Home

En décembre 2005, le chikungunya est arrivé sur l'île de la Réunion. Un moustique, Aedes albopictus, également appelé moustique tigre, est le vecteur de cette maladie, très contagieuse. Cet insecte peut également transmettre la dengue.

Comment reconnaître un moustique tigre ?

Aedes albopictus se disingue par ses taches et ses rayures blanches et noires le long de sa palpe et des tarses.

Moustique tigre. Aedes albopictus

Aedes albopictus. By smccann

Les mâles sont légèrement plus petits que les femelles.

Quels pays le moustique tigre a-t-il colonisé ?

Aedes albopictus est originaire d'Asie. Il possède d'excellentes capacités d'adaptation qui lui ont permis de coloniser d'autres continents. Il est aujourd'hui présent dans plusieurs pays du bassin Méditerranéen, dont l'Italie et la France.
Il a également colonisé des pays d'Afrique, Madagascar, le Brésil, l'Amérique centrale et une bonne partie des États-Unis.

En France, les régions de l'Ouest et du Sud sont les plus touchées par cette invasion.

Chikungunya

Le chikungunya sévit aux Comores depuis le début de l'année 2005. En métropole, plusieurs cas confirmés en provenance des Comores ont été signalés à Marseille.

En 2007, c'est l'Italie qui a été touchée par une épidémie qui s'est déclarée à Castiglione.

Il n’existe aucun vaccin contre cette maladie. Elle est mortelle chez les sujets fragiles comme les personnes âgées ou les jeunes enfants.
Elle est également dangereuse pour les fœtus.

Moustique tigre

Moustique tigre. By AFPMB

Les symptômes se caractérisent par une forte fièvre de plus de 39°C, des courbatures dans les articulations d’où le nom chikungunya en swali (« celui qui marche courbé »). Dans certains cas, il y a une éruption cutanée de plaques rouges.

Une personne atteinte par cette maladie est, selon les experts, immunisée, pour environ 10 ans.

Cycle biologique

La durée du développement des larves varie de 4 jours à 42 jours. Une femelle peut se reproduire jusqu'à 4 fois au cours de son existence et peut pondre entre 45 et 200 oeufs.
Sa durée de vie varie entre 30 et 40 jours.
Le cycle biologique est très court et un moustique tigre peut se reproduire dès son 7e jour d'existence.

Chikungunya

Aedes albopictus transmet le chikungunya . By frankieleon

Une fois gorgées de sang, les femelles ont l’abdomen transformé en une petite outre rouge. Elles recherchent alors l’eau, indispensable à la ponte.

Comportement du moustique tigre

Ce moustique est actif tôt le matin et dans la soirée. C'est au cours de ces deux périodes qu'il cherche un hôte pour s'alimenter. Dès qu'il s'est nourri, il recherche un partenaire pour se reproduire.

Notre moustique commun, lui, pique la nuit.

Le mâle se nourrit de nectar, de jus de plantes riche en sucres. La femelle a besoin d'un « repas de sang » pour le développement des oeufs. Elle s'attaque aux mammifères, mais également aux oiseaux.

Autres maladies transmises par le moustique tigre

Ce moustique peut transmettre la dengue. Cette maladie est présente dans les régions tropicales et subtropicales. 400 millions de personnes sont infectées chaque année.
Il n'existe aucun vaccin.

Dengue

Le moustique tigre transmet la dengue. By AFPMB

Principaux symptômes :

Une fièvre élevée et au moins deux des éléments suivants :

  • Maux de tête sévères
  • Douleurs oculaires graves (derrière les yeux)
  • Douleur articulaire
  • Muscle et/ou douleur osseuse
  • Éruption
  • Léger saignement
  • Faible nombre de globules blancs

Aedes albopictus est également un vecteur de transmission de la fièvre jaune. Il peut transmettre aux chevaux l'encéphalite équine ; les chiens peuvent attraper des vers ronds, Dirofilaria immitis, qui provoquent la maladie
du « ver du coeur ».
Les symptômes sont la toux, l'épuisement lors de l'exercice, des évanouissements, une perte de poids importante. Sans traitement, la mort intervient par blocage de l'artère pulmonaire.

V. Battaglia (17.06.2015)

 

Références

Eritja, R., E. Merdic, D. Petrić. 2009. "Development of Aedes albopictus Risk Maps". European Centre for Disease Prevention and Control.
Chikungunya virus in the United States
Dengue sur le site du CDC