille. Narcissus pseudonarcissus

Jonquille. Narcissus pseudonarcissus. By amandabhslater

Bulbes : le calibre des bulbes est désigné par les initiales DN (double nez) accompagnées de chiffres romains. DN I (les plus gros), DN II (taille courante), DN III (les plus petits).

Arrosage : faible, car ce sont des plantes robustes et rustiques.

Toxicité des jonquilles et des narcisses

La toxicité de ces plantes est proche de celle du muguet. Tous les narcisses ont des bulbes riches en alcaloïdes dangereux et en saponines.
La saveur du bulbe est âcre et amère. Il faut porter des gants lors de la plantation des bulbes, car ils provoquent des irritations cutanées.

Narcisse des poètes. Narcissus poeticus

Narcisse des poètes. Narcissus poeticus. By Franco Folini

Si vous avez des enfants ou un bébé, veillez à ne pas laisser à porter de main les bulbes. Les bébés portent à la bouche tout ce qu'ils trouvent et le fait de lécher un bulbe entraîne une irritation buccale avec oedème des lèvres.
L'ingestion est très toxique et entraîne des vomissements, des diarrhées ainsi que des troubles nerveux et cardiaques.

V. Battaglia (30.03.2012)

Quelques ouvrages sur les plantes toxiques et leur usage médicinal

Sauvages et toxiques : Plantes des bois, des prés et des jardins. Marie-Claude Paume. Edisud 2009
Guide des plantes toxiques et allergènes. Michel Botineau. Belin Litterature et Revues 2011
Sauvages et médicinales : Plantes remèdes pour nos petits maux. Marie-Claude Paume. Edisud 2007
Encyclopédie des plantes médicinales. Larousse. 2007
Poisons et venins dans la nature, Denis Richard. Delachaux et Niestlé 2008

< Plantes toxiques