Home

Le Monde Futur : Dérive des Continents et Modification du Climat

Dossier destiné aux juniors

Notre planète bouge et évolue en permanence. Continents et océans reposent sur d’immenses plaques d’écorce terrestre. On peut comparer ces plaques à un gigantesque puzzle en perpétuel mouvement. La dérive des continents est bien connue des scientifiques aujourd'hui.
Nous savons à quoi ressemblait la Terre il y a 200 Ma. En effet, les plaques bougent de 1 à 4 cm par an. Partant de ce calcul, nous pouvons prédire à quoi ressemblera la Terre dans 5, 100 et 200 millions d’années.

 

La Terre aujourd’hui

Actuellement, on compte sept continents séparés par des mers et des océans. Aux pôles, le climat est très froid alors que près de l’équateur, il fait chaud ; entre ces deux zones, le climat est tempéré.

Terre. Carte

La Terre aujourd'hui

Cette diversité climatique a permis à la vie animale et végétale de s’épanouir sur l’ensemble de la planète. Chaque écosystème est unique en fonction de son milieu.

Mais les climats ne sont pas immuables. D’ici à quelques siècles, le sud de l’Europe risque de se transformer en une vaste zone aride. Pourtant, cette même région sera recouverte dans 20 000 ans de glaciers.
Alors qu’en sera-t-il dans un futur plus lointain ?

Dans 5 millions d’années

Les scientifiques prédisent que la dérive des continents aura rapprochée l’Europe de l’Afrique.

Le climat sera beaucoup plus froid qu’aujourd’hui. En effet, les calottes glaciaires qui couvrent les pôles Nord et Sud seront descendues vers l’equateur.
L’Europe du Nord sera devenue la région la plus froide du globe alors que l’Amérique du Nord se sera transformée en un immense désert froid et sec.
Dans ce désert aride qui fut autrefois les Etats-Unis, seuls des animaux à sang froid auront une chance de survivre.

La Terre dans 5 millions d'années

La Terre dans 5 millions d'années

Au pied des glaciers et montagnes d’Europe du Nord, une large bande de toundra s’étendra à perte de vue. En profondeur, le sol sera gelé en permanence avec des températures constamment en dessous de 0°C.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Tous les territoires ne seront pas gelés. La mer méditerranée, aujourd’hui lieu de villégiature, ne sera plus qu’un immense désert salé entouré de montagnes.
Quelle vie animale pourra donc s’adapter à cette étendue saline où le peu de pluie transformera ce désert en une bouillie de sel ?
En bordure de ces marais salants, certaines espèces pourront peut-être trouver refuge sur une bande rocailleuse et aride.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Sous l’influence de ce climat glacial, la forêt amazonienne deviendra une prairie aride par manque de pluie.
Actuellement, grâce à l’Amazone et à un climat chaud et humide, l’Amazonie est une terre fertile.
Dans 5 millions d’années, ce fleuve ne sera plus qu’un dédale de cours d’eau. De l’immense forêt, il ne subsistera plus rien.

L'Amazonie dans 5 millions d'années

Peut-être alors le cycle se reproduira t-il ; certaines espèces arboricoles devront s’adapter à la vie au sol comme les premiers hominidés d’Afrique.

Dans 100 millions d’années

L’ère glaciaire aura pris fin. Les plaques se seront encore déplacées et le climat se sera réchauffé.

Avec la fonte des glaciers, le niveau des mers remontera, immergeant de nombreux territoires. Cependant, dans ce monde chaud et humide, la vie pourra à nouveau se diversifiée. Elle sera d’ailleurs particulièrement fertile dans l’eau. En effet, la planète sera aux ¾ recouverte d’eau peu profonde.

La Terre dans 100 millions d'années

La Terre dans 100 millions d'années

Contrairement à aujourd’hui, l’Antarctique deviendra une île tropicale chaude recouverte de forêts.
Nul doute que la vie saura y trouver son chemin.

Dans 200 millions d’années

A nouveau la Pangée pourrait se reformer. Nous pourrions donc nous retrouver avec la même configuration qu’au paléozoïque avec un super continent entouré d’eau.
Ce nouveau monde risque d’être celui des extrèmes.

La Terre dans 200 millions d'années

La Terre dans 200 millions d'années

Les ¾ de ce continent unique ne seraient alors qu’un immense désert aride ; des forêts denses pourraient par contre se développer sur certaines côtes.
Avec des températures estimées à 50°C le jour et –30°C la nuit, nul ne sait quelle vie s’y développera.

Et L’homme ?

Les théories varient beaucoup quant au devenir de l’espèce humaine. Certains scientifiques mettent en avant les capacités d’adaptations exceptionnelles de l’homme qui a toujours su évoluer et s’adapter.

Il est indéniable que l’homme est une espèce à part. Il ne se contente pas de s’adapter à son environnement mais, grâce à la science, il adapte son milieu à ses besoins. Cette intervention de la science constitue donc une inconnue pour le futur.

Quantité de paramètres peuvent bousculer les prévisions actuelles. Une chose est sure, l’ingéniosité de l’homme n’a aucune limite. Et n’en déplaise à ceux qui prédisent à la moindre éclipse la fin du monde, le ciel n’est jamais tombé sur la tête de nos ancêtres les Gaulois et je ne prends pas beaucoup de risques en pariant sur notre devenir.

V. Battaglia (03.11.2003)

La crise climatique

Bibliographie Principale

Sauvages ! Les Animaux du Futur Editions Nathan. 2003. Dans ce scénario, l'homme a disparu. Seuls des animaux savent s'adapter dans les milieux les plus hostiles. Un voyage original dans le futur imaginé par des scientifiques.

< Climat de la Terre