Home

Animaux < Reptiles < Serpents < Mocassin à tête cuivrée . Agkistrodon contortrix

Mocassin à tête cuivrée

Le terme mocassin désigne plusieurs espèces de serpents de la sous-famille des Crotalinés. Cependant, les mocassins ne portent pas de sonnette à l’extrémité de la queue.
Parmi les espèces, le mocassin à tête cuivrée (Agkistrodon contortrix) est un serpent nord-américain.

Bien que très douloureuse, la morsure du mocassin à tête cuivrée est rarement mortelle.

Portrait d'Agkistrodon contortrix

De 65 cm à 1,35 m de long, ce mocassin est assez trapu. Il se distingue en général par sa tête rouge cuivré et son dessin dorsal cryptique brun foncé, au fond orange ou grisâtre. Cependant, la robe varie selon les sous-espèces.
Ses écailles corporelles sont légèrement carénées.

Mocassin à tête cuivrée

Agkistrodon contortrix contortrix © dinosoria.com

Il possède, comme tous les Crotalinés, des fossettes faciales. Cet organe thermosensible permet au serpent de déceler d’infimes variations de température.
Il peut ainsi localiser facilement un animal à sang chaud, même en pleine obscurité.

Les mocassins sont les seuls Vipéridés à tendance aquatique. Le mocassin à tête cuivrée ne fait pas exception à  la règle et il évolue toujours près d’un point d’eau.

Ce serpent est le roi de la dissimulation. Les motifs de sa robe s’assimilent aux irrégularités du substrat (feuilles, cailloux) et ont pour effet de rendre l’animal invisible.

Son aire de distribution englobe la plus grande partie du sud-est des Etats-Unis, sauf la Floride. Il est également présent dans l’ouest, au Texas et au Kansas ainsi que dans le golf de Mexico.

Mocassin à tête cuivrée

Agkistrodon contortrix . By forestgladesiwande

Rapide, le mocassin à tête cuivrée n’hésite pas à mordre s’il est dérangé. C’est un serpent venimeux qui peut être dangereux pour l’homme.
Il détient d’ailleurs le record de morsures dans les Etats où il vit.

Mode de vie et Alimentation

On rencontre le mocassin à tête cuivrée parmi les feuilles mortes, dans les tas de bois ou sur les vieux murs de pierre.
Sa robe se marie harmonieusement avec son environnement et il est souvent difficile de discerner ce serpent au milieu des feuilles automnales.
Il affectionne les régions boisées et humides.

Mocassin à tête cuivrée

Ce mocassin à tête cuivrée guette une proie. By BillRhodesPhoto

Au printemps et à l’automne, le mocassin à tête cuivrée est diurne. Pendant les saisons chaudes, il chasse la nuit.

Il se nourrit de petits rongeurs, de lézards, de grenouilles, d’insectes et d’autres serpents. Il tue ses proies en leur inoculant son venin à l’aide de ses grands crochets.

Ce serpent possède un système d'injection de venin très efficace comme tous les membres de la famille des Vipéridés.

Reproduction

La femelle met au monde, à l’automne, 6 à 8 petits déjà pleinement développés. Ils naissent avec le bout de la queue jaune vif. Cette couleur s’estompe avec l’âge.
Cette caractéristique n’est pas ornementale. Quand les serpenteaux agitent le bout de leur queue, elle ressemble à une chenille. C’est un excellent appât pour les insectes,  petits lézards et batraciens.
La gestation est de 20 semaines environ.

mocassin à tete cuivrée

Agkistrodon contortrix mokasen. By Plutor

Dès leur naissance, les jeunes doivent survivre seuls. Leur venin est déjà très actif. Les accouplements se déroulent au printemps mais les femelles « conservent » le sperme du ou des mâles jusqu’au printemps.
Les jeunes d’une même portée peuvent donc avoir plusieurs pères. Les naissances s’étalent entre fin juillet et début octobre.

Une femelle peut avoir une portée par an. Elle est sexuellement mature à partir de 3 ans.

Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata. Serpentes. Viperidae. Crotalinae. Agkistrodon

V.Battaglia (07.10.2007)

References et liens

Kuntz, R., T. Vermercsh. 1986. Snakes of South-Central Texas. Texas: Eakin Press.
Nigel Marvin et Rob Harvey 1995, Snakes. Quintet Publishing Limited

Animal Diversity Web (en anglais)

< Serpents