Home

Montanoceratops

Ce représentant de la famille des Protocératopsidés avait une taille honorable de 3 mètres de long. Montanoceratops vivait en Amérique du Nord au Crétacé supérieur. Il a été découvert au Montana comme son nom l’indique.
Il ressemble beaucoup à Protoceratops, à l’exception notable de la corne sur son museau.

 

 

Cela a amené certains paléontologues à le considérer comme un membre précoce de la famille des cératopsidés.

Montanoceratops présente cependant les caractéristiques primitives typiques des protocératopsidés, à savoir la partie supérieure du bec pourvue de dents et des pieds dotés de griffes et non de sabots.

La queue de ce cératopsien est inhabituellement épaisse car de hautes épines se dressaient sur les vertèbres sur toute sa longueur.
Les fossiles montrent que la queue était très flexible et pouvait être rapidement déplacée latéralement.

Une explication possible de ces caractéristiques serait que la queue, qui aurait pu être vivement colorée, était utilisée comme attribut sexuel pendant la saison des amours.

Quand il a été décrit pour la première fois en 1942, Montanoceratops n’était connu que par un crâne incomplet et un squelette partiel. Il faut alors considéré comme une nouvelle espèce de Leptoceratops.
C’est le paléontologue Sternberg qui proposa en 1951 d’en faire un genre distinct qu’il baptisa Montanoceratops.

La petite corne sur le nez servait peut-être d’arme contre les prédateurs. La collerette était allégée par deux ouvertures arrondies.

Classification

Ornithischia. Genasauria. Cerapoda. Marginocephalia Ceratopsia. Neoceratopsia . Protoceratopsidae

Genre Montanoceratops « face à corne du Montana »

Espèce : M. cerorhynchus

V.B (26.01.2006)

Protocératopsidés

Références principales

Philip J. Currie . Encyclopedia of Dinosaurs. Academic Press 1997
La grande encyclopédie des dinosaures, David Norman, éditions Gallimard 1991

< Espèces de dinosaures